Tous les messages créés par Régis Cahn

MNi a écrit:
Je cite :
"[le ski de randonnée nordique] ne requiert pas de véritable compétence technique contrairement au ski alpin, au ski de montagne ou au telemark"

Je ne trouve pas les mots pour exprimer mon désaccord !

S'il faut quand même le dire : Le ski de randonnée nordique requiert TOUTES les techniques du répertoire du ski, là où le ski alpin, le ski de fond, ou le ski de rando alpin n'en utilisent qu'une fraction.

Oui, c'est une façon de voir…
A force d'en faire, de pratiquer, tu utilises toutes les techniques des différentes pratiques…et d'ailleurs en nordique, tu passes dans des endroits assez difficiles.

Il y a une autre façon de considérer les choses :
Il est très facile même pour un non skieur (Je peux prendre mon expemple et beaucoup d'autres) de pratiquer le ski de randonnée nordique.
Pour commencer, sur un terrain facile, il suffit de passer un pied devant l'autre, de laisser glisser et de s'arrêter dans de la bonne poudreuse. C'est extremement simple…tu tombes de nombreuses fois et tu apprends…
Il n'y a pas besoin de passer de nombreuses heures à acquérir de la technique… (comme en skating, en alpin ou en ski de printemps)
D'ailleurs il y a de nombreuses personnes qui utilisent épisodiquement des skis pour faire une sortie.
Cet argument est d'autant plus vrai que certaines marques (Fischer, Salomon) commercialise des skis larges (Outabbounds - X-adventure) qui permettent un contrôle très aisé…avec une portance incroyable.
Je nuance mon propos en ce qui concerne les skis classiques de randonnée nordique….Pour avoir encore testé ces deux types de matériel ce week end c'est le jour et la nuit (Europa 99 et snowbound avec fix et chaussures différentes).

C'est pour cela que j'avance l'argument que cette pratique est accessible au plus grand nombre sans trop de difficultés…

Régis
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
Un post très interessant ici : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=9556#p9556
Non bricoleur, s'abstenir !
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
sylvain72 a écrit:
Bonjour Régis,

Merci pour les infos. J'ai encore des questions … L'abri de l'Aup de Seuil et le chalet de l'Alpe sont-ils ouvert ?
Pour rejoindre St Pierre d'Entremont depuis le Pas de l'Echelle, si je contourne la barre de la roche blanche en suivant le GR du tour de la Chartreuse ça devrait le faire non ? Car effectivemment la descente du vallon de Pratcel à l'air raide … smile

Merci pour tout,
Sylvain

Bonsoir Sylvain,

Tes questions tombent à pics. Je vais mettre en ligne cette semaine le topo : "La Plagne - Chalet de l'Alpe"…et je reviens cet après midi de l'Aup du Seuil et du habert de la Dame.
Je t'ai ramené des photos toutes fraiches !
- Le Chalet de l'Alpe est une bergerie privée. Il y a derrière un refuge sommaire qui permet de passer une nuit (table et planches en bois + cheminée).
L'abri de l'Aup du Seuil (en photo) est encore plus sommaire : 3 planches posées à même le sol - sans poële ou cheminée.

Ci joint une photo :
- La partie blanche à droite c'est le vallon de Pratcel qui est skiable. Tu ne pourras pas descendre spatules aux pieds depuis le Chalet de l'Alpe par le Pas de l'Echelle. A pied ou en raquette oui.
- Tu devrais monter à la croix de l'Alpe, descendre dans le bon Vallon de Pratcel et contourner effectivement "La Roche Blanche"
Sous Pratcel, tu récupère le GR pour filer en direction du Habert de la Dame ( Alpette)…
De là, tu peux descendre aux Varvats ou St Pierre d'Entremont (Il y a avait des traces de raquettes aujourd'hui). Cette dernière partie n'est pas skiable en nordique.

La partie Habert de la Dame - Aup du Seuil est magnifique…je n'ai croisé quasiment personne.
En deux jours, je ferais la traversée intégrale…après ça dépend ce que vous voulez faire, de votre habitude du ski back country…

A ton service, c'est un plaisir.
@++
Régis
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
ici : http://www.wildsnow.com/backcountry-ski-museum/backcountry-skiing-museum.html

Régis
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
sylvain72 a écrit:
Bonjour,

Etant plutôt habitué à me rendre du côté du Vercors, c'est un peu une première la Chartreuse pour le ski de rando nordique, même si je connais bien la Dent de Crolles et le col de l'Alpette.
Effectivemment en voyant quelques photos et la carte, la descente à la cabane de Bellefont n'a pas l'air évidente …
Du coup, je suis un peu en train de revoir mon itinéraire …
Si nous partons de la Plagne, en passant par la cabane de l'Alpe, puis en redescendant par Roche-Blanche / cirque de St Mémé pour rejoindre St Pierre d'Entremont, y-a-t-il ensuite des bus pour ralier Epernay ?

