Fabrication maison ski de randonnée nordique

Salut Bonbonmiel,
juste pour relativiser, les écaillent ont leurs limites (glace, poudreuse, pente raide) mais s'avèrent suffisantes dans la majorité des situations.
J'ai des Xadv 89, et lors d'une sortie un pote avait loué les mêmes skis à autrans il y a 3 ans.
L'accroche de ses skis était lamentable, et à y regarder de plus près les creux des écailles semblaient remplis d'un truc que j'aurai bien volontiers apparenté à du fart.
bref, l'expérience a été mauvaise pour mon pote, mais ni les skis ni les écailles n'étaient réellement en cause, car ayant le même matos je n'ai pas galérer du tout.

maintenant pour les faire… c'est une autre histoire.
Modifié il y a 7 ans
les écailles, seules, ou encore fartés en retenue, permettent déjà d'aller.
en cas de neiges "refractaires" une peau semble nécessaire.
l'option demi peau d'asnes, voire de black diamond paraît une option intéressante, mais non suffisante pour certaines conditions, il me semble.
l'intégration de peaux est assez aisée, avec comme système d'ancrage temporaire une vis à métal à l'avant, qui vient se loger dans un insert ou encore un simple trou taraudé et badigeonné d'epoxy.
atomic propose un système skintec avec une plaque contenant une ou deux peaux, venant se solidariser à la structure du ski à l'aide d'aimant.

autant dit, il n'y a pas une, mais de multiples solutions

pour les écailles perso, cela rend ceci, après quelques heures d'essais, et cela est heureusement encore perfectible

Modifié il y a 7 ans
Bonjour Bonbonmiel,
Où en es-tu de ton projet?
J'ai un projet similaire mais qui date un peu: J'ai approvisionné semelle, carre, résine, j'ai même "designé" un ski avec snowcad, j'ai taillé les semelles et fabriqué l’âme en bois collé. Bref il n'y a plus qu'à.
Mais comme je suis un gros impatient (et un peu faignant) je me suis équipé entre temps!
Si ton projet tient toujours tiens moi au courant.

Jean Claude
Modifié il y a 6 ans
Merci Jean Claude , de déterrer ce post .
Effectivement , on n'a pas de nouvelles de Bonbonmiel et c'est bien dommage : déjà , avec un peudo pareil , ça sent bon le type qui se la pète pas trop . Ensuite , bien évidemment , le projet de faire sois même des skis noyau bois made in jura …Mmmmmm!
Mais pas de nouvelles , bonnes nouvelles …Si il ne réponds pas , ne te décourage pas …Ca se médite un projet de cette ampleur ; d'autant que le but final ( même inavoué ) , c'est de faire mieux ….Pas simple , parce qu'on a déjà un excellent matériel ! Je suppose que Bonbonmiel
est simplement en " stand-by " , attends d'avoir le temps ou attends l'inspiration ….
Par contre TOI , puisque tu t'es décidé à t'inscrire sur ce site , quelque soit l'état d'avancement de ton projet , dis-nous plus précisément ou tu en es , n'hésite pas a poster des photos à nous décrire ce qui coince ( a part la flemme )
à nous dire ce que tu as magasiné jusqu'ici ( carres semelles etc ) et chez qui …
Il y a un paquet de bricoleurs sur ce site et je suis certain
qu'ils s'intéresseront a ton projet autant que moi .
A plus
Modifié il y a 6 ans
je plussoie!
Je n'ai aucune idée du procédé de fabrication d'un ski, mais ça m'intéresserai beaucoup.
Un question qui se posera le jour ou je ne serai plus en appart, ça sera l’acquisition d'une machine de ce genre (pour d'autres projets, mais qui devrait être un bon faiseur d'écailles!)

Bonnes réalisations!
Modifié il y a 6 ans
ToneTroope a écrit :
je plussoie!
Je n'ai aucune idée du procédé de fabrication d'un ski, mais ça m'intéresserai beaucoup.
Un question qui se posera le jour ou je ne serai plus en appart, ça sera l’acquisition d'une machine de ce genre (pour d'autres projets, mais qui devrait être un bon faiseur d'écailles!)

Bonnes réalisations!


Deux remarques d'ordre technique :

-@tous Pour les écailles je pense que la solution du thermoformé est préférable . J'ai fait un petit essai et je crois avoir mis une photo de cet essai sur le site : Une simple feuille de plastique très mince posée sur ….une rape à fromage !
On chauffe au décapeur thermique et la feuille de plastique se colle sur la rape et en épouse amoureusement les formes . Bien sur une version plus élaborée pour réaliser une semelle entière serait la bienvenue …Mais j'ai la flemme et des tas d'autres chantiers en cours …

-@ToneTroope Merci pour le lien , mais il n'y a pas qu'un problème de place …C'est méchamment bruyant cet engin .
Si le Père Noel t'a offert une GoPro , c'est parce que c'est
un engin silencieux . Cherche un garage bien insonorisé !
Modifié il y a 6 ans
En fait j'avais dans un recoin de la tête l'idée de tester le thermoformage des écailles… remplacer la fraise par un outil chauffant, afin de pouvoir déplacer / ajouter de la matière et ainsi obtenir des écailles qui dépassent légèrement des carres…
bon… tout ça c'est très très loin…
l'autre type de fraise qui serait intéressant d'avoir c'est donc celle qui permet le faire fondre un fil de plastique, et ainsi faire d'une CNC une "imprimante 3D"…
dans ces 2 derniers cas adieu le bruit, en revanche c'est certain qu'une fraise c'est pas la même histoire.
Les 2 raisons que font que j'attends toujours de remonter voir la famille pour jouer avec une défonceuse c'est le bruit, et plus encore la poussière…
Modifié il y a 6 ans