N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

bonjour à toutes et tous

Bonjour,

je suis nouveau ici,et je desire obtenir si possible des informations et surtout des bons conseils pour me lancer dans l'aventure du skirandonordique.

J'ai pas ml de projets en tête déjà réalisé par d'autres personnes.Et j'aimerai savoir ce qu'en pensent les plus experimenté d'entres vous tous?

Et,j'ai égualement des questions sur le matos.

Voili voilu

Cordialament MO
Modifié il y a 7 ans
Salut et bienvenu !!
Tu devrais pouvoir trouver des réponses, on attend juste tes questions !!
@+
Modifié il y a 7 ans
BONSOIR SKIEUR,

voilà, j'aimerai savoir si dans un premier temps l'achat d'une pulka snowled est bien pour commencer ce type d'activité?

Ensuite,j'aimerai savoir si il est plus judicieux de prendre un brankar rigide à des cordes?

Puis quel type de tente est le plus adapter pour ce type de randonné rapport qualité prix?

Enfin, des raquettes ou des ski de rando,à savir que je n'ai jamais fait de ski de rando,je suis bon skieur?

là aussi quel ski?

Et pour terminer es que pour commencer un raid de 4 jour soit dans le Massif Central, ou le Jura ,ou le Vercors est pas trop dur pour se lancer dans le bain?

Cordialement MO
Modifié il y a 7 ans
Salut!
Pour la pulka, pas de modèle en particulier, cela dépend du volume de chargement. Les Snowsleds sont pas cher et à priori pas mal. Je n'ai utilisé que des Fjellpulken super bien mais plus cher.

Brancard ou cordes? Les cordes sont très économiques (moins de 10 euros) mais pas très adaptées aux terrains très vallonnés. J'avais des cordes sur 3 expés de 3 semaines, cela ne pas gêné. Sur le Vercors par exemple ou les terrains avec une succession de petites descentes, le brancard sera mieux car la pulka ne te tapera pas dans les talons.

Pour la tente, si tu comptes rester en France à proximité de la civilisation, il n'est pas forcement nécessaires de dépenser des sommes astronomique. Une 4 saisons s'impose. En fait il est important d'avoir une bonne imperméabilité du tapis de sol (10000mm), une bonne résistance aux vents, des tissus intérieurs plein pour l'isolation. Vaude et Ferrino par exemple font partis des rapports qualité prix tip top (environ 300euros).

Pour les raquettes oublie!! Le ski n'est pas si dur. Une très grande majorité de skis peuvent te convenir. Les paraboliques sont un plus. Pour les chaussures simplement celles où tu es bien dedans.

Pour un premier raid, ce que tu propose est ok en restant quand même bien équiper au niveau des vêtements. Par contre fait attention en cas de mauvais temps dans le Vercors (que je connais vraiment bien) ça peut mal finir si le temps est mauvais. Il faut maitriser l'orientation.
Essais déjà une nuit prés de chez toi, puis 2, puis 4 un peu plus engagées. Vas y progressivement.

A bientôt
Modifié il y a 7 ans
Bonjour goal
En parcourant le forum, tu trouveras divers avis à propos des questions que tu te poses; ils vont guider tes choix.
Cependant chacun a des pratiques et des attentes différentes alors je te propose de te lancer sur des petites randos pas trop engagées. Utilise le matériel que tu possèdes déjà même s'il n'est théoriquement pas très adapté. Pour ce qui te manque, n’investis pas dans quelque chose de trop technique ou trop couteux. A mon avis, il faut y aller progressivement, découvrir les choses avec un esprit critique (au sens large du terme) et se faire sa propre idée.
Dans les choix que tu feras, tout ne sera que compromis…