Merci bcp !
Sylvain

Salut Sylvain !

Ci-joint une photo du col de Bellefont ! On comprend aisément qu'en nordique c'est très difficile. De plus c'est avalancheux !
La seconde proposition ne me parait pas vraiment pas mieux dans le sens ou le cirque de St Même - vallon de pratcel doit être difficile en nordique ! (faisable en raquette- sentier tortueux) .Ce qui est possible de faire c'est d'aller plus loin et de descendre par l'Aup du Seuil… (a pied ou en raquettes) mais ça donne du coté du Grésivaudan. Après pour les bus…au col de Marcieu, je ne sais pas ! (mais ce n'est pas du même coté)

A ton service !
Régis
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
Je peux te prêter des skis Fischer E99 en 189 cm avec des fixations classiques NNBC…par contre, je n'ai pas de chaussures !

Tu ne peux pas louer du matos ?

Régis qui vient avec un pote le 21 au soir.
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
Www.skirandonnenordique.com organise sous l'impulsion des membres historique du site :lol: une sortie de ski de randonnée nordique !


21 février 2008 - Sortie "Pleine lune"

Au programme :
Sortie ludique et familiale le 21 au soir sous les lumières de la pleine lune
La randonnée nordique est prévue au départ du Col de Porte en Chartreuse et en direction du Charmant Som en passant par les crêtes de Mont Fromage.

Cette sortie s'adresse à tous ! Débutants et initiés…
L'idée est de faire une sortie "Passion ski de randonnée nordique"
Ce parcours ne comporte pas de risques, ni de difficultées.
Elle ne sera organisé que par beau temps.

Pour économiser la planète, nous organiserons un co-voiturage au départ de Grenoble et autres endroits en fonctions des lieux d'habitation et de travail.
L'heure de rendez vous est à déterminer.

Les membres suivants du site sont inscrits à cette sortie :
Mni
Robert et sa femme
Papcyr ?
Régis

Si vous aussi, vous souhaitez vous joindre à la sortie…il suffit de vous annoncer sur le forum !

Sortie vin chaud, ambiance garantie et bonne humeur !

A vous
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
9 personnes ont votés
2 utilisent un arva lors de randonnée en ski nordique
7 n’utilisent pas d’arva en sortie « back country »

Que peut-on tirer de ce résultat ?

Il n’y a pas eu beaucoup de votants pour ce sondage. C’est à mon avis lié à la jeunesse du site. www.skirandonnenordique.com existe depuis mi- décembre 2007. Le nombre de visiteurs est croissant mais il faut laisser le temps de le faire connaître ! La seconde raison est qu’un skieur de randonnée nordique ne se sent pas forcément concerné par les risques d’avalanches car la pratique paraît « sans risques ».

Les pratiquants de ski de randonnée alpin et certain de raquette à neige (qui sortent des sentiers balisés) utilisent l’ARVA. A priori, s’il y avait eu plus de votant, les résultats auraient été similaires.

Pourquoi le skieur back country n’utilise pas d’ARVA : il n’évolue pas sur des terrain avalancheux.
La pratique du ski de randonnée nordique se fait hors traces, mais loin des pentes de plus de 30% !
Cheminement entre pins et sapins, entre vallon et large vallée.

Cependant, le nordique n’est pas sans risques. Il n’est pas rare lors de sorties plus engagées de passer dans des coins à risques. Cheminement sous une barre rocheuse, près de pentes raides…
Lors de sortie en randonnée nordique à l’étranger…le skieur passera dans des vallées étroites qui par temps de forte précipitation pourraient devenir dangereuses !

Il me paraît donc important de mar-te-ler que l’ARVA, la SONDE et la PELLE sont indispensables à toutes sorties en terrain enneigé….(a moins d’être sur que le parcours ne comporte aucuns risques : Ex. Corrençon – Jasse du Play…)

Petit rappel de ce qu’est un ARVA : Source ANENA

Principe
Si le terme Arva (Appareil de Recherche de Victime d’Avalanche ou, en Suisse Romande DVA, Détecteur de Victimes d’Avalanche) paraît être un terme générique, il correspond toutefois à un type d’appareil très spécifique. Il s’agit en effet d’un appareil électromagnétique émetteur et récepteur fonctionnant sur la fréquence de 457 kHz.
En émission, un circuit électronique crée un champ électromagnétique. Celui-ci rayonne vers l’extérieur par l’intermédiaire d’une antenne. Grâce à un interrupteur, on peut commuter l’Arva en mode réception : il devient alors récepteur de ces mêmes ondes.
Les Arva proviennent directement des émetteurs-récepteurs étudiés dans les années soixante-dix.

