Intégration de peaux

chuut !
ne dévoile pas tous tes secrets industriels !
de mon côté, je vais testé le moule à gaufre, la crépière aussi.
Modifié il y a 7 ans
Je tombe sur ce sujet par hasard, j'ai fais la chose il y a 10 ans, la ou je me suis planté, c'est sur l'épaisseur de la semelle, j'avais acheté des skis d'occase, des locations avec une semelle tres fine en fait, quand j'ai commencé a faire la saignée j'ai vite vu le noyau de la bête et j'ai abandonné l'idée, donc c'est surement une bonne idée avec une semelle épaisse et une peau fine, moi j'avais eu l'idéee de faire deux saignées de 2 cm sur le bord a 5 mm de la carre. c'est une bonne idée a développer.
skieur randonneur en télémark depuis 1975, environ 50 sorties par saisons
Modifié il y a 6 ans
volcan15 a écrit :
Je tombe sur ce sujet par hasard, j'ai fais la chose il y a 10 ans, la ou je me suis planté, c'est sur l'épaisseur de la semelle, j'avais acheté des skis d'occase, des locations avec une semelle tres fine en fait, quand j'ai commencé a faire la saignée j'ai vite vu le noyau de la bête et j'ai abandonné l'idée, donc c'est surement une bonne idée avec une semelle épaisse et une peau fine, moi j'avais eu l'idéee de faire deux saignées de 2 cm sur le bord a 5 mm de la carre. c'est une bonne idée a développer.

Si te chagrine l'idée que des écailles finissent par s'user, c'est la solution : même si la peau s'use ou se déchire , il suffit de la remplaçer : mon système tel que je le décris dans un message précédent est parfaitement au point .
Pour avoir le même système , deux solutions :
S'acheter des skis avec peau intégrée( Hok ou Kar 147 ) et
attendre que la peau soit HS . Se demmerder pour retirer ce qu'il en reste et la remplaçer par une autre peau . Pas testé , mais ça doit ètre assez facile ..
2° solution : avoir un pote sympa et hyper doué pour le maniement du cutter ( en l'occurrence Mr GrandSteak , qui m'a fait ça a la perfection …
Reste la solution plus techno que je vais tester un de ces
jours si j'ai le temps :

http://www.multirex.net/micro-cutter-mic,fr,4,PRO28650.cfm

A mon avis le système d'une bande unique par ski est
preferable : la suface obtenue est optimum pour notre pratique
Modifié il y a 6 ans
Robert a écrit :
Reste la solution plus techno que je vais tester un de ces
jours si j'ai le temps :
http://www.multirex.net/micro-cutter-mic,fr,4,PRO28650.cfm

Salut Robert
Tu t'es mis à la techno cette nuit, mais tu en es sorti tellement "défoncé" que ton lien ne marche pas !
Modifié il y a 6 ans
Le lien !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
ola, mauvaise troupe !

et meilleurs vœux à chacun d'entre vous.

je dirai, après quelques tentatives, que la difficulté n'étant pas le coup de cutter, mais le maniement du ciseau à bois, permettant de décoller la semelle de l'âme du ski,
ce décollement se faisant plus ou moins facilement en fonction de l'épaisseur de la semelle.
un conseil, n'hésitez pas à découper de fines bandes au cutter, qui se décolleront bien plus facilement qu'une seule large.
Modifié il y a 6 ans
Régis Cahn a écrit :
Le lien !

Merci, mon Régis …
Que serais-je sans toi !

Modifié il y a 6 ans
J'avais fait les rainures avec un ciseau a bois ( je suis menuisier) qu'elle largeur tu as antailles sur la semmelle ?
pour info je skis avec des frireed, j'utilise des peaux bien sur pour monter, pour ceux que ça intéresse avant de changer la colle quand ça ne veux plus le faire, un coup de fer a repasser bien chaud, laisser bien refroidir et c'est reparti pour plusieurs sorties.
skieur randonneur en télémark depuis 1975, environ 50 sorties par saisons
Modifié il y a 6 ans
Salut à tous
J'y va de ma p'tite question aux artisans du SRN.com !
Je n'ai jamais vu à quoi ressemble l'intérieur d'un ski, donc je me pose des questions :
quand vous enlever un morceau de semelle, est-ce que :
=> vous creuser d'abord jusqu'à trouver le "noyau", et ensuite vous "éplucher" la semelle au ciseau à bois, en ayant prélablement découper les bordures de l'entaille ?
=> ou alors vous creuser une entaille, comme si la semelle était en bois
Bref, est-ce que la semelle vient, un peu à l'image d'un revêtement de sol qu'on voudrait décoller pour le remplacer ? …et dans lequel on découpe des bandes à la Grandsteak pour moins s'arracher le ventre !

@Volcan15
T'as pas essayer les pastilles carbure sur la semelle d'un ski…histoire d'industrialiser l'opération à la toupie(lignes de cote parallèle) ou à la défonçeuse (ligne de cote parabolique). Ben, ouais, y'a p'têt un marché à prendre !!! :lol:
Je n'ai pas ouï dire que Grandsteak avait déposé un brevet :lol: :lol: :lol:
Modifié il y a 6 ans
Salut N_75,

Je n'ai pas fait d'intégration de peaux mais juste une opération à coeur ouvert pour sauver mes Xadv89.
Je voulais conserver le bout de semelle, donc j'ai coupé au cutter jusqu'au changement de matériau (on le sent), puis retiré l'unique morceau, petit dans mon cas, au ciseau à bois.
Ensuite dans les salomon il y avait un matériau étrange, fibre de quelquechose, puis le noyau bois.
quelques images ici (en bas de page).
Bonne intégration!
Modifié il y a 6 ans