Luxe Outdoor Sil Hexpeak F6 Bivouac > Tentes

Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 29 tests
  • 0 avis
  • 20 actualités
  • 37 commentaires
  • 275 messages

Note 4,0/5

Marque : Luxe Outdoor

Modèle : Sil Hexpeak F6

Réf : LT-6480

Couleur : Vert

Poids : 2065g

Dimensions : 260 cm (l) x 150 / 195 cm (L) x 160 cm (h)

Année : 2016

Prix indicatif : 255,00 €

Matériaux :

- Double-toit : 100 % Nylon 1 face silicone/ 1 face PU 40D/230T

- étanchéité 2000 mm

- Chambre intérieure : mesh haute densité 40D et Polyester Ripstop

- Sol : taffetas de nylon 68D ripstop et enduit de polyuréthane

- étanchéité 4000 mm

- 6 sardines en aluminium, forme en Y (18 cm)

La tente tipi Luxe Outdoor Sil Hexpeak F6 est un abri 3 saisons. Conçue pour 2 personnes, elle est spacieuse et confortable pour les bivouacs... pour un poids de seulement 2 kg. Elle dispose également d’une abside permettant de stocker du matériel ou d’utiliser un réchaud pour cuisiner. La Luxe Outdoor Sil Hexpeak F6 se monte très rapidement, à l'aide d'un mat permettant de dresser la tente (modèle Tarp Pole 168X, vendu séparément).

Testé par
Mikael

Mikael

  • 11 topos
  • 32 sorties
  • 29 tests
  • 0 avis
  • 20 actualités
  • 37 commentaires
  • 275 messages

Note du test 4/5

Conditions de test

Itinérances de plusieurs jours en cyclo-randonnée en plaine (Bourgogne et Lorraine) et en moyenne montagne (Ardèche, Morvan, Jura et Forez) en période estivale, avec des variations de température nocturne et de conditions météorologiques.

DSCN1659.JPG

La Sil Hexpeak F6 de Luxe Outdoor est une tente de forme tipi prévue pour deux personnes et un usage trois saisons. Elle est livrée avec un double-toit, une chambre intérieure, six sardines et un enduit pour coutures Seam Sealing. Il faut ajouter le mât Tarp Pole 163X (vendu séparément), afin de pouvoir la monter sur le terrain. Le sac de rangement fourni est un peu trop grand, ce qui permet d'y glisser facilement tout le matériel. Sur la balance, elle affiche un poids réel de 2,45 kg.

DSCN1663.JPG

La prise en main et le montage de la Sil Hexpeak F6 sont intuitifs et ultra-rapides : on tend d'abord la chambre intérieure avec les sardines ; ensuite, on règle le mât ; et enfin, on tend le double-toit. En quelques minutes seulement, le tipi est en place, prêt à être utilisé. Si vous avez un doute sur la procédure à suivre, un guide de montage est fourni à l'intérieur du sac de rangement.

DSCN1665.JPG

Pour mettre en place la chambre intérieure, il faut d'abord la poser au sol, puis la tendre à chacune de ses cinq extrémités avec les sardines. Ne pas hésiter à planter ces dernières le plus loin possible afin d'avoir du jeu pour ensuite régler correctement la tension à l'aide d'un système de cordelettes (très pratique à utiliser) et ainsi obtenir un pentagone. Attention, les sardines fournies avec la Sil Hexpeak F6 ne sont pas de très bonnes qualités : elles se plient et se casses assez facilement, y compris dans les sols tendres, dès lors que l'on force un peu et qu'on est pas très vigilent.

DSCN1667.JPG

Pour la suite du montage, le mât est maintenant nécessaire. Dans un premier temps, il faut commencer par l'assembler à une hauteur d'environ 90 cm, l'insérer ans le capuchon prévu à cet effet sur la partie inférieure de la chambre intérieure et le planter dans le sol.

DSCN1674.JPG

Dans un second temps, il faut fermer le trou en serrant la petite cordelette prévue à cet effet, redresser le mât et le caler dans l'extrémité supérieure de la chambre intérieure. Pour éviter une usure prématurée sur cette zone de contact, cette dernière est renforcée et le mât dispose d'une extrémité arrondie.

