Un loup abattu dans le Vercors

stef a écrit :
Je trouve qu'au XXIe "la peur du loup" (qu'on agite depuis le fond des âges) est totalement irrationnelle.
Jacques a écrit :  je n'ai jamais vu la queue d'un loup ni l'oreille d'un ours. Juste les traces de l'ours dans la neige du névé.
Arguments irréfutable pour considérer que ta crainte d'une attaque n'est absolument pas fondée !
 
Opportuniste, le renard peut aller jusqu'à mordiller les randonneuses :http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2010/08/16/la-route-des-randonneurs-peut-croiser-le-renard,151003.phphttp://www.larepubliquedespyrenees.fr/2010/08/13/la-pierre-une-randonneuse-grignotee-en-pleine-nuit,150729.phpBon, désolé, la transmission de liens est boguée sur cet éditeur, qui fait sauter ce qui vient après la virgule.Là les liens passent correctement :http://deonto-famille.org/citoyens/debattre/index.php?topic=1294.msg2568#msg2568
Modifié il y a 11 ans
Jacques les loups ne presentent aucun danger pour l'homme,il n'y a environ que150 loups en France et plusieurs loups sont braconnés chaque année.Pour autant nous les partisans du retour NATUREL du loup ne declarons la guerre a personne ,mais dans un etat de droit, la loi (en l'occurence la convention de berne) doit etre respectée meme si l'etat cede trop souvent aux braillards.j'ajoute que le respect que nous accordons a nos detracteurs est loin d'etre reciproque a en lire la teneur de leur propos dans leurs  blogs .Pour se preserver des autres predateurs notament a deux pattes oui pourquoi pas le white spirit ?
 
Modifié il y a 11 ans
christian8 a écrit :
Jacques les loups ne presentent aucun danger pour l'homme,il n'y a environ que150 loups en France et plusieurs loups sont braconnés chaque année.Pour autant nous les partisans du retour NATUREL du loup ne declarons la guerre a personne ,mais dans un etat de droit, la loi (en l'occurence la convention de berne) doit etre respectée meme si l'etat cede trop souvent aux braillards.j'ajoute que le respect que nous accordons a nos detracteurs est loin d'etre reciproque a en lire la teneur de leur propos dans leurs  blogs .Pour se preserver des autres predateurs notament a deux pattes oui pourquoi pas le white spirit ?
 
il ne faut pas exagérer non plus!!
je suppose que le loup,comme le chien le plus gentil,peut créer lui aussi des accidents.
mais jusqu'ici tout va bien!!
à propos des patous,il m'est arrivé plusieurs fois de traverser des troupeaux accompagné d'1 ou 2 chiens tenus en laisse.chaque fois,les patous nous ont accompagnés en suivant à 7-8 mètres jusqu'à la fin du troupeau.je maintenais les patous à distance de  la voix et du geste;en fait le plus dur était de maintenir mes chiens qui voulaient discuter pays avec les autochtones.
 
Modifié il y a 11 ans
christian8 a écrit :
… oui pourquoi pas le white spirit ?
Non plus, car ce n'est pas du tout innocent, en particulier pour les poumons.
M'Amie m'engueule copieusement : après un cancer du poumon et deux embolies, elle trouve que je devrais vraiment trouver d'autres jeux.
S'il existait une solution non polluante et sans risques de santé, je préférerais de beaucoup.
 
Pour le coeur de ton message, nous ne divergeons que sur un point : même si le respect et la courtoisie ne sont pas réciproques, il faut tenir ferme sur ce principe de respect des autres, et de recherche de solutions sérieuses.
A titre personnel, je sais avoir bien plus de risques par des prédateurs bipèdes que quadrupèdes.
Modifié il y a 11 ans
Je suis bien d'accord avec Jacques.
Bien qu'étant amoureuse de la nature et environnementaliste, je crois que certaines personnes (je ne parle pas nécéssairement des participants à ce site) tombent dans des excès écolo qui frise quelquefois la démagogie voir l'ayatollisme.

Je ne donnerai pas d'exemple précis mais on peut penser à certains types de chasse par exemple qui sont pourfendues mais méconnues. Ceci étant dit; je crois qu'il est inconcevable d'abattre des ours polaires par exemple sauf pour des raisons de sécurité car on ne peut rien utliliser de cet animal.
Pour ce qui est du loup en France ou en Suisse, il est vrai que je serais contre l'interdiction de tuer cet animal mais il faut voir aussi le point de vue des bergers. Sur ce forum, j'ai bien aimé avoir les infos sur les moutons tués par les accidents, les maladies et les bagnoles.

