Limiter l'artificialisation des paysages alpins...

L'écologie en montagne dépend peut-être de vous…et d'un timbre!
Une Directive Territoriale d'Aménagement est en cours…Ce document, rédigé par l'Etat cherche à limiter l'artificialisation des paysages alpins. Il rencontre en tarentaise une franche hostilité de nombre d'élus.Une enquête publique est ouverte jusqu'au 22 mai. Il est important de soutenir le texte en pièce-jointe en le signant en en le renvoyant au commissaire enquêteur (adresse dans le texte en PJ).
Vous pouvez également aller prendre connaissance du document en mairie de BSM ou de Moutiers et rédiger une déposition personnalisée.
Il faudra alors insister pour que le caractère opposable soit maintenu. Cela signifie que l'on pourra s'appuyer sur cette directive pour mener des actions juridiques si nécessaire…
Jamais sans doute un document aussi important pour la protection des Alpes ne nous a été proposé. Nous espérons pouvoir compter sur votre mobilisation.

lien document à renvoyer à Mr le commissaire enquêteur responsable de la DTA
Mairie de Bourg St Maurice
73700 Bourg St Maurice

Transférez ce message au plus grand nombre! a mettre sur facebook aussi… on compte sur vous, en renvoyant ce courrier on peut faire bouger les choses…

De Vivre en Tarentaise
Modifié il y a 11 ans
Quelques explications sur ce sujet TRES IMPORTANT.

Une directive territoriale d'aménagement (DTA) est un texte réglementaire d'aménagement du territoire, comme les plans locaux d'urbanisme (PLU) et les schémas de cohérence territoriaux (SCOT).

Mais elle est d'un niveau supérieur, autrement dit les prescriptions d'une DTA s'imposent aux SCOTs et PLUs du territoire concerné.

La DTA des Alpes du Nord concerne tous les territoires alpins de la région Rhône Alpes (Haute-Savoie, Savoie, une partie de l'Isère et de la Drôme).

Le texte étant terminé après des années de tractations, il est désormais soumis à enquête publique avant de pouvoir entrer en vigueur.

C'est un document qui couvre tous les aspects de l'aménagement du territoire (urbanisme, transports, agriculture, infrastructures et services publics…smile : l'amélioration de la protection des espaces naturels de montagne n'en est qu'une partie, mais c'est celle qui fait débat et qui risque de faire capoter tous l'édifice.

En effet la DTA des Alpes du Nord fait le constat de la fuite en avant du sur-équipement des stations de ski et propose des dispositions pour la contrôler.

C'est pourquoi elle est vigoureusement combattue par le lobby des grosses stations de ski qui ne tolèrent pas qu'on leur dise de ne pas mutiler "leurs" montagnes.

PARTICIPEZ A L'ENQUETE PUBLIQUE : La démocratie ne s'use que si on ne s'en sert pas.

Contrairement à ce que suggère Cyrille, n'envoyez pas un texte recopié.
Les copies d'une même contribution ne sont pas prises en compte par le commissaire enquêteur : ce n'est pas un concours de mailing en masse, c'est votre avis personnel, argumenté et citoyen qui compte.
Modifié il y a 11 ans
Un p'tit up sur ce sujet très important :roll:
Pensez à renvoyer votre avis…

Et aussi pour vous signaler la mobilisation sur l'extension de Montgenève: Espace 3000 Chaberton:
…la plus grave agression à notre milieu depuis les années 80. Jugez en !10 courses de base du prochain toponeige deviennent des hors piste et 3 des pistes. Il est temps de prendre conscience des dégats et de se bouger pour agiter et plus de monde et faire fonctionner tous les pare feu. Les promoteurs n’ont pas d’etat d’ame mais un discours trés persuasif sur leur projet qui serait d’intérêt général. Plus le temps passe, plus il sera difficile d’arrêter cette entreprise d’un autre temps. (source Volopress)
Pétition: Défence du Mont Chaberton.

Autre sujet en lien sur le forum de skirandonnenordique.com:
à lire ici
Modifié il y a 11 ans
Louis Volle (cité par Cyrille M) a écrit :
10 courses de base du prochain toponeige deviennent des hors piste et 3 des pistes


Plusieurs vallons très nordiques (les Acles, par exemple) seraient aussi phagocytés par le domaine skiable (piste ou hors-piste) de Montgenèvre.

