Haute Route des Escartons

stef a écrit :
J'avais cru comprendre que cet itinéraire était balisé mais pas tracé/damé !!!
Ce n'est pas le cas ?
Les portions de pistes ne sont pas si anecdotiques que ça ?

Salut,

Je me pose la même question que Stef par rapport à cet itinéraire.
Dans le topo sur ce site, on lit « L’itinéraire est balisé mais non tracé. »
Mais si on regarde sur les plans des pistes du queyras, les « pistes de randonnée nordique » (dont la haute route des escartons) sont notées « balisées, damées ».
Sur certains sites, on trouve une proportion de 50/50. Dans le blog cité plus haut par Marc, les personnes l’ont fait en skating, puisque "le parcours est damé à 75%".
Qu’en-est-il réellement ? Quelle est la part de « piste » et de randonnée « balisée » ?

Questionnement complémentaire : pour les 2 secteurs à prendre en compte au niveau nivologique, quelqu’un sait-il s’il y a des sources locales d’information ? (pisteurs…)

Arluk
Modifié il y a 4 ans
Sur le sujet dédié au week-end SRN 2014 qui se passait sur la Haute Route des Escartons, christian8 mentionne un forfait redevance de 5€ pour ceux qui font la Haute Route. Source ici
Ca se procure dans n'importe quel domaine?
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 4 ans
J'ai parcouru en janvier 2013 des portions le la HR depuis Cervière.

La route de l'Izoard est damée jusqu'au sommet, mais c'est plus agréable de passer par les bois.

La piste des Fonds de Cervières (pour monter au col de Bousson) n'était pas du tout entretenue : damée par les raquettistes et les piétions qui montent faire les cascades de glace. La section avant le mur des Aittes était même assez dangereuse : raide et glacée au dessus du torrent.

On m'a dit sur place que cette section n'était entretenue que pendant les vacances scolaires (février/mars)

JMC
Modifié il y a 4 ans
forez a écrit :

Exemple d'une route forestière, d'un côté une pente de 20 à 30 %, boisée avec des rochers et de l'autre une autre pente aussi raide et au fond un ruisseau.

La seule possibilité est la route forestière et si cette dernière est damée ??? smile
Le problème reste entier et le débat pas prêt de se clore.[/quote


Ce qui est clair à mon avis , c'est qu'ils ne sont pas dans les clous au regard de la loi !
Faire payer la montée au col de l'Izoar aux randonneurs , faut ètre gonflés ! C'est une route simplement interdite a la circulation des voitures en hiver ; qu'ils s'amusent a la dammer pour le plaisir des fondeurs, libre a eux , mais ils n'ont pas, pour autant le droit d'interdire le passage aux randonneurs …
Pour faire ça, faudrait qu'ils changent la loi, mais ça ils savent faire ….Même très vite quand il faut smile
Modifié il y a 4 ans
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.