Diffusion TV Terminus boreal

Terminus Boréal – le film

1ere diffusion TV le jeudi 29 Novembre à 20h40

Terminus Boréal, film réalisé par Bruno Peyronnet, sera diffusé pour la 1ere fois sur Montagne TV jeudi 29 Novembre à 20h40

Laponie Rail&ride;, sujet TV from Bruno Peyronnet on Vimeo.


Résumé du voyage :

« 23 mars 2012 : départ en train des Pays de Savoie. 2 jours à se laisser porter par le rythme des rails. Destination, plein Nord, la Laponie suédoise… »

Lorsque le train dépose l’équipe « Rail and Ride » au cœur des territoires reculés de la Laponie, un premier voyage s’achève. Dès lors, 2 semaines durant, au rythme de la marche et en complète autonomie, 6 amis passionnés de montagne et de grands espaces vont vivre une profonde immersion au cœur du massif du Sarek, l’Alaska de l’Europe.

« TERMINUS BOREAL » plonge au cœur de cette itinérance… Un savant mélange d’aventure et de mobilité douce, à l’opposé des standards de l’exploration polaire, qui permet de ré-interroger notre manière de concevoir le Voyage lointain…

Rendez-vous donc sur MontagneTV ce jeudi 29 Novembre !

Comment recevoir MontagneTV ?

Canal Sat : 96
SFR : 211
Orange : 126
TNT : recherche manuelle
Free : 156
Bouygues : 219

En direct sur Internet :ici

Et pour les Savoyards, n'hésitez pas à venir rencontrer l'équipe du film au Cinéma Dôme Gambetta (anciennement le Royal) à Albertville le jeudi 13 décembre à 20h00!

Pour se tenir informé de toutes les projections et diffusions TV, calendrier sur le blog Rail and Ride ou sur facebook.


A bientôt,

Fanny
Modifié il y a 9 ans
Salut Fanny,

je viens de regarder le film de votre voyage sur Montagne TV, la classe! Ca donne envie de repartir!
Ca sera aussi le Sarek pour nous en mars prochain, et en train, comme d'hab ;-)

Une question : comment se comporte le tipi par vent fort?

Merci pour ces belles images!

Benoit

Modifié il y a 9 ans
Merci!

C'est la deuxième fois que l'on se prend une bonne tempête avec le tipi. Et pour cette deuxième fois même si ça reste impressionnant, on a beaucoup moins serré les fesses!

Tous les soirs, on essaye d'abriter le campement au mieux. Sur la butte à 15 mètres de nous, le vent était intenable. Dans le creux, le tipi est bien déformé mais n'a jamais montré de signe de faiblesse. De par sa forme, le tipi n'a une prise au vent que dans le bas.

Dans le tipi (mais comme dans une tente), c'est impressionnant (et c'est renforcé par cette sensation d'isolement). Mais une fois que l'on s'est "habitué" à ces rafales, on retrouve cet espace de vie bien confort.

Le + dur à gérer dans cette tempête a été la grosse pluie que l'on a eu lors de notre progression du 2e jour. Sans le poêle pour tout faire sécher, l'aventure aurait été toute autre!

Bon voyage! Tu nous raconteras?

Fanny
Modifié il y a 9 ans