Harnais pour pulka

Bonjour à toutes et à tous,

Suite à l'aménagement de ma pulka, je me suis aperçu que j'aurai à la tirer. Diantre :-x .
J'ai donc réalisé un harnais ventral.

Cordialement.

Pierre
Modifié il y a 10 ans
Joli boulot ! ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
belle réalisation :-)

dans ton texte, tu signales :

" les coussins ne servent à rien dans le dos "

c'est vrai, mais sur ta photo de droite, la partie la plus large semble être en arrière , si on regarde le sens de tes traits ?

voici quelques photos d'une ceinture de trait similaire, avec anneaux larges en sangle à la place des anneaux métalliques
Modifié il y a 10 ans
joli travail, personnellement j'utilise la ceinture de mon sac à dos (35litres) mammut extreme comme ceinture de traction. j'ai fixé les anneaux sur les côtés de la ceinture du sac.
Dans le sac je garde le ravitaillement intermédiaire et du matos de protection ( mouffles, lunettes tempêtes, balaklava, un gilet duvet)
Modifié il y a 10 ans
… dans ton texte, tu signales :

" les coussins ne servent à rien dans le dos "

c'est vrai, mais sur ta photo de droite, la partie la plus large semble être en arrière , si on regarde le sens de tes traits ? …

Effectivement, ça paraît bizarre. L'explication est la suivante :

1 - si j'avais gardé la largeur de 12 cm sur toute la partie avant, il me semble que cela m'aurait gêné et que les angles droits auraient créés des points de compression sur l'abdomen.
2 - avoir un tel biseau m'a permis de faire entrer les mousses plus aisément dans leurs enveloppes. C'est vrai, mais intuitivement, c'est le premier point qui m'a semblé le plus évident.

Cordialement.

Pierre
Modifié il y a 10 ans
… personnellement j'utilise la ceinture de mon sac à dos (35litres) mammut extreme comme ceinture de traction. j'ai fixé les anneaux sur les côtés de la ceinture du sac.
Dans le sac je garde le ravitaillement intermédiaire et du matos de protection ( mouffles, lunettes tempêtes, balaklava, un gilet duvet)

C'est une question de choix. Pour ce qui me concerne, je n'aime pas avoir un sac à dos pour autant que je peux tout mettre dans la pulka.

Par ailleurs, comme je tire ma pulka avec des traits, il m'est très facile de me retourner sur elle pour y prendre dans une poche accessible tout objet dont je peux avoir besoin (moufles,… comme tu le dis).

Je pense que c'est un accès plus facile que le sac à dos que tu es obligé de quitter pour y prendre tes affaires.

Cordialement.

Pierre
Modifié il y a 10 ans
Quand l'expérience l'a mis en évidence, cela semble évident, mais à l'avance, cela peut passer inaperçu :
Maximum deux courroies de ceinture.
Ou le harnais de pulka et le sac à dos,
ou le harnais et la banane,
mais pas les trois.

Et même ainsi, l'ordre haut-bas des deux demeure à tester.

Si pas de banane, alors être riche en poches, d'emplacements adaptés au reste, pour la boussole, l'appareil photo, voire les jumelles pour détailler la suite de l'itinéraire.

Ce qui contredit encore d'autres impératifs énoncés ailleurs.

Un rêve difficilement réalisable serait d'avoir les services de la banane dans une ou deux poches ventrales au sac à dos. Difficile à bien réaliser.
Modifié il y a 10 ans
Un petit point important: C'est la direction des deux sangles qui permettent de faire la liaison entre la ceinture et les sangles de traction de la pulka. Sur ta photo ces sangles ne suivent pas la direction des sangles de traction. Dans ce cas quand tu tires ta pulka la sangle est départées vers la bas il en résulte:
- Une usure prématurée de la petite sangle et plus précisément des coutures, même si comme je l'ai vue, tu as pris soint de décaler les coutures (en V).
- Une censation de déport de la charge vers le bas qui peut gêner au bout d'un moment.

Pour ma part, la ceinture que j'ai réaliser compore une centure rembourée complete (mousse matelat) qui passe devant le ventre afin de limiter l'effet de traction sur le ventre et les os du bassin notament lors des forte charges en terrain incliné.

Beau travail.
Modifié il y a 10 ans
ChP a écrit :

Effectivement, ça paraît bizarre. L'explication est la suivante :

1 - si j'avais gardé la largeur de 12 cm sur toute la partie avant, il me semble que cela m'aurait gêné et que les angles droits auraient créés des points de compression sur l'abdomen.
2 - avoir un tel biseau m'a permis de faire entrer les mousses plus aisément dans leurs enveloppes. C'est vrai, mais intuitivement, c'est le premier point qui m'a semblé le plus évident.

Cordialement.

Pierre

comme l'a signalé riri plus bas,une ceinture pleine hauteur ( selon la morphologie ) sur l'abdomen ne gêne nullement pour les efforts de traction ; certains conseillent même de placer l'attache rapide de la ceinture de traction directement dans le dos :-) ( personnellement je n'aime pas trop, mais c'est surtout à cause de mes doigts sensibles au froid qui ralentissent la mise en place )
Modifié il y a 10 ans
riri a écrit :
Un petit point important: C'est la direction des deux sangles qui permettent de faire la liaison entre la ceinture et les sangles de traction de la pulka. Sur ta photo ces sangles ne suivent pas la direction des sangles de traction. Dans ce cas quand tu tires ta pulka la sangle est déportées vers la bas il en résulte:
- Une usure prématurée de la petite sangle et plus précisément des coutures, même si comme je l'ai vue, tu as pris soint de décaler les coutures (en V).
- Une censation de déport de la charge vers le bas qui peut gêner au bout d'un moment. …

J'ai utilisé mon harnais Fjellpulken durant plus de 600 heures de traction (5 expés de 3 à 5 semaines au Spitzberg). Les attaches ne comportent aucun déport spécifique relatif à l'orientation de la traction :

- je n'y ai vu aucune usure particulière liée à ce mode,
- l'angle étant faible (traits de 3 mètres), la ceinture se positionne naturellement dans la bonne direction sans que cela occasionne une gène particulière. Cette gène peut toutefois s'avérer avec une ceinture plus large, ce qui sera mon cas. C'est une des raisons pour laquelle j'ai fait un biseau sur l'avant.

riri a écrit : … Pour ma part, la ceinture que j'ai réaliser comporte une ceinture rembourrée complète (mousse matelas) qui passe devant le ventre afin de limiter l'effet de traction sur le ventre et les os du bassin notamment lors des fortes charges en terrain incliné.

Beau travail.

Si, pendant la traction, tu essaies de passer tes doigts entre ton ventre et le harnais, tu vas t'apercevoir que le principal de la traction se fait au niveau des hanches et qu'il n'y a pratiquement aucune pression sur le milieu du ventre si ce n'est celle que tu as appliquée lors de la mise en place du harnais.

Peut-être que si l'on a un ventre énorme, ce que je dis est faux :-P mais je ne pense pas que ce soit nos cas . ;-)

Cordialement.

Pierre
Modifié il y a 10 ans