Pour illustrer mes propos:
- J'ai débuté avec des raquettes et des skis de fond. J'ai maintenant investi dans de vrais skis de rando nordique (Fisher Outbound) de 1m90. Un peu trop long en France, bien trop courts en Laponie !
Contrairement à ce que dit GdR j'oublie le moins souvent possible les raquettes. Elles me sont souvent d’un grand secours sur un itinéraire que je découvre (descente ou monté trop raide pour l'aborder à ski avec mon chargement par exemple)
- J'ai fait ma première expérience de bivouac à 15 mn de ma voiture (au cas où) avec ma tente ayant une toile intérieure en moustiquaire. Je n'ai pas ressenti le besoin d'investir dans une tente 4 saisons. Le choix de l'emplacement, l'orientation et la réalisation de murets protecteurs compensent bien dans la plupart des cas. De toute façon, je préfère dormir dehors tant qu'il n'y a pas de précipitation ou de tempête ! Il m'est arrivé d'utiliser un tarp.sous la neige il suffit de bien réfléchir à l'endroit et à la façon de l'installer !
- Pour la pulka, comme je n'étais pas certain que cela corresponde à mes attentes, j'en ai construit une en me disant que si je trouvais ça bien, j'en achèterai une vraie par la suite… Elle doit avoir maintenant parcouru 600 km et j'en ai construit une seconde pour mon épouse !

En résumé, ce qui me paraît important en terme de plaisir et de sécurité, c'est d'y aller progressivement avec comme fil conducteur l'idée de cerner le mieux possible les possibilités et les limites de son matériel et bien évidemment de ses capacités.

PS: tu peux également consulter les pages Neige de mon site.
Modifié il y a 7 ans
Je reste quand même septique pour les raquettes. Si a chaque fois que tu rencontres une difficulté, tu prends une solution de facilité, tu ne progressera jamais en ski. Le SRN n'est jamais vraiment engagé en terme de pentes et d'exposition. La galère ne sera pas très longue.
La persévérance est synonyme de progression.

Pour la tente, oui effectivement si tu en as une, ne va pas dépenser plus. Elle sera ok pour des tests et weekends peu engagés. Maintenant si tu en as pas, autant acheter un truc relativement sérieux tout de suite. Elle te sera utile quand tu sera plus aguerris et tu souhaitera faire des raids plus long par des températures plus froides où tu ne connais pas les prévisions météo dans plusieurs jours.

pat a écrit :A mon avis, il faut y aller progressivement, découvrir les choses avec un esprit critique (au sens large du terme) et se faire sa propre idée.
En résumé, ce qui me paraît important en terme de plaisir et de sécurité, c'est d'y aller progressivement avec comme fil conducteur l'idée de cerner le mieux possible les possibilités et les limites de son matériel et bien évidemment de ses capacités.
Exactement, je suis entièrement d'accord avec Pat.
Modifié il y a 7 ans
Salut Goal !
Bienvenue sur le forum !
J'ai rien à rajouter a ce qui a été dit..
Si, la randonnée nordique est accessible à tous… mais pour te faire une idée vraie, pourquoi ne pas louer avant d'acheter et mieux encore, te faire guider pendant 1 sortie ou 2 à l'aide des services d'un Pro ?

Nordiquement

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
GdR a écrit :
Je reste quand même septique pour les raquettes. Si a chaque fois que tu rencontres une difficulté, tu prends une solution de facilité, tu ne progressera jamais en ski. Le SRN n'est jamais vraiment engagé en terme de pentes et d'exposition. La galère ne sera pas très longue.

Ceci démontre comme je l'ai dit que nous n'avons pas tous les mêmes pratiques et les mêmes attentes… et c'est une bonne chose.

Pour moi, le ski est plus confortable et plus plaisant que les raquettes; Seulement face à une descente bien raide entre les arbres avec une pulka à gérer, je préfère passer avec mes raquettes plutôt que de faire demi-tour.
J'ai un bon nombre d'exemples en tête (montées et descentes), où ce n'est pas une question de facilité ni de possibilité de progression : c'est soit tu passes à pied avec de la neige jusqu'aux genoux, soit en raquettes, soit tu renonces.
Modifié il y a 7 ans
goal a écrit :
des raquettes ou des ski de rando, à savoir que je n'ai jamais fait de ski de rando, je suis bon skieur ?

là aussi quel ski ?