L’appareil et son fonctionnement

Un Arva en position " émission " produit un signal électromagnétique qui peut être capté par un autre Arva, en position " réception ". Le signal reçu est converti en un ou deux types de signaux grâce au(x)quel(s) la localisation de l’appareil émetteur est possible :

- un signal sonore (un bip plus ou moins fort retentit dans un petit haut-parleur ou dans un écouteur) ;
- un signal visuel (une diode s’allume et/ou des indications chiffrées - qui ne sont, en aucun cas, une distance - apparaissent sur un écran).

Les Arva sont légers (200 à 300 g) et de faible volume (approximativement comme un baladeur). Ils sont portés en bandoulière sur le haut du corps ou dans une poche de pantalon ou de veste.
Depuis plusieurs années, quelle que soit leur marque (Barryvox, Nic-Impex, Ortovox, Tracker DTS ou d’autres) et la technologie utilisée (analogique ou numérique), ils utilisent la même fréquence normalisée au niveau européen et adoptée en Amérique du Nord.
Ils sont donc tous compatibles entre eux.
La localisation de la victime s’effectue en interprétant les indications sonores et/ou visuelles fournies par l’Arva en réception (mais une localisation précise rapide nécessite souvent l’appoint d’une sonde). Celles-ci sont fonction de la distance séparant le récepteur de l’émetteur et de l’orientation respective des deux appareils.

Intérêt

L’Arva présente l’intérêt fondamental de permettre à un groupe dont tous les membres sont équipés d’être autonome pour la recherche et la localisation d’une personne totalement ensevelie sous une avalanche. Il n’y a pas à attendre l’arrivée des secouristes extérieurs. La recherche peut commencer sans délai ni perte de temps. Les chances de survie de la victime sont par conséquent maximales.
Par ailleurs, la vitesse de prospection est généralement assez rapide (sauf qualité de neige particulière entravant la progression).
Les Arva sont en 2003 les appareils les plus efficaces pour retrouver une personne totalement ensevelie sous le neige, car ils offrent le maximum de chances de la retrouver vivante, en limitant au minimum sa durée d’ensevelissement.

Limites

Le maniement d’un Arva, dans une situation de stress très grand, demande un entraînement préalable pour être réellement efficace. Rien ne sert d’avoir un Arva si l’on ne sait pas s’en servir correctement.
De plus, un Arva n’est utile que s’il est accompagné d’une sonde (la localisation finale est souvent plus rapide à la sonde qu’à l’Arva) et d’une pelle (pour creuser avec rapidité), porté directement sur la victime (il ne faut pas le laisser dans le sac à dos ou à la maison), en bon état et mis en route (avec des piles en bon état).
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
A saisir !

Nordic Family , le distributeur de pulka a un traineau d'occasion à vendre.



Modèle Fjellpulken snerten 118 (Rando 11smile
Est vendu avec le brancard et le harnais.
Modèle de 2005 (occasion)
+
Brancard neuf
+
harnais 2005 (occasion)
Matériel en bon état !!!
Prix : 440 euros
(voir le modèle)
Contactez http://www.nordic-family.com
Christelle Bonnet
Tel: +41 21 828 28 29
info@nordic-family.com
Nordic Family se trouve en contre bas du massif du Jura.
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans
le CHARMANT sOM, c'est une bonne idée… ce n'est pas difficile ni dangeureux…c'est connu par coeur par certain…de plus on ne connais pas les niveau de chacun, ça me paraît une bonne idée.
(De plus c'est facile pour les grenoblois et environ). (J'avoue que j'avait un faible pour la plaine de la Queyrie dans le Vercors, mais là c'est une sortie de 4 heures)…

Je pense que chacun doit emporter son matos…s'il y a un porblème j'ai aussi un epu d'équipement en ski (sans chaussures)…
Mais c'est aussi le moment de tester et de louer du matos pas cher chez nos professionnels !
Le nordique c'est fantastique….
Je sens que notre ami Robert, va nous mener tout ceci à la baguette !
Le tout c'est qu'il prépare le vin chaud :-)
Plus sérieusement Robert, je souhaite m'entraîner en solo et avec la pulka ce week end. Tu connais du coté des Glières ? j'aimerais découvrir ce coin. Si tu ne veux pas dévoiler tes connaissances en public :-) envoit moi un message privé !!!!!!!
Régis
Skirandonneenordique.com, le site du Ski de Randonnée Nordique - SRN - Backcountry.
Modifié il y a 10 ans