Les hauts plateaux, un des plus beaux terrain de jeux de la SRN du Vercors voir des Alpes.
Le relief de ce plateau permet d'avoir un climat spécifique et très variable suivant si l'on se trouve dans les creux à gel ou sur les versants et crêtes. De nombreux randonneurs bivouaquent dans ces trous à gel en hiver et se font surprendre par le froid nocturne lors des nuits radiatives
Je m'intéresse aux creux à gel qui sont très nombreux sur la réserve biologique intégrale, assez nombreux sur le secteur Veymont, présents au nord et au sud.
Ses creux à gel sont spécifiques sur les massifs calcaires avec la formation de dolines et combes fermés grâce à la dissolution des roches.
Le parc a installé depuis 2004, 3 stations principales du nord au sud. Malheureusement, elles ne sont pas situés dans les creux à gel mais au mieux en bordure comme celle de Gerland ou de Darbounouse.
2 nouvelles stations  sur le net étudient le climat de ces combes mais a des altitudes plus modestes que la pluparts des creux à gel de la réserve.
Stations d'herbouilly et de l'Oscence
Sur les hauts plateaux avec l'absence de réseau, seul des stations manuels enregistreurs peuvent observés le climat comme celle de Darbounouse.
Données Darbounouses ( données depuis 2015, moyenne mensuelle, extrême, jour de gel)
en image


Modifié il y a 7 mois