Je vous mettrais bien (comme d'habitude) un lien vers le site de l'association de protection de la montagne qui va bien. Mais en raison du déménagement de ses locaux, elle a du retard dans la mise à jour de son site - rassurez-vous, elle est quand même sur le coup.
Modifié il y a 11 ans
Merci Nicolas de nous tenir informé des actions de Mountain Wilderness, malheureusement le combat de MW est sans fin, et c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer…
Mais heureusement que MW est là pour nous représenter par ses actions et l'information que l'association apporte…
Modifié il y a 11 ans
Ah ! ce sacré Munich Grenelle de l'environnement !
Extrait de la lettre d'information de CIPRA France
La Directive Territoriale d'Aménagement (DTA) des Alpes du Nord dans la tourmente
Dans notre dernière lettre d'information, nous vous avons exposé les enjeux de cette DTA et sa mise à l'enquête publique. De manière surprenante et alors même que cette enquête publique n’était pas terminée l'Assemblée Nationale a voté un amendement à la loi Grenelle 2 déclarant que les DTA à venir et en cours d'élaboration seraient des DTA DD, et donc non opposables aux documents d'urbanisme de rang inférieur. Dans la mesure où les sénateurs avaient voté pour le maintien du caractère opposable de la DTA Alpes du Nord, une commission paritaire mixte a été nommée et a délibéré le 16 juin.
Avec MW et la FRAPNA nous avons rencontré Thierry Repentin, sénateur de Savoie, qui nous avait laissé peu d'espoir sur le maintien de cette opposabilité dont il était à l'origine. Une lettre co-signée par FNE, la FFCAM, la Frapna, MW, CIPRA France, etc., a toutefois été envoyée à tous les membres de cette commission pour une ultime tentative, qui s'est révélée vaine, car les amendements issus des travaux de cette commission ne sont pas revenus sur le passage de la DTA en DTA DD et donc sur l'abandon de son opposabilité.
Un recours en Conseil d'Etat a également été envisagé puisque l'enquête publique a été bafouée par le vote de l'Assemblée. Mais il y a peu de chance pour que cette action soit efficace, comme nous l'a confirmé M. Repentin. Merci quand même à ceux qui se sont déplacés pour inscrire ou exprimer leurs positions dans les registres d'enquêtes ou auprès du Commissaire enquêteur.A lire, la brève de Cipra France publiée dans la dernière édition d'alpMedia : « Loi Grenelle II : un rendez-vous manqué pour les Alpes du Nord françaises » : http://www.cipra.org/fr/alpmedia/nouveautes/3979
Glossaire :
CIPRA = Commission Internationale pour la PRotection des Alpes
FRAPNA = Fédération Rhône-Alpes de Protection de la NAture
DTA DD = Directive Territoriale d'Aménagement et de Développement Durable
FFCAM = Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne
FNE = France Nature Environnement
MW = Mountain Wilderness
Modifié il y a 11 ans
Nicolas Masson a écrit :
Un recours en Conseil d'Etat a également été envisagé puisque l'enquête publique a été bafouée par le vote de l'Assemblée. Mais il y a peu de chance pour que cette action soit efficace, comme nous l'a confirmé M. Repentin. Merci quand même à ceux qui se sont déplacés pour inscrire ou exprimer leurs positions dans les registres d'enquêtes ou auprès du Commissaire enquêteur.
A lire, la brève de Cipra France publiée dans la dernière édition d'alpMedia : « Loi Grenelle II : un rendez-vous manqué pour les Alpes du Nord françaises » : http://www.cipra.org/fr/alpmedia/nouveautes/3979
C'était bien la peine de faire une enquete publique
Dommage encore une fois, car une réelle réflexion sur la sur-urbanisation de nos montagnes était vraiment justifier et indispensable
Merci pour le glossaire nicolas
Modifié il y a 11 ans
Les associations engagées dans un recours juridique contre les projet d'extensions de la station de Montgenèvre vous invitent à participer à une randonnée revendicative au sommet du Mont Chaberton, le dimanche 4 février.

OK, c'est une randonnée alpine. Mais vous n'êtes pas sectaires, et je vous rappelle que plusieurs vallons propices au SRN seraient impactés par les remontées et pistes prévues.

Toutes les infos pratiques ICI
Modifié il y a 9 ans
en SRN il doit être possible de monter jusqu'au col des 3 frères mineur juste sous le chaberton;
j'essaierai d'y aller avec l'attelage.
Modifié il y a 9 ans
Le col des 3 frères mineurs : c'est peut être le dernier hiver où c'est un itinéraire de randonnée.

Dans le projet d'extension, il est atteint par un téléski.
Modifié il y a 9 ans