Future débutante

Bonjour à toutes et tous, 
lectrice depuis quelques années (au départ pour suivre les conditions d'enneigement effective dans le massif du Forez, histoire de ne pas monter les skis pour rien), j'envisage très sérieusement depuis le début de l'hiver de me mettre au SRN, au point d'avoir dans un panier virtuel une paire de Ficher S-Bound 98 et sa fix en norme 75. 
J'ai 41 ans et habite les contreforts du massif du Forez, côté Puy-de-Dôme. Pour l'instant, je skie tantôt côté Forez, tantôt côté Sancy, tantôt en alpin, tantôt en nordique. Je me débrouille en alpin mais suis une piètre skieuse nordique, version classique, et les bords de piste enneigés m'appellent.
Je m'inscris ici d'une part pour récolter des avis sur le matériel que j'envisage d'acheter, et peut-être aussi, si y a moyen, pour rencontrer des p'tits camarades à-même de me guider l'hiver prochain dans les grandes étendues du Forez : je ne voudrais pas me retrouver en perdition sur les Hautes-Chaumes ! 
Bonjour MT et bienvenue dans le monde extraordinaire de la "rando" d'hiver. Pour moi, ski ou raquettes à partir des cols proches d'Ambert  (Pradeaux- Chansert- Supeyres- Béal) mais, si je connais pas mal le "coin", je ne suis pas aussi pointu question matériel que les copains ("n75", Jacou, Benbois ou Forez par exemple..) qui, sans trop m'avancer, te conseilleront probablement et utilement dans ta démarche.
Bienvenue à toi qui viens de trouver la lumière du vrai ski des origines ! smilesmilesmile
Mais si tu fais de l'alpin ça viendra vite, aucun problème …smile
Et au plaisir sur la neige smile
Modifié il y a 2 ans
Bienvenue au pays du talon libre smile
Je possédais encore il y a quelques jours pile le matériel présent dans ton panier ! J'ai également eu (je suis un mauvais exemple de casseur smile ) les skis au gabarit supérieur, mais je n'avais finalement pas trouvé nécessaire sur notre massif, la belle poudreuse n'étant présente que quelques heures dans la saison smile. Et le reste du temps on traine du poids pour rien, une "surlargeur" n'apporte rien, sans parler que sur la glace souvent présente c'est vraiment désagréable.
Je skie depuis 1/4 de siècle avec des normes 75, et elles ne m'ont jamais pris en défaut, mise à part que dans certaines neiges, avant de rechausser, il faut parfois gratter les fixations quelques secondes. Au départ ce fut simplement parce que c'était les seules à offrir parallèlement des chaussures dignes de ce nom, et j'ai poursuivi mariant à mon envie chaussures et fixations qui sont venues rejoindre ma cave au fil des divers renouvellements. A l'heure du tout automatique cela peut paraitre incongru d'avoir à se baisser pour chausser des skis, mais personnellement cet archaïsme me convient à merveille.
J'ai eu la Voilé Hardwire, mais j'ai trouvé la Voilé 3 pin câble Traverse plus agréable sur ce relief par vraiment marqué. Je vais repartir avec cette dernière.
Côté chaussures, la Crispi Svartisen semble convenir à une bonne partie du forum, apportant un bon maintien latéral pour diriger les skis et une souplesse pour le déroulé de pied, l'essence même de la randonnée nordique.
Et tu vas vite te rendre compte que ce matériel comparé à celui de ski de fond, c'est comme un VTT et un vélo de compétitions sur route en tout-terrain.

MT
si y a moyen, pour rencontrer des p'tits camarades à-même de me guider l'hiver prochain dans les grandes étendues du Forez : je ne voudrais pas me retrouver en perdition sur les Hautes-Chaumes !
…l'hiver n'est pas terminé, même si ces jours la neige n'est pas des plus agréables !
Tu as raison de te méfier, et la boussole et la carte sont vraiment indispensables. Là-haut des drames se sont joués en hiver, et pas plus tard que les jours derniers côté Loire, un jeune homme physiquement à bout est parvenu à lancer un appel de détresse. Des pompiers partis à son secours ont effectué 5km en raquettes… pour se rendre compte qu'il leur fallait appeler un hélicoptère…venu du Puy de Dôme. J'espère que le journaliste ayant relaté cette information n'avait pas tous les éléments en sa possession smile
Modifié il y a 2 ans
MT
Pour l'instant, je skie tantôt côté Forez, tantôt côté Sancy
Bonjour MT et bienvenue !
Coté Sancy, et comme tu as fait de l’alpin, il y a de jolies ballades à la journée ou demi-journée, accessibles en SRN : Val de Courre, Puy de Cliergue par le Capucin, col Saint -Robert … Mais vaut mieux avoir des peaux de phoques.
Plus nordique, mais avec de jolies pentes pour s'amuser : Le tour du Guéry par les sommets (Puy Loup, Puy Gros .. ) L'Aiguiller depuis Servières ou Pessade …
Le foyer Cap Guéry loue du matériel SRN : Skis et chaussures Rossignol, fix NNN-BC.
Il ne manque qu'une seule chose, la neige smile
JMC
Modifié il y a 2 ans
Hello, eh bien merci pour votre accueil ! 

Forez63, pour l'instant, je skie plutôt au départ du col de la Loge, qui a l'avantage d'être assez proche de chez moi (et plutôt sympa), mais il nous arrive aussi d'aller du côté des Pradeaux ou des Supeyres (j'aime bien la petite station de Prabouré pour ma petiote de 7 ans durant les périodes de vacances scolaires).

Forez-tout-court, ouaip, le vrai ski des origines ! 