DSCN1679.JPG

Dans un dernier temps, il ne reste plus qu'à ajuster la hauteur du mât à l'aide des petits crans situés sur sa partie supérieure et, au besoin, adapter la tension sur les sardines (toujours à l'aide des cordelettes) pour stabiliser l'ensemble.

DSCN1685.JPG

La chambre intérieure de la Sil Hexpeak F6 est composée à 2/3 d'une moustiquaire en mesh haute densité 40D et à 1/3 en nylon plein afin de protéger la zone de couchage des éventuels courants d'air. Le sol est quant à lui composé de taffetas de nylon 68D ripstop et enduit de polyuréthane, assurant une étanchéité de 4 000 mm. Bien qu'assez léger, il résiste bien aux différentes sols rencontrés – pas toujours accueillant – au cours de nos différents escapades depuis deux années. Si besoin, il est possible de protéger facilement la toile en glissant dessous une feuille de protection. Si vous souhaitez profiter des étoiles (attention par contre à la rosée du matin), il est possible de ne monter que la chambre intérieure de la Sil Hexpeak F6.

DSCN1690.JPG

Pour mettre en place le double-toit, il faut d'abord le placer sur la chambre intérieure et le tourner afin de faire coïncider les entrées des deux éléments.

DSCN1693.JPG

Ensuite, il faut fixer le système d'ajustement par cordelette sur les cinq sardines déjà en place. 

DSCN1697.JPG

Puis, planter la sixième afin de tendre le dernier pan de la Sil Hexpeak F6 et ainsi obtenir un hexagone, la forme finale de la tente-tipi. Enfin, ne pas hésiter à ré-ajuster une nouvelle fois la tension du double-toit au niveau de ces six points d’accroche, afin de la positionner et de le stabiliser au mieux, en veillant à éviter tout contact avec la chambre intérieure.

DSCN1706.JPG

C'est la partie la moins évidente du montage de la Sil Hexpeak F6, notamment car la longueur d'une des six cordelettes du double-toit n'est pas appropriée. Elle est en effet trop courte pour pouvoir installer les deux toiles sur la même sardine sans qu'il n'y ait de risques de contact entre elles (y compris en tirant au maximum sur la cordelette) ; et en plus, la toile du double-toit ne se trouve pas particulièrement tendue. Pour y remédier, il faut soit planter une septième sardine ou rallonger la cordelette avec un autre morceau de cordelette.

DSCN1732.JPG

Le double-toit de la la Sil Hexpeak F6 est composé à 100 % Nylon 1 face silicone/ 1 face PU 40D/230T, assurant une étanchéité de 4 000 mm. Outre les six systèmes d'attache par cordelettes réglables et les sardines, la stabilité peut être renforcée grâce à cinq autres points d'accroche supplémentaires situés sur le bas de la tente ; et encore de cinq autres sur les arrêtes de la tente.

DSCN1707.JPG

Par contre, ni la cordelette ni les sardines ne sont fournies : il faut donc les prévoir en plus. Au total, la Sil Hexpeak F6 dispose donc de seize points de haubanage pour l'arrimer solidement au sol. A noter qu'il est possible de ne monter que le double-toit si vous souhaitez utiliser la Sil Hexpeak F6 comme un tarp. En cas d’intempéries, il est également possible de monter en premier la toile extérieure afin d'être encore plus rapidement abrité ; puis la chambre intérieure grâce à un système d’attache sur le double-toit.

DSCN1719.JPG

Au regard de son poids, la Sil Hexpeak F6 dispose d'un espace intérieur au volume assez surprenant si vous n'avez pas l'habitude d'utiliser des tente-tipis pour vos bivouac : 260 cm de longueur, 195 cm / 150 cm de largeur et 160cm de hauteur. Immédiatement, on sent à l'aise à l'intérieur. On y est facilement assis et on peut facilement bouger à l'intérieur sans risquer de faire toucher les deux toiles.

DSCN1725.JPG

Il y a de la place pour installer sans soucis deux matelas (plusieurs configurations sont mêmes possible) et stocker autour toutes ces affaires.

DSCN1718.JPG

Deux poche-filets permettent également de ranger du petit matériel fragile (frontale, lunette, montre, téléphone portable...). Seul le mât central est un peu contraignant car il sépare l'espace en deux zones, mais on s'y habitue rapidement.

