Réchaud CRUX - OPTIMUS Bivouac > Réchauds & Popotes

par
Régis Cahn avatar
Régis Cahn

Note : 3,0 / 5

Test : réchaud Optimus Crux

Il n’est pas si loin, le temps, ou on utilisait un réchaud volumineux pour cuisiner en randonnée ou en camping. A cette époque, la marque de couleur bleue avait le quasi-monopole dans le commerce…

Testé
par
Régis Cahn avatar
Régis Cahn

Depuis, le marché s’est ouvert et de nombreuses innovations ont nettement permis d’améliorer ces ustensiles de cuisson. Les dimensions et le poids ont, notamment, largement diminué.

Dans ce contexte, nous avons testé le réchaud Crux de la marque suédoise Optimus. Notre choix s’est porté sur ce produit pour les raisons suivantes :
fleche_droite.gif son poids : 93 grammes !
fleche_droite.gif son faible encombrement,
fleche_droite.gif ses performances annoncées.

« Optimus of Sweden since 1899 »

optimus_crux.jpg

Caractéristiques techniques :

fleche_droite.gif Carburant : mélange de gaz 70/30 butane-propane.
fleche_droite.gif Poids : 93 grammes.
fleche_droite.gif Dimensions lorsqu’il est plié : 84 mm (longueur) x 57 mm (largeur) x 31 mm (ailettes repliables).
fleche_droite.gif Dimensions lorsqu’il est déplié : 70 mm (longueur) x 100 mm avec les ailettes ouvertes.
fleche_droite.gif Puissance : 3000 watt.
fleche_droite.gif Temps d’ébullition : en 3 minutes pour 1 litre d’eau.
fleche_droite.gif Autonomie : 60 minutes à la puissance maximale (avec une cartouche standard de 220 g.)
On estime à 300 grammes de gaz environ par semaine la consommation d’une personne.
fleche_droite.gif Gicleur : diamètre 0,34 mm
fleche_droite.gif Garantie : Optimus accorde cinq ans de garantie contre tout défaut de fabrication du produit.
fleche_droite.gif Matériel fourni : livré dans sa housse, sans la cartouche de gaz.
fleche_droite.gif Cartouches compatibles : cartouche à valve avec embout fileté de toutes marques sauf Camping Gaz. Non compatible avec les cartouches à percer.
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 53,90 euros.

Avec le Crux lite, le Crux est le plus petit réchaud de la gamme du fabricant Optimus.

optimus_crux_plan.jpg

Les étapes d’utilisation :
1) Déplier la tête du brûleur et sortez les pieds.
2) S’assurer que le robinet est complètement fermé.
3) Visser la cartouche de gaz.
4) Ouvrer le robinet et allumer. Régler la flamme à la puissance désirée à l’aide du robinet.

Après usage :
1) Éteindre le réchaud et attendre qu’il refroidisse.
2) Dévisser la cartouche de gaz.
3) Replier les pieds et la tête du brûleur en abaissant la bague métallique située entre le robinet et la tête du brûleur.

<object height="357" width="420"><param name="movie" value="http://www.dailymotion.com/swf/k74LBNOdjz6ZOSOqPQ&amp;related=0"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowScriptAccess" value="always"></param><embed allowfullscreen="true" allowscriptaccess="always" height="357" src="http://www.dailymotion.com/swf/k74LBNOdjz6ZOSOqPQ&amp;related=0" type="application/x-shockwave-flash" width="420"></embed></object>
Vidéo du réchaud Crux de la marque Optimus

Précautions d’emploi :
Le réchaud Optimus Crux est uniquement destiné à un usage extérieur. Il doit être utilisé uniquement avec une cartouche contenant un mélange butane/propane 70/30 approuvé selon la norme EN417 (inscrite sur la cartouche).
Ne pas utiliser, avec le réchaud Crux, de récipients de cuisine qui dépassent 220 mm de diamètre. La popote et la nourriture ne doivent pas peser plus de 2 kg au total.

