Montage fixations 75 mm

Salut à tous,

Avec toute cette neige, ne pouvant plus attendre d'avoir la possibilité d'emmener mon matériel pour montage dans un magasin spécialisé, j'ai décidé de réaliser l'opération moi-même.

Je possède des fischer outtabounds et des fixations 75 mm voilé câble fraîchement reçues (merci Régis et Cyrille au passage !). J'ai lu pas mal de choses sur le montage des fixations, et ai commencé à « répéter » la méthode décrite sur le blog de talon libre http://www.skitour.fr/blog/talonlibre/1320-bien-monter-ses-fixations-de-telemark (qui m'a également été communiquée par Av nordique).

2 ou 3 détails restent cependant flous, et j'aimerais vos avis et retours d'expérience.
Tout d'abord, le plus important : le perçage. J'ai lu quelques histoires de vis insérées de travers dans le ski, et j'avoue que cela m'inquiète un peu. Serait-il préférable d'utiliser avec ma perceuse une colonne de ce style (http://www.castorama.fr/store/Support-de-percage-avec-colonne-ronde-PRDm241941.html) pour percer bien droit ? Ou alors une sorte de petit guide (style cylindre) posé sur le ski (comme sur les gabarits en métal) ? Bref, comment vous y êtes vous pris pour le montage de vos fixes ?!

Concernant la mèche, un modèle tout bête pour métal à la dimension des vis suffit-il ? Car, j'en ai croisé des dits « spécialisés » du genre http://www.telemark-pyrenees.com/fr/wintersteigerforetsdeperage-p-1679.html ; ça fait cher le foret quand on connaît les prix des modèles tout simples…

Pour la colle, on conseille soit de la colle à bois soit de l'époxy. Si les fixations sont amenées à être retirées un jour, la résine ne posera-t-elle pas de gros problèmes (j'en ai fait l'expérience avec des choses que j'ai bricolées, et pour tenir… ça tient!).

Concernant les fixations en elles-mêmes, je me pose la question du sens. J'avais déjà croisé la réponse sur le forum il y a quelques temps, mais je ne retrouve plus, désolé ! La petite flèche usinée dans la fixation indique la direction de la fixation non ? Celle où la flèche indique la gauche…va sur le ski gauche ? Un peu tarte comme question, mais je ne veux pas faire de bêtise  :oops:
Modifié il y a 7 ans
La meilleure solution de montage est celle proposée par TalonLibre. Tu peux suivre sa méthode, c'est la meilleure, celle qui rendra ton ski agréable et facile.
Montage fixation 75mm

Ensuite avec le gabarit papier, c'est plus compliqué de percer droit qu'avec un gabarit de magasin, mais ça reste très faisable.

Pour le mèche, prend simplement ta mèche du bon diamètre, et mets un scotch de marquage pour ne pas percer trop profond. Pas la peine d'investir pour le montage d'une paire de fix!
Si tes skis sont le même, pas de question de gauche et droite… La flèche va toujours à l'extérieur, simple pour chausser ses skis!
Pour la colle, une colle à bois pièce humide est très bien, epoxy encore plus costaud, mais plus dure à démonter.
Modifié il y a 7 ans
Merci pour ta réponse Cyrille.

La méthode de Talon Libre est bien celle que je compte suivre. Merci pour les autres réponses !

Je peux sûrement récupérer une colonne pour perceuse ce week-end, sinon… davaï !
Modifié il y a 7 ans
Bon, juste une petite mise à jour.

J'ai récupéré tout le matériel nécessaire. Il y a cependant quelques détails qui me chagrinent un peu.

J'ai acheté un foret (donc pour percer le métal) comme indiqué sur pas mal de sites et de notices de montage. J'ai effectué mes tests sur des planches de bois pour m’entraîner au perçage d'"équerre" (j'ai acheté un petit guide bien sympathique qui permet de rester droit) et là, comme je m'en doutais un peu, c'est un peu la cata. Le foret déstructure le bois et le résultat est un trou pas très propre… Étant donné que le cœur du ski est en bois, j'avoue avoir un peu peur de tenter l'expérience (même si je suppose que la structure sandwich du ski doit éviter la déstructuration liée au perçage).

Je pense que je vais prendre un foret avec butée pour le perçage des skis. Ma question est la suivante :

Sur la notice montage des voilé câble, il est précisé d'utiliser un foret de 3,5 x 9,5. Chez worden (http://www.worden.fr/produits_boutique-Tarauds-et-Forets,ATEL,REPAR,FORET,1), il existe un foret de 3,5 x 15 et un foret de 3,6 x 9. Lequel est préférable ? le 3,5 x 15, en bridant la longueur à 9,5, ou le 3,6 x 9, qui sera un poil plus large que ce que la notice conseille, mais aussi un poil plus court ?