Et pour terminer est ce que pour commencer un raid de 4 jours soit dans le Massif Central, ou le Jura ,ou le Vercors n'est pas trop dur pour se lancer dans le bain?

Si tu sais skier, les skis sont évidemment le meilleur moyen pour se déplacer sur neige.

Ceci dit, je me méfie de quelqu'un qui décrit son niveau en disant "je suis bon skieur" : pourrais-tu être plus précis ?

En tout état de cause, pour débuter la rando il me semble logique de commencer par des petites sorties à la journée pour apprivoiser le milieu et le matériel.
Modifié il y a 7 ans
Bonjour à vous tous messieurs,

Tout abord, je tiens à vous remercier pour tous vos conseils.

Ensuite je me suis présenté comme novis dans la pratique de cette disipline qu'est le skirandonordique.

En revanche, je veux que vous sachiez une chose importante,depuis plusieurs années maintenant, je fais plusieurs raid soit en binome, mode de déplacement "randonné" soit dans les pyrénées,soit dans le massif centrale d'une duré moyenne de 6 à 7 jours.

Ensuite depuis plus de 8 ans, avant les fêtes de fin d'année, je remonte dans ma famille dans le département de la loire, au depart de Toulouse, en passant par le massif central en vélo, en suivant l'itinéraire que l'on n'appelle chez nous les pointes à savoir,le Mont aigual, Mont lozère, sommet du goulet, col du pendu,Mont gerbier de jonc, Mont mezenc, et enfin Mont pilas, en gros la trace du GR 7 pour ceux qui connaissent le coin.Et toujours en autonomie et bivouac et bien sûr en solo. Car je n'ai à ce jour toujours rencontré personne pour me suivre dans cette belle aventure,que j'avoue très éprouvante et souvent malgré moi très difficile sur le plan physique et climatique et le plus "le mode d'hérgement sous tente" brêf.

Maintenant, j'aimerai bien poser mon vélo et quitter les petites Départemental, et retrouver les chemins que je connais déjà.

Vous comprendrez je l'espère maintenant mes questions sur le matos surtout sur la pulka.

Ensuite,si je ne m'adresse pas à un pro pour la decouverte de cette disipline,c'est que j'estime aujourd'hui avec toutes l'experience que j'acquière depuis tant d'années lors de mes sortie montagne section alpinisme, et randonnée alpine, et vtt , que pour les projets que j'ai en tête,l'encadrment d'un pro,me sera certe toujours bénéfique.Mais je ne vais pas encore me lancer à l'assaut de la LAPONIE ou du SPITZBERG et encore moins au GROENLAND

Dans un premier temps,je desire juste m'amuser chez moi sur mes terres que je connais depuis mon enfance,ainsi que les dangers objectifs en conditions hivernal.

Enfin,pour ce qui est de mon niveau de ski,c'est pour moi comme l'alpinisme,soit tu es sincère et juste avec toi même et ton niveau tecknic lors du choix de ta course,soit tu es fou et mal honnet avec ton compagnon de cordée,et de faite tu exposes ta cordée à de graves dangers sans parlé des dangers objectifs déjà présent,entrainant par la suite la mise en danger d'autres personnes,comme les mecs du PGHM ou simplement d'autres gimpeurs.

moi je sais ou est ma place et connais bien à ce jour mes capacités tecknics pour les sports que je pratique.

voilà messieurs,j'espère avoir été un peut plus explisite .

Et encore une fois, je tiens à vous remercier tous.

PSsmilee toute manière, depuis trop longtemps je reve de partir en solo ou à plusieur au dela du cercle polaire,je suis consient qu'il faut faire ses armes avant et savoir être très patient,et comme m' on toujours dit mes parents " IN CHALLAH ALBI HERLEMINE " je le ferais ce voyage.

Cordialement MOURAD
Modifié il y a 7 ans