Par temps froid :
Le mélange butane-propane est affecté par le froid. Dès 0°C, le mélange gazeux perd de son efficacité. Le gaz butane ne se vaporise plus et le réchaud ne marche plus qu’au propane. Si le propane s’épuise, vous ne pouvez utiliser le reste du gaz qu'à une température au-dessus de 0°C. Le mieux est de garder la bouteille de gaz au chaud (sous une veste ou dans le sac de couchage) pendant la nuit.

etui-crux.jpg

Ce que nous en pensons:
C’est devenu un point banal mais ce réchaud s’adapte à tous types de cartouche de gaz de plein air. On peut à l’usage utiliser des cartouches (mélange butane/propane) des marques Optimus, Primus, Msr, Markrill, Coleman… On visse le réchaud sur la cartouche, et après utilisation, on la dévisse et on l’entrepose sans risques de fuites de gaz.

Un réchaud léger : annoncé 93 grammes, pesé 84 grammes !

+20 grammes, la housse de transport en néoprène = Total 104 grammes.
Il tient dans la main, une tasse ou dans une petite poche du sac à dos et est complètement repliable : pieds de soutien, brûleur, robinet. Le fabricant annonce 3 minutes pour bouillir 1 litre d’eau.
Nous l’avons testé dans plusieurs configurations :
fleche_droite.gif Utilisation en extérieur (15°c – légère bise) 75 cl : temps d’ébullition : 5 mn.
fleche_droite.gif Utilisation en refuge (15°c – sans vent) 75 cl : Temps d’ébullition : 3 mn.

En clair, en extérieur, il est difficile de faire bouillir de l’eau en 3 minutes. Tout en sachant que ces données « constructeur » sont calculées en conditions optimales.

Le Crux a une puissance de 3000 Watt, une véritable performance pour un brûleur de cette taille. On est d’ailleurs impressionné par la vigueur des flammes. Simple d’utilisation, son robinet est efficace pour régler la puissance. Malgré son faible encombrement, le brûleur est large et diffuse sa chaleur sur l’ensemble de la casserole. Par contre, avec une petite popote, les flammes débordent sur les cotés.

rechaud_crux.jpg

La bague métallique permettant de faire pivoter la tête du brûleur est une partie mobile qui bouge légèrement. Ceci n’altère pas la stabilité du réchaud, mais à première vue, ce n’est pas très rassurant ! Ce qui est certain, c’est que l’on n’utilise pas ce brûleur avec une popote de plus de 220 mm de diamètre. La casserole adhère pourtant bien sur les pieds dentelés.
L’étui de rangement est un peu lourd en comparaison avec le Crux (20 grammes !). Le réchaud se glisse dans une petite poche en néoprène qui elle-même se fixe au dos de la bouteille de gaz ! Le filet de transport permet d’entreposer de manière solidaire le réchaud et sa bonbonne ! Le concept 2 en 1 est très bien vu !

Évidement, on évitera d’utiliser le Crux par des températures négatives puisqu’il fonctionne uniquement avec un mélange gazeux.

rechaud_crux_optimus.jpg

En conclusion, ses points forts :
fleche_droite.gif sa robustesse,
fleche_droite.gif son poids / encombrement,
fleche_droite.gif sa puissance,

Les points à améliorer :
fleche_droite.gif un prix élevé par rapport à ces concurrents,
fleche_droite.gif sa stabilité : bien que ne posant pas de véritable problème…
fleche_droite.gif la housse de transport.

etui_crux.jpg

Si vous désirez épater la galerie avec un réchaud peu encombrant ayant un maximum de puissance, c’est le Crux qu’il vous faut !
On aime la finesse de réglage du robinet lors des préparations culinaires. En proposant un produit innovant, Optimus a su allier performance et légèreté sans altérer le coté pratique. Le Crux se glisse n’importe où et est idéal pour la randonnée ou le trekking.
Nous le conseillons pour les pratiquants de la montagne et aussi pour les férus du camping !

arriere_rechaud.jpg

Nous avons essayé le réchaud Crux d’Optimus avec le jeu de cuisine « Terra » de la même marque.