Concernant la colle, j'ai lu beaucoup d'expériences (surtout sur les forum de télémark et les notices de fabricants). L'époxy est effectivement souvent citée comme gage de grande résistance, mais de nombreuses expériences montrent qu'il est compliqué voire impossible de dévisser après (sauf avec astuces du genre chauffer la vis avec un fer à souder). Bref, je vais me rabattre sur la colle à bois, d'autant plus que la fonction première est l'étanchéité (je ne pense pas que l’impératif de résistance à l'arrachement, obtenue avec l'époxy, soit le même en rando nordique qu'en télémark…smile.

Voila, suite au prochain épisode :-D !
Modifié il y a 7 ans
geoff a écrit :
Sur la notice montage des voilé câble, il est précisé d'utiliser un foret de 3,5 x 9,5. Chez worden, il existe un foret de 3,5 x 15 et un foret de 3,6 x 9. Lequel est préférable ? le 3,5 x 15, en bridant la longueur à 9,5, ou le 3,6 x 9, qui sera un poil plus large que ce que la notice conseille, mais aussi un poil plus court ?

Le 3,6 x 9 sera bien.
En faite pour le montage d'une paire de fix, un simple foret aurait fait l'affaire…

geoff a écrit :
Concernant la colle, j'ai lu beaucoup d'expériences (surtout sur les forum de télémark et les notices de fabricants). L'époxy est effectivement souvent citée comme gage de grande résistance, mais de nombreuses expériences montrent qu'il est compliqué voire impossible de dévisser après (sauf avec astuces du genre chauffer la vis avec un fer à souder). Bref, je vais me rabattre sur la colle à bois, d'autant plus que la fonction première est l'étanchéité (je ne pense pas que l’impératif de résistance à l'arrachement, obtenue avec l'époxy, soit le même en rando nordique qu'en télémark…smile.

L'epoxy c'est très bien car ca renforce encore ton montage… et ca reste démontable avec une visseuse!
La colle à bois pour milieu humide, permet une bonne étanchéité, évite tout risque de dévissement… et reste très facilement dévissable!
Modifié il y a 7 ans
Petit retour pour ceux qui comme moi se posent la question du montage !

Bon, avec un forêt spécial ski (comme ceux de chez worden) avec une butée, ça facilité bien les choses et permet un travail relativement propre. La partie la plus longue du travail, pour moi, fut de placer comme il faut le gabarit.
Je ne parle pas de la position sur le ski (l'article de talon libre est suffisamment clair :
http://www.skitour.fr/blog/talonlibre/1320-bien-monter-ses-fixations-de-telemark ), qui est très facile à déterminer, mais du centrage du gabarit pour avoir une fixation parfaitement bien placée.
J'ai répété et répété les mesures de contrôle, les ajustement etc.

Au final, aucun souci à dénoter (à part que j'ai failli y laisser un bout de doigt lors du montage de la première fixe : 6 points de suture à l'index en faisant une connerie avec un mora suédois :-D ça m'apprendra à bricoler en fin de journée et fatigué…smile. J'ai mis comme prévu de l'epoxy et ai bien serrer comme un gros bourrin (les récits d'arrachement de fixation en raison d'un mauvais serrage, perçage raté etc. innondent assez les forum !).

Pour le perçage droit, sur lequel j'avais quelques doutes, j'ai acheté dans un magasin de bricolage un guide. C'est un petit cylindre comportant des trous de différents diamètres. Suffit de bien poser le guide et le perçage se fait sans problème et droit !

Voila, au final, rien de bien compliquer pour peu que l'on soit patient et précis !
Modifié il y a 7 ans
bonsoir, je vais bientôt recevoir mais voile hardware et donc devoir les pauses sur mais s bound 112, de 175 de long pour une svertisen de 290 des trois pins au talon .
Et donc ma question et la suivante la méthode cité par Talon libre et elle toujours d actualité pour mon cas de figure ?
Car quand je prend la moitiés de la longueur du ski, je me retrouve déjà tres en arrière dû trais d'équilibre du ski, et si en plus je retire le cm qui et et en rapport avec ma semelle !!! J'ai franchement peur de faire une grosse bêtise .
Merci de me conseiller.
Bonne nuit a tous .
Modifié il y a 4 ans
Bonjour Paral,
Combien de cm es-tu en arrière?
Ce qu"il faut vérifier sur le ski, c'est si la zone de renfort du montage est bonne, et si l'épaisseur des vis n'est pas trop importante pour la plaque de ré-hausse arrière (dans ce cas vis plus courtes).
Je vais regarder sur mes Annum. Sur d'autres skis j'avais eu le même cas, et j'avais diminué la hauteur des vis à l'arrière.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
smile
Modifié il y a 4 ans
Bon j'y suis et donc mais 3pin ce retrouverai à 3cm du point d équilibre du ski.

Et l épaisseur du ski pour le vis de la cale arrière et de 1,3 
Les dimension  du talon de la chaussure a l arriere du ski et de 57,5 cm et des 3 pins a la spatule 88,5 c'est donc tres en arriere !
Voilà si vous voulez d autre côte …
Mon but et de faire de la rendo h piste uniquement .
Par contre je ne comprend pas le coup de la cordelette ? On peut mesurer avec un mettre et diviser par deux le résultat, non ?
Modifié il y a 4 ans