DSCN1711.JPG

Outre un volume intérieur des plus généreux et une hauteur agréable, la Sil Hexpeak F6 dispose également d'une abside généreuse. En pratique, elle s'avère très fonctionnelle pour stocker du matériel et/ou préparer le repas en cas de mauvais temps.

DSCN1700.JPG

La ventilation de la Sil Hexpeak F6 est assurée par une aération sur le haut du tipi, ainsi que par le double-toit qui laisse circuler l'air, notamment en descendant pas jusqu'au sol. La répartition panneau plein 2/3 et tissu mesh (1/3) de la chambre intérieure permet également d’aérer. En pratique, cela fonctionne assez bien, même si ce n'est pas la principale qualité de cette tente-tipi : malgré des nuits humides et fraîches, nous n'avons pas eu à nous plaindre d'une condensation excessive et gênante, pas plus que d'un défaut isolation thermique lors de nos utilisations hors périodes hivernales. Lorsque la température vient à s'élever, il fait par contre relativement chaud à l'intérieur ; pour augmenter la circulation de l'air, il est possible d'ouvrir l'entrée du double-toit.

DSCN1680.JPG

Malgré sa forme de tipi et dans sa configuration de base, la Sil Hexpeak F6 résiste bien aux vents : elle est vraiment très stable. En cas de vent violent, la toile du double-toit fait un peu de bruit (elle claque). Si elle a été bien tendue au cours du montage (attention, le nylon a tendance à se détendre un peu avec l'humidité), elle n'entre pas en contact avec la chambre intérieure, invitant ainsi les infiltrations d'eau. C'est dans ce genre de situation qu'il est vraiment important d'avoir bien fixer, au tout début du montage de la tente-tipi, les sardines avec les points d'ancrages de la chambre intérieure le plus loin possible afin de pouvoir ensuite tendre au mieux le double-toit par-dessus. Même si nous avons pas eu l'occasion de la tester dans des conditions très difficiles, la Sil Hexpeak F6 dégage une étonnante impression de stabilité et de sécurité. En utilisant les dix points d’accroche supplémentaires, elle doit pouvoir résister à des vents très violents.

DSCN1705.JPG

Une fois les coutures étanchéifiées, les 2 000mm Schrember de la toile et les 4 000mm du sol de la Sil Hexpeak F6 ont affronté sans aucun soucis les intempéries rencontrés au cours de nos itinérances : aucune goutte d'eau n'a transpercé le double-toit, y compris lors de fortes pluies continues nocturnes. A noter que nous avions préalablement appliquer l'enduit Seam Sealing sur les coutures externes du double-toit.

DSCN1754.JPG

Le démontage de la Sil Hexpeak F6 ne prend que quelques minutes et ne présente aucune difficulté particulière : on démonte d'abord le double-toit ; ensuite le mât, la chambre intérieure et les sardines ; puis on plie séparément le double-toit et la chambre intérieure ; et enfin, on les roule ensemble avec le mât et on serre l'ensemble à l'aide du scratch.

DSCN1657.JPG

Points faibles

  • Non autoportante
  • Tension de la toile extérieure

Points forts

  • Léger
  • Espace intérieur
  • Rapport qualité prix

Conclusion

La Sil Hexpeak F6 est une des rares tentes tipi légères du marché, à prix attractif. Facile et rapide à monter, elle offre un volume habitable spacieux et des plus agréables, notamment lorsque l'on est coincé à l'intérieur à causes des intempéries au cours d'une itinérance. Elle résiste d'ailleurs très bien à ces derniers, que ce soit la pluie et/ou le vent. Bien que les matérieux soient légers, la Sil Hexpeak F6 est robuste : aucun problème n'a été rencontré au cours des nos différentes utilisations. Sa couleur verte lui offre également une discrétion appréciable dans le paysage : elle s'est se faire oublier dans le décors. Son principal point faible est qu'elle n'est pas autoportante : il faut systématiquement se soucier de l'emplacement du bivouac, savoir si le terrain permet de planter ou non les sardines et le mat. En cas d'arrêt d'urgence, cela complique un peu la tâche.

Commentaires

Aucun commentaire