Caractéristiques techniques :

fleche_droite.gif 2 casseroles et 1 poêle en aluminium anodisé durci. Couche en téflon de Dupont.
fleche_droite.gif Dimensions : 206 x 101 mm.
fleche_droite.gif Contient un sac d’isolation en nylon/néoprène « Slim-Fit » et une poignée.
fleche_droite.gif Poids total : 650 grammes
fleche_droite.gif Prix public conseillé : 59,90 euros.

optimus_terra.jpg

Le Cookset Terra au banc de test !
Après plusieurs usages en randonnée, nous avons passé au crible ce jeu de cuisine Optimus.

Mesures et poids de la popote :
fleche_droite.gif Poêle : 20,6 cm de diamètre, 3,5 cm de haut – 146 grammes.
fleche_droite.gif Casserole 1 : 8,4 cm de diamètre, 8,3 cm de haut – 206 grammes – 1,65 cl.
fleche_droite.gif Casserole 2 : 8,9 cm de diamètre, 8,4 cm de haut – 156 grammes – 1,70 cl.
fleche_droite.gif Poignet : 14 cm – 46 grammes.
fleche_droite.gif Sac d’isolation : 112 grammes - Enveloppe de protection semi-rigide avec un clip.
fleche_droite.gif Poids total : 666 grammes (au lieu des 650 grammes annoncés par Optimus.)
fleche_droite.gif Capacité : 2 à 4 personnes.

terra.jpg

Lors du rangement, les popotes s'emboitent parfaitement entre-elles. La housse d’isolation maintient au chaud la nourriture ; ce qui est pratique lorsqu’on prépare plusieurs plats. Ce sac de transport permet d’éviter les bruits de cliquetis lors des déplacements et sert de protection pour éviter que le Téflon ne s’endommage. Une petite poche de rangement accueille la poignée.
La plus petite des casseroles et la poêle, servant aussi de couvercle, sont munis sur le dessous d’un système antidérapant.
Coté matière utilisée par le fabricant, l’aluminium durci est beaucoup plus résistant que l’aluminium standard. La surface extérieure des popotes est anodisée (ainsi que l’intérieur de la plus grande casserole) pour éviter les rayures et faciliter le nettoyage. Le revêtement antiadhésif de la plus petite casserole et de la poêle est en Téflon Dupont (prévoir un ustensile en bois pour éviter les rayures).
Lors du rangement, le réchaud Crux s’insère plié dans la plus petite des casseroles. L’ensemble du matériel de cuisine (Cuillères Spork, tasses pliables) peut se loger à l’intérieur du set de cuisine.

terra_crux_optimus.jpg

La popote TERRA est destinée au minimum pour 2 personnes. Le randonneur individuel n’emportera qu’une seule popote lors de ses excursions. Ce « cookset » de grande qualité est évidemment idéal pour le camping !

Liens :
- Site Web www.optimus.se
- En vente sur Monrechaud.com

Note du test 3 / 5

1 commentaire

par Régis Cahn
Régis Cahn avatar
 

Modification - étui de rangement.
Une erreur s'est glissé dans le test. Après vérification, l'étui de rangement est totalement utile. Une mauvaise manipulation lors des test ont fossé le résultat.
Modification ce 18/11/2008 sur le test :
Erreur :
L’étui de rangement, est quant à lui, inutile et lourd (20 grammes !). Le réchaud Crux n’est pas maintenu, et il l’est encore moins lorsqu’on fixe le filet de transport à la bonbonne de gaz. Dommage ! Le concept 2 en 1 était bien vu mais à l’usage ça ne fonctionne pas !
Modifications :
L’étui de rangement est un peu lourd en comparaison avec le Crux (20 grammes !). Le réchaud se glisse dans une petite poche en néoprène qui elle-même se fixe au dos de la bouteille de gaz ! Le filet de transport permet d’entreposer de manière solidaire le réchaud et sa bonbonne ! Le concept 2 en 1 est très bien vu !

Merci de vous ou de vous inscrire pour écrire un commentaire.