Autonomie énergétique

Cela m'interresse A FOND!
Hier, j'ai passé ma soirée a tout analyser mais pas de conclusions… Pour que la popotte fonctionne, il faut une grande difference entre les capteur (ce qui est le cas en laponie) mais peut etre fait il trop froid pour ce que cela marche ? En laponie, je met 1h de chauffe pour 2litre d'eau bouillante + thé du matin… Si cela peut aider…! As tu déjà tester en condition normal ?
Sinon personne ne possède de panneau solaire nomade ?
Modifié il y a 6 ans
J'utilise ce produit http://www.nauticom.fr/store/product_info-n-Panneau_solaire_pliable_et_tanche_25W-pId-1491.html .
je n'ai pas de batterie, je branche le panneau directement sur (socle de rechargement batterie GPS, socle de rechargement batterie appareil photo pentax K5 et téléphone satellite.)

Modifié il y a 6 ans
merci pour cette réponse! As tu une idée du poids? Il y a un truc que je pige pas, si le panneau est en 12v et que ton mp3, gsm… est en 3.7v tu grilles pas tes instruments?

moi je penche de plus en plus a un panneau nomade, pliable ajouté a une batterie externe style http://www.decathlon.be/chargeur-onpower-700-travel-id_8290128.html. Il en existe en 20000mah!…
Modifié il y a 6 ans
Je reviens pour répondre, un peu tard !

flydevil a écrit :
Cela m'interresse A FOND!
Hier, j'ai passé ma soirée a tout analyser mais pas de conclusions… Pour que la popotte fonctionne, il faut une grande difference entre les capteur (ce qui est le cas en laponie) mais peut etre fait il trop froid pour ce que cela marche ? En laponie, je met 1h de chauffe pour 2litre d'eau bouillante + thé du matin… Si cela peut aider…! As tu déjà tester en condition normal ?
Sinon personne ne possède de panneau solaire nomade ?

En fait, peu importe que tu sois en Laponie ou pas : la différence doit être grande entre le dessus et le dessous du module pelletier, donc entre le coté de la popote en contact avec la flamme et celui en contact avec le contenu.

Donc ça marche bien quand tu fais fondre de la neige par exemple.

Quelques résultats empiriques :

Dans la cuisine

Les temps de chauffe sont beaucoup plus importants avec cette popote : 12 minutes pour passer 800ml d'eau de 10°C à 70°C, contre 8 minutes sur le même feu dans une popote standard (peu importe le temps, c'est surtout le ratio qui est compte : +50%).

Coté production électrique, je n'ai pas vu de changement sur le niveau de charge de mon portable pendant ces 12 minutes. Deux remarques sur ce point cependant :

* il faudrait refaire le test avec de l'eau plus froide pour avoir une production électrique plus importante
* la courbe de charge/décharge d'une batterie LiPo est très plate (voir ici) et j'ai de sérieux doutes sur la capacité de ces appareils à donner un chiffre représentatif, en particulier sur une courte période.

Sur le terrain

Un seul test et peu représentatif : 4.5 jours en tente à trois. La consommation d'essence était tout à fait raisonnable (100ml/p/j), mais nous avons pas eu à faire fondre de la neige tous les jours et quand nous l'avons fait, nous nous sommes contentés de la fondre. Par contre pour arriver au point d’ébullition, ça semblait un peu longuet par rapport a ma popote habituelle.

J'ai pu charger à bloc mon portable (environ 10-20% de gagnés) pendant les sessions de fonte.
Voila, dur de comparer pour l'instant. Il y a certainement une surconsommation très significative avec ce système. Après, en dehors de l'aspect purement écologique (on crame du pétrole pour charger des trucs que l'on aurait probablement pu laisser à la maison), ça peut être intéressant sur quelques points :

- on peut s'éclairer gratos pendant que la popote tourne : une lampe à LED (fragile…smile et une batterie tampon (1500mAh il me semble) sont livrés avec
- on peut s'abstraire des piles (frontales, GPS) pour peu que l'on ait des systèmes à base de LiPo (Petzl AccuCore, GPS Sportiva, