Chaussures BCX6 Fischer Randonnée Nordique > Chaussures

par
avatar par défaut
mtriclin

Note : 3,0 / 5

Marque : Fischer

Modèle : BCX 6

Couleur : Noir / Gris

Dimensions : Pointure du 36 au 49

Année : 2010

Prix indicatif : 179,95 €

Matériaux :

Matériaux extérieurs : tissu en néoprène et membrane en Thinsulate 200gr.
Semelle :

  • A l’intérieur : semelle de propreté escamotable.
  • A l’extérieur : semelle NNN BC en plastique légèrement antidérapante.

Autres caractéristiques :

Système se serrage :

  • 1 serrage par lacet : 7 boucles dont 2 autobloquantes et 1 passe-lacet.
  • 1 système de serrage par velcro (1 boucle au niveau de la cheville). Le laçage est recouvert par une protection en néoprène (fermeture Eclair centrée)

Chaussures de randonnée nordique compatibles avec la norme de fixation NNN BC. Modèle Backcountry doté d'un collier articulé pour un meilleur contrôle des skis en descente. Chaussure semi-rigide dotée d’une tige haute et d’un collier « Flex Cuff »

Testé
par
avatar par défaut
mtriclin

ficher_BCX6.jpg

Avis de Mtriclin : chaussures testées avec des skis Madshus Glittertind.
Leur design ressemble à celui des chaussures de skating qui ont été renforcées pour les grands froids. Montantes et munies d'un renfort de cheville, elles apportent chaleur, confort et précision.
Si vous aviez un a priori négatif au sujet de l’ancien modèle, la nouvelle génération de BCX6 va combler vos attentes. Sa seule vraie rivale, la Salomon Xadv, ne sera plus seule en piste…

Confort :

  • Chaussures montantes et rigides au niveau des chevilles avec un renfort articulé extérieur.
  • Intérieur en textile chaud.

Malgré ma pointure en 42, j’ai opté pour du 43 afin d’avoir une réelle liberté de mouvement au niveau des doigts de pied et au niveau de la largeur de la chaussure. Avec ma morphologie, les BCX6 ont des dimensions trop petites en longueur mais à l’inverse suffisante en largeur.
Pour pallier à cet inconvénient, j’ai remplacé la semelle d’origine par une semelle ergonomique. Après cet échange, mon pied est bien calé dans la chaussure sans cette désagréable impression d’avoir le talon qui se décolle à chaque pas.

Laçage : sur ce modèle de chaussure, il est impératif de bien serrer les lacets au niveau du coup de pied (jusqu’à la 4ème boucle) avant de lasser les deux derniers œillets auto-bloquants.

fischer_bcx6.jpg

Chaleur – isolation – respirabilité :
L'ancien modèle 2008/2009 n'était pas réputé pour son étanchéité. Quid de la version 2010 ?
J'ai plongé la chaussure dans une flaque de neige fondue jusqu'au niveau du néoprène pour observer une éventuelle infiltration d'eau. La chaussure est étanche dans sa partie basse. Il n’y a eu aucune infiltration d'eau après une minute passée sous l'eau ! Concernant la partie haute (à partir du laçage et du néoprène) : après des passages répétés en neige molle, l’intérieur de la chaussure n’a pas été humidifié.

Par temps chaud, la respirabilité est quasi nulle. C’est le défaut d’une chaussure chaude… Après une randonnée ensoleillée, les chaussettes sont plus qu’humides ! Le matériau utilisé n'évacue pas assez l'humidité dégagée par le pied et se concentre dans la chaussure. L'évaporation de l'humidité avec la BCX6.

Solidité :
L’ancien modèle était dépourvu de pare-pierre. Son ajout est bénéfique et la flexion du pied n'est pas gênée par ce matériau en plastique.
Semelle : c’est le talon d’Achille de la BCX6. La semelle extérieure n’est pas munie de crampons antidérapants. Ce critère, non rédhibitoire, devrait être reconsidéré par Fischer à l’avenir !

Maniabilité et contrôle :
Le contrôle du pied est satisfaisant grâce aux renforts. Pour se faire un vrai avis, il faudrait tester ce modèle sur un terrain accidenté pour comparer cette chaussure avec les modèles de type Xadv ou Alpina BC 2050. La flexion du pied est assez agréable avec cette chaussure NNNBC. Toutefois, je préfère les sensations au niveau des doigts de pied avec la norme 75. Mais cela est très subjectif et personnel.
Le velcro à l’arrière du talon « positif » de la chaussure est inutile et n’apporte aucun réglage supplémentaire.

fischer_bcx-6.JPG

Conclusion :
Le bilan est positif pour la nouvelle BCX6. Elle est agréable pour marcher en « hors neige ». Et en randonnée nordique, c'est un critère à prendre en compte pour les divers déplacements.
J’émets des réserves quant à la taille de la chaussure : j'ai été obligé de changer de semelle. Ce point est confirmé par différentes sources : le talon n’est pas toujours correctement calé dans la chaussure.

Avis de Nicolas Masson : chaussures testées avec des skis Fischer Outbounds
Le collier en plastique assure un bon soutien de l’arrière de la cheville. La chaussure reste assez souple pour permettre le déroulé naturel du pied. L’imperméabilité semble satisfaisante mais n’a pas été mise à rude épreuve lors de mes tests réalisés en plein hiver et dans des conditions de neige froide (sèche).
Le confort thermique semble également satisfaisant : les tests ont été effectués dans des conditions hivernales non extrêmes.
Cependant, la conception mixte de la chaussure, souple avec des parties renforcées dures, ont fait apparaître, à la longue, des points d’appuis douloureux. Ce problème n’a pas été rencontré par d’autres utilisateurs du même modèle et doit dépendre du pied du skieur, ou, alors, je n’ai pas trouvé le bon réglage pour la répartition du serrage.

fischer_nnnbc_bcx-.JPG fischer_nnnbc_bcx-_02.JPG fischer_nnnbc_bcx-_03.JPG fischer_nnnbc_bcx-_04.jpg fischer_nnnbc_bcx-_05.JPG fischer_nnnbc_bcx-_07.JPG

N’hésitez pas à donner votre avis…

Où acheter ces chaussures de SRN ?
Les Fischer BCX6 sont en vente chez Aventure Nordique, le spécialiste Backcountry.

Note du test 3 / 5

1 commentaire

par sagger
avatar par défaut
 

Salut,
merci pour ce test des BCX6 dernier modèle. J'ai relaté ailleurs sur le forum les problèmes spécifiques que j'ai eus avec les miennes.
Je confirme ici l'impression de Nicolas et de Mtriclin sur la nécessité de serrer les chaussures autant que possible pour éviter des problèmes de flottement ou de points d'appui. Il apparaît également nécessaire de changer de semelle intérieure.

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.