N75, alors du coup, tu as cassé tes skis, c'est ça ? Pas de mal ?
Puisque tu parles largeur : j'hésite depuis deux mois entre l'Excursion 88 et le S-Bound 98. J'ai vu le deuxième au Décath' de Clermont et j'avoue qu'il m'a bien inspiré confiance. J'aurais bien craqué, mais ils n'avaient pas ma taille. Quand aux fixations, je vise justement la Voilé 3 pin cable traverse, même si au départ j'étais plutôt partie sur du NNN-BC (par facilité). À force de lire à droite à gauche que si sur l'Excursion les deux étaient valables, sur le S-Bound le N75 offrait plus de possibilités. Bref… J'en profite pour vous demander : 171 cm + 66 kg + technique hasardeuse = skis en 169 ? Pour les chaussures, j'avais repéré l'Alpina Alaska (j'ai peur d'avoir mal aux pieds avec la Crispi), mais j'hésite encore. Vous savez s'il y a dans le coin des magasins qui possèdent ce type de matériel, ce qui permettrait d'essayer ?
Sinon, tu as raison, l'hiver n'est pas fini, mais je ne sais pas si je vais réussir à réunir skis et chaussures avant que le printemps de s'installe ! 
Pour le raquetteur égaré, je n'en avais pas entendu parlé, mais je me méfie toujours quand je vais en montagne, on ne sait jamais…
JMC, nos messages se sont croisés. Effectivement, je prévois de d'abord tester mes spatules sur des secteurs comme Pessade ou le Guéry (pas très servis malheureusement cet hiver) avant d'aller me vautrer du côté du Capucin ! smile Mais c'est sûr que ça fait envie. Je ne savais pas que le foyer du Guéry louait du matériel, c'est bien qu'ils se diversifient ainsi.
Déjà je n'apprécie que moyennement causer de matériel car il y a des gens autrement plus pointus que moi dans le domaine. Mais si sur un site consacré au SRN personne ne vient raconter ses expériences alors qu'il n'y a qu'une poignée de veinards qui peuvent essayer le matériel, voir simplement toucher avant d'acheter, à quoi bon ? Mais il se trouve que même si les SAV assurent, mes problèmes me procurent l'occasion de me pencher sur la question à chaque remplacement.

Question fixations, vu mon pseudo et le fait que je ne connaisse que la norme 75, avant tout pour des raisons de simplicité qui me sont propres (j'y ai maintes fois fait allusion dans diverses discussions), mes propos ne sont forcément pas très objectifs. Je possède depuis longtemps des skis de 50mm au patin qui en sont équipés, et ils me procurent encore entières satisfactions lorsque la neige porte bien, permettant une bonne partie de la palette offerte par le talon libre, pas alternatif, pas de patineur et Telemark en conditions faciles, plus la technique alpine même si je ne l'ai jamais pratiquée. Le SRN permet de tout faire, mais tout mal en comparaison de matériel spécifique mais ultra limité dans leur domaine.

MT
j'hésite depuis deux mois entre l'Excursion 88 et le S-Bound 98
Si cela peut te rassurer, dans 40 ans tu hésiteras encore, car si le ski idéal existait, nous le saurions depuis longtemps. C'est toujours une histoire de compromis, et le mieux est probablement de choisir en fonction de sa pratique principale.
En débutant, des skis plus larges apporteront de la stabilité. Dès que la neige s'enfonce à peine, les virages seront facilités car ils flotteront mieux. Mais tout ceci au détriment d'une moins bonne aisance sur neige dure car les mettre sur les carres devient plus délicat en raison de la largeur supérieure. C'est pour cette raison qu'au-delà d'une certaine largeur, certains chaussent des coques plastiques plus rigides que le cuir. Des pointures du forum se sont aperçues (et la physique le confirme) que des cales de réhausse atténuent ce problème, et pour cette raison je trouve la Voilé 3 pins câbles Traverse un bon compromis, en plus de permettre de laisser le câble décroché du talon (si la cale de talon est placée en fonction de la chaussure) sur le plat et dans les montées.
Hors conditions de neige profonde rarement présentes sur nos massifs, des skis plus étroits fileront mieux au plat, seront plus agréables et demanderont moins d'énergie du fait d'un poids et d'une largeur moindre, et seront plus stables sur neige dure.
J'ai le même gabarit que le tien, à ceci près que je pèse 10kg de plus. Donc 169 cm pour toi et assurément pas plus long. S'il existe plus court, les virages seront plus faciles, ce sera plus aisé de faire le sanglier dans les bois, mais tu perdras probablement un peu en stabilité, et en portance, ce que tu gagneras en accroche des écailles.

J'ajoute après coup, qu'un ski large est bien plus agréable lors d'une descente sur neige trafolée (exemple flagrant après le passage d'un groupe de raquettes marchant de front)
Modifié il y a 2 ans
forez
Mais si tu fais de l'alpin ça viendra vite, aucun problème …
J'aurais tendance à nuancer un peu ces propos, ayant moi même pratiqué l'alpin et le ski de fond classique avant de passer au SRN.
Certaines techniques apprises en ski alpin sont en effet transférables en SRN, mais d'autres le sont beaucoup moins, surtout si on n'a pratiqué qu'en station, sur des neiges travaillées à la dameuse …
Dans les techniques qu'on peut réinvestir à 100% en rando nordique, je vois le chasse-neige, la conversion aval et le dérapage en travers d'un mur.
Sinon, même pour le stem, il faudra assimiler quelques variantes dans la gestuelle.
Quant aux autres techniques  (godille, virages carvés, etc …smile je n'y songerais même pas….
En cause: l'impossibilité d'exercer un appui important et continu sur l'avant des skis.

smile  eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Modifié il y a 2 ans