N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Asnes Ingstad

Leur cuir est en effet plus souple que celui de mes antiques godillots (genre truc pour aller au jardin, bec de canard en plus), elles en sont du coup plus confortables, plus légères, et c'est en fait sur la tige en plastique que repose le travail de la chaussure. Mais pour un patin à moins de 70mm, je les aime bien (exception faite du collier qui blesse à un point…comme chez beaucoup).
Au-dessus, en alternative aux coques plastiques, il y aurait peut-être les Alico Double. Touchées une fois, c'est une superbe bestiole, mais je pense qu'il faut quand même des terrains bien descendants pour justifier leur poids, ou alors ne pas chercher la légèreté, ou pour les chaussons.
Modifié il y a 3 semaines
En SRN, ou en telemark, le tryptique ski chaussure fixation est choisi soigneusement en fonction des conditions de neige et du terrain d'évolution.
Si en neige poudreuse, une Svartisen rigidifiée par des Voilés 3 pins cables permet de skier des skis bien larges (Vector, ou Charger BC), dès que la neige devient délicate ou dure, la chaussure souple n'apporte aucun contrôle… et une chaussure rigide est moins agréable pour marcher… cruel dilemmesmile
On se retrouve vite avec plusieurs paires de skis et de chaussures dans la cave pour trouver une réponse adaptée à chaque situation… un comble… l'ensemble ski-chaussure-fixation universel n'existe pas hélas.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
talonlibre
l'ensemble ski-chaussure-fixation universel n'existe pas hélas
J'avoue que j'aimerais utopiquement bien trouver le meilleur des deux mondes dans ces Asnes…smile
=> légers, pas trop larges, agréables au plat, pour mes terrains érodés, ventés, soumis aux influences océaniques qui rendent la neige souvent merdique, et pouvant se skier avec des chaussures agréables à porter.
=> une spatule "nouvelle génération" (le rocker ?) permettant de flotter les rares jours de poudreuse, ou de se faire bien plaisir en descente en neige type de printemps.
Modifié il y a 3 semaines
gervais
Si pour tes voilé vector tu n'avais pas de chaussures rigide plastique c'est normal que tu ai galéré .
C'est un ski large, a utiliser avec des scarpa T4 ou plus .
Il faut arrêter de vendre des skis avec plus de 70 au patin avec des godillots.
Mais j'ai utilisé mes Vector BC avec des Scott Excursion. Et à la descente je n'ai aucun soucis; le contrôle est très bon. Mes problèmes ont été en montée sur des neiges glacées. Ça devient un jeu d’équilibriste de s'appuyer sur une carre.
J'ai essayé les Vector BC avec mes Alaska et ça fonctionne quand la neige est souple et pas trop lourde mais j'ai aussi eu des difficultés dans des neiges lourdes ou il y a toujours un ski qu'on arrive pas à contrôler. C'est pas une grosse surprise, les Alaska ne sont pas trop rigide au niveau du talon.
Vince38, est ce que tu as des cales de réhausse ?? Pour avoir 2 paires de voilé vector, l' une avec cale et l' autre sans, c' est le jour et la nuit !
pilou
Vince38, est ce que tu as des cales de réhausse ?? Pour avoir 2 paires de voilé vector, l' une avec cale et l' autre sans, c' est le jour et la nuit !
Oui j'ai des cales de réhausse sur mes Voilé Vector (et pas sur mes Asnes Ingstad - je crois qu'on est en train de dévier du sujet de ce post).
Je viens de me réconcilier avec mes Vector. J'ai passé 5 jours dans le Queyras avec un groupe de rando alpin et j'ai adoré. Ils sont vraiment parfaits pour la descente (en poudreuse mais aussi sur neige dure ça passe).

vinc38
Mes problèmes ont été en montée sur des neiges glacées. Ça devient un jeu d’équilibriste de s'appuyer sur une carre.
Cette semaine, je n'ai pas eu de problème sur des neiges gelées. Je pense qu'à l'époque j'avais eu des problèmes lors de mes premiers essais car mes peaux n'étaient pas adaptées en largeur aux Vector.
ça me rassure, je ne suis pas le seul a adorer ces skis !! J' ai également passé qq jours en janvier dans le queyras, c' est un massif génial avec ce genre de matérièl smile
vinc38
Ils sont vraiment parfaits pour la descente (en poudreuse mais aussi sur neige dure ça passe).
+1, j'ai passé aussi 1 semaine fin janvier dans le Briançonnais (Cervière) et j'ai vraiment apprécié le couple Vector + Excursion !
JMC