Randonnée nordique / Light Telemark au Japon

Magnifiques photos de montagnes enneigées au Japon !
A consulter ici : Snow Monsters of Japan

Sur quelques photos ont aperçoit des randonneurs à ski !
C'est du hors trace, ils ont le talon libre… Ski de randonnée nordique au Japon ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 mois
Je posterai du Japon.

Veuillez me pardonner que le français est un peu étrange.
A cote de la station de ski au Japon, il y a de nombreuses montagnes appelées "satoyama" avec une altitude de 1000m ou moins.
Ici, a Ochikura de Hakuba, vous pouvez faire du ski de randonnée avec "Epoch" de Madshus Ou Skis légers Stepcut.

Vous pouvez facilement jouer en grimpant, en glissant et en observant la nature.
Au Japon, la reputation d'un tel jeu est encore faible, mais nous jouons un tel jeu.
Nous pensons, Je veux diffuser de tels jeux au Japon.

S'il vous plaît voir ce youtube :
De bien belles images du pays du soleil levant… ces forêts japonaises semblent bien belles et les parcourir en ski de randonnée nordique doit être très plaisant.

Un grand merci pour ces belles images Kobapro san.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Hello
Dans le style "mutation technique " vous pouvez regarder ce Monsieur !


Je sais pas trop si il fait vraiment  du SRN mais au niveau light Telemark
…. c'est stratosphérique.
Il y a aussi



Bonne soirée les geek ! 😉
J'ai tout appris en regardant  150 fois chacune des vidéos.
Fred

Modifié il y a 8 mois
Fred
Hello
Dans le style "mutation technique " vous pouvez regarder ce Monsieur !
https://m.youtube.com/watch?v=_tBHzHeAtro
Je sais pas trop si il fait vraiment  du SRN mais au niveau light Telemark
…. c'est stratosphérique.
Il y a aussi
https://youtu.be/IW_2dk268_U
Bonne soirée les geek ! 😉
J'ai tout appris en regardant  150 fois chacune des vidéos.
Fred
Bonjour Fred,
Ce n'est pas du telemark mais ce que l'on appelle du paramark car il n'y a pas un pied d'écart entre les deux chaussures. De plus les conditions de neige sont particulièrement favorables.
Pardonne-moi de ne pas partager ton extase et pourtant, je suis plutôt adepte du pays du soleil levant d'habitude.
Sans rancune et bonne fin de saison.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Bonjour talonlibre,


Merci pour votre commentaire!
Sûrement un jour, j'aimerais également essayer le ski de randonnée nordique en France.

Ravi de vous rencontrer sur ma chaîne youtube
https://www.youtube.com/channel/UCdQzC4K_tpkgFyeunxtuHkw

Le mot «Light Telemark» a été conçu par le président de Hakuba YAMATOYA.
Bien sympathique vidéo avec du beau telemark, j'ai partagé ces images dans mon groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/srn.jura.vosges

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Hello "TalonLibre"

Tu ne crois pas que tu pourrais être aussi libre de ton talon ?
Et si on laissait les règlementations et/ou conformités à la FIS ! Pas de ça dans le SRN. S'il te plait ! smile
Ils ont fini par réussir à rendre le télémark aussi neutre et sans saveur qu'une piste en glace avec une forêt de piquets dessus…
Idem pour le snowboard…

En 2009, tu étais moins stricte
Telellel, paramark, telemark et christiana... - Ski sauvage talon libre ou attaché (skitour.fr)

En tout cas, je fais du télémark depuis 1985 sous toutes ses formes : rando; hors piste, piste, courses, freestyle…
Mais avec des chaussures souples et des skis fins, la technique mis en place par telehiro m'a permis de faire un bon incroyable dans mon ski et dans toutes les neiges !

Si tu regardes attentivement, Telehiro donne des cours de "nordique" et permets à bien des personnes de se faire plaisir en hors piste.
Ma fille de 10 ans a commencé cette année et avec les exercices que j'ai pu observer sur Youtube, elle arrive à faire des virages parfaitement équilibrés sur une piste bleu en à peine 5 sorties où elle remontait la pente à ski (une journée avec le remonter mécanique aurait permis beaucoup plus). Tout ça avec du matériel light de SRN (fix NNNBC, ski de 48mm au patin, et chaussure 1/2 souple).
Je ne peux pas en dire autant sur ma courbe de progression à mes débuts…

Le telemark est pluriel, il y a du bon et du mauvais, mais pour moi c'est une grande famille de "talon libre, et d'esprit libre".

Le Japon est un endroit où le telemark léger se développe, exactement comme avec Steve Barnett dans les années 80 aux USA. Et aujourd'hui qui oserait dire que la technique de ski utilisée par Steve Barnett n'est pas du telemark ? Pourtant les pentes pratiquées par ces aventuriers étaient bien au-delàs de l'inclinaison des vallées norvégiennes. La technique a forcément été adaptée au terrain. Ne catégorisons pas la technique de ces Japonais qui montrent de la nouveauté dans le virage talon libre. 


Telemark, light telemark, SRN, paramark, norpine… Est ce vraiment si important ? 
C'est le terrain qu'on ski qui dicte le matos et la technique, pas notre tête ou même le marketing.


Je ferme la parenthèse "philosophie".
Merci.
Fred
Modifié il y a 8 mois
Hello Fred,

Je ne souhaitais pas "t'énerver".

Le virage telemark est défini par des critères précis qui n'empêchent absolument pas de se faire plaisir autrement avec les talons libres.

Je suis toujours le même attaché à la liberté de skier comme chacun l'entend, mais un stem est un stem, un open turn est un open turn, un virage parallèle est un virage parallèle et un virage telemark est un virage telemark… tous avec une codification technique précise.

La technique de ton japonais qui avance le ski amont me fait penser à certains exercices utilisés à l'époque des skis droits pour améliorer la technique et la fluidité des skieurs en alpin.

Tu mentionnais mon billet dans Skitour en 1999, le voici in extenso et mon avis n'a pas changé d'un iota :

"Dans son ouvrage, Paul Parker parle de free-heel skiing, de ski talon libre et le sous-titre est telemark and parallel techniques for all conditions.


J'avoue, ou plutôt je confesse ma totale adhésion à ce titre, même si je dois me faire écorcher vif ou lapider par les plus jeunes et fervents partisans du virage telemark.

Je ne suis qu'un infâme tricheur, un traître qui n'hésite pas à utiliser la technique la plus efficace et la plus économe en énergie musculaire en fonction des conditions de neige et du terrain.

Dans les neiges douce et les pentes régulières, le telemark est souverain et remarquablement performant. Il procure de surcroît des sensations très douces.

Par contre, dans les forêts étroites et pourvues de gros mouvements de terrains, il m'arrive parfois de mélanger parallèle et telemark.

Dans certains chemins étroits, un bon vieux stem est parfois bien utile.

Voilà plus de dix ans que je randonne en telemark, dans toutes les conditions et plus cela va, plus j'utilise le parallèle.

Il ne me reste plus qu'à réciter un chapelet de Pater Noster et d'Ave Maria pour me faire pardonner…

Au fait, Sondre Norheim usait et abusait des deux techniques… "

Bonne fin d'hiver et bon ski,

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com