En tout cas, voici ma question; est-ce que l'habitat est suffisant pour ces loups dans des régions comme le Vercors? Pourraient-ils survivre sans la présence de moutons c.i.e seulement avec du gibier présent sur le territoire?
Je pense qu'il est bien de voir revenir certaines espèces voir
les réintroduire; encore faut-il qu'elles aient un habitat.
Modifié il y a 11 ans
sylva a écrit :
En tout cas, voici ma question; est-ce que l'habitat est suffisant pour ces loups dans des régions comme le Vercors? Pourraient-ils survivre sans la présence de moutons c.i.e seulement avec du gibier présent sur le territoire?
Je pense qu'il est bien de voir revenir certaines espèces voir
les réintroduire; encore faut-il qu'elles aient un habitat.
Le loup a toute sa place dans nos montagnes, puisque par manque de prédateurs naturels, la chasse existe pour réguler les espèces… Et puis les réserves naturelles et autres Parcs Nationaux ne sont ils pas censés donner le priorité aux écosystèmes naturels? A t'on besoin d'avoir partout l'intervention de l'homme? Un élevage de masse dans les Parcs Nationaux et les Réserves Naturelles se justifie t'il plus que la présence du loup?
Partout en montagne, dans les Parc et les réserves ont construit des pistes pour 4x4 (dégradation irrémédiable du lieu) soit pour favoriser l'agriculture (est ce le rôle d'un Parc National ou d'une Réserve Naturelle), et maintenant chaque Refuge veut sa piste d'accé! Déjà on perd l'esprit des refuges et pourquoi avant de balafrer la montagne à coups de bulldozer, on prend pas le temps de réorganiser comme le font déjà certains refuges, l'approvisionnement à dos de mulet…
Comme ne peut on pas réduire les troupeaux et les parquer le soir… ca créerait des emplois en plus…
Bien sur la montagne n'est pas à ''sanctuariser'', l'homme habite et vie dans les Alpes et autres massifs Européens depuis toujours, mais construire toujours plus de pistes 4x4, de remontées mécaniques, et laisser des troupeaux de plusieurs millier de bêtes ''airer'' n'est certainement pas une solution d'avenir…
Modifié il y a 11 ans
Merci pour la réponse. Donc les loups peuvent survivre sans les moutons. Donc laissons-les là où ils sont.

Comme toi, je suis contre le surdéveloppement et la gestion intensive.
Je me dis qu'entre l'ayatholisme et le 4X4 se trouve le paradis.
En attendant chez nous à la campagne dans les cantons de l'est, on entend tout à côté de la maison le soir des coyotes et quelques fois une meute. Il y a des fermiers qui les tirent(c'est illégal) et moi je n'aime pas ce qu'ils font.
Mais j'avoue que cet été, je n'ai pss trop osé planter ma tente dans le champ à côté. Je sais qu'il n'y avait rien à craindre mais entendre une meute de coyote, c'est intense.

Il sont remontés au nord du 45 parallèle depuis que le climat se réchauffe car avant sur le territoire québécois (plus au nord), il n'y avait que des loups.
Autrement, quand je suis allée dans les monts Groulx, j'ai vu des traces mais je n'ai pas vu le loup en question mais je sais que lui, il m'a vue!
Modifié il y a 11 ans
Sylva, la réponse à ta question est évidente quand on sait que les moutons ne sont dans les montagnes que 4 mois par an environ (parfois moins).

Les 8 autres mois de l'année les loups s'en tirent très bien avec le gibier sauvage.

En moyenne sur l'année le bétail domestique ne constitue qu'une partie très marginale de l'alimentation des loups.

Globalement, les loups français se nourrissent plutôt de chevreuils, mouflons, et divers rongeurs (Ils ont du mal à attraper les chamois et bouquetins qui se réfugient dans des pentes et parois inaccessibles).
Modifié il y a 11 ans
Encore une fois merci pour les réponses.

Je dois avouer mon ignorance quant aux pâturages et à l'élevage des moutons en France.
Il y en a un peu ici au Québec mais très peu. D'ailleurs il s'agit quelquefois d'agneau pré-salin mais ça c'est une autre histoire. D'où la naïveté de certaines de mes questions.

Ici les loups ne se tiennent pas du tout dans les zones de d'élevage ou sinon très peu et donc je découvre des choses sur ce forum.
Modifié il y a 11 ans
Je voulais dire… ici les loups ne Viennent pas visiter les moutons, ils se tiennent ailleurs très peu sinon pas de cette confrontations bergers/loups.
Modifié il y a 11 ans