Pour continuer ?

Ma pomme :
Grand randonneur depuis, heu, très longtemps, je suis plus habitué aux steppes boueuses ou déssechées qu'aux grandes étendues de neige ou glace.

Depuis que la réalité m'a rattrapée, j'ai du changer de saison et de moyen de transport pour le matos : bas du dos en vrac, pose de prothèses et interdicttion de porter plus de 15kg (difficile à tenir puisque je randonnais en autonomie pendant plusieurs centaines de kilomètres). :-?

Découverte de la pulka grâce, entre-autres à Régis (Mr le Ouaibmasteure) et d'autres (coucou Christophe/Wildtrekker s'il passe dans le coin), et je suis devenu accro.

Résultat : Vercors, cette hiver (et peut-être un petit tour au Cap Nord), traversée des Pyrénées en hiver début 2009 et plein d'autres trucs de prévus.

My blog : http://silverchris.online.fr/blog/

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 11 ans
oui ! Je pense que Wildtrekker va venir nous faire un petit coucou….
Encore quelques jours avant l'ouverture officielle !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Bon pleins de mises à jour.
Matériel principal testé, re-testé, re-re-testé.
A part la panneau solaire qui a lâché deux fois, et les skis qui arrivent, tout est presque près (en fait une table immense avec un gros tas de bordel ordonné dessus).
J'ai passé commande d'un gros stock de plats Lyo chez Décathlon (voui, si j'ai beaucoup de matos qui vient de chez eux, c'est que je suis un bon client, que j'achète en GROS (genre les pantalon de rando par 10, 2 polaires achetées, deux gratos, etc…smile et que j'ai des bons prix).
4 litres d'essence sont arrivés pour le réchaud.
Quelques modifs sur le chariot (base chariot de pêche Décathlon), et ça roule. :-x

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 11 ans
Nouveau chariot "dessiné" en attente de pièces.
Nouvelle liste du matos embarqué.
Plus qu'un mois d'attente et encore plein de choses à aller chercher.
Ça va être la course aux courses en janvier.

Je passe pas mal de temps à charger et décharger la pulka de manière à optimiser le rangement et faire en sorte que le truc dont je vas avoir besoin se trouve pas systématiquement au fond (la loi de Murphy faisant le reste pour me pourrir).

La pulka tape à la porte, elle s'impatiente. ;-)

Si tout se passe bien en 2009, il est pas exclu qu'une Fjellpulken X'plorer 168 ou 188 vienne taper à ma porte.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Et hop, pour répondre à Régis, voici une partie du Bordel :

Toute la nourriture qui est dans la caisse en plastique noire (devant à droite) va dans le bidon étanche au fond afin quelle ne soit pas écrasée.
Le troupeau de sac bleu à gauche (on en voit qu'un seul, les autres sont en dessous) vont servir à ranger les fringues.
Les deux sacs noirs au milieu sont, à gauche, la Ferrino Syncro 3 (ridicule à côté du duvet) et celui de droite est … le duvet.

Gros plan sur un partie du matos pour certains passages (il manque sur la photo le baudrier et deux ou trois bricoles) :

La loi de Murphy veut que j'ai acheté les crampons et que j'ai pris un sac pour les ranger. La surprise en rentrant à la maison : les crampons sont livrés avec un sac !
Donc le sac (ça fait beaucoup de sacs, ça !) à crampons Bionassay (marque D4) devient sac à corde (20 m de corde de rando 8mm).

Piolets, sondes, pelle, etc… :

Le Primus Omnifuel, et les bidons de fuel, les guêtres Black Diamond (les seules que j'ai trouvé réellement respirantes); l'énorme sac noir en haut est le duvet (Carinthia Lite ES Zip), la pelle et les piolets (le noir a un gros paquet d'années et était vendu sous la marque "Au Vieux Campeurs" et fabriqué par Grivel ; ça nous rajeuni :-D ).

Une fois tout rangé, la pulka ne fait pas très chargée. J'en ferais une photo.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Merci Christophe pour les photos !

ça me rappelle bien des choses……
LA pression monte ??
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
Deux piolets + baudrier + crampons ne sont-ils pas incompatibles avec l'usage et l'itinéraire propre aux pulkas ? Je veux dire qu'à partir du moment où tu dois cramponner, tu penses pouvoir faire suivre la pulka ?
Le baudrier et la corde pour t'assurer comment et quand ?
Tu embarques en plus toute la quincaillerie alpine type (broches à glace, mousquetons, sangles, cordelettes…smile
Tu envisages peut-être pour ce matos d'autres usages ?
Tu prends aussi des raquettes ??

Pour ce qui est de la bouffe, tu prévois de la reconditionner en portions journalières ?
tu as beaucoup de conditionnement en verre (on aperçoit sur la photo un truc genre petite bouteille à épices) ?
Modifié il y a 10 ans
Régis Cahn a écrit:
LA pression monte ??
Une Vraie cocotte minute !
J'ai rendez-vous deux fois aujourd'hui avec la banquière (faut bien finir de boucler le budget) qui comprend pas bien trop le truc ! 'Tain je lui demande pas une étude psychologique de ma personne sur le pourquoi du comment je vais faire couillon à l'autre bout de la France.
Je lui demandes des sous et je vais lui en redonner, c'est pas compliqué, NAN ? Faut croire que pour certaines, SI ! :-(
Et je parle même pas du truc de la liste de papiers à rallonge à fournir (ça devient frileux une banque en ce moment) et quand tu arrives, on te sort un "Ben vous avez pas ce papier là ?"
- Ben NON co..asse vous me l'avez pas demandé, donc je l'ai pas amené (désolé, ça défoule) !
- Ha ben si il me le faut ! (ARGHH, je vais le tuer !!!).
Retour maison pour aller chercher le dit papier (heureusement je suis pas loin)

stef a écrit:
Deux piolets + baudrier + crampons ne sont-ils pas incompatibles avec l'usage et l'itinéraire propre aux pulkas ? Je veux dire qu'à partir du moment où tu dois cramponner, tu penses pouvoir faire suivre la pulka ?

J'ai déjà eu le cas (il y a longtemps) sur un névé (euh, gros névé ou petit glacier) pas très pentu mais très glacé qui avait nécessité des crampons sans avoir une pente très dure.
Je préfère en prendre, c'est pas le plus lourd et si le cas se reproduit je serais paré.
Le soucis c'est que le terrain va être très (trop ?) varié : poudreuse fine ou épaisse, goudron, glace, bonne neige, etc…
Donc je préfère prévoir un peu tous les cas différents (j'ai quand même limité) et être tranquille.
J'ai des mousquetons, 2 autres morceaux de grosse corde (10mm) et 3 broches à glace dont j'espère bien ne pas me servir.
C'est vrai que j'ai un peu blindé la sécurité, mais je voudrais bien ne pas revenir façon puzzle ! :-D

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
La même chargée (il n'y manque que les deux (petits) sacs de vêtements qui sont là pour séparer les sous-vêtements des pantalons et polaires et le chariot kayak qui sera posé sur la pulka) :




Vous constaterez que ça ne fait pas si chargé que ça surtout que j'ai un peu tout foutu ne vrac pour faire une photo rapido. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Ben !
Il est où l'autocollant www.skirandonnenordique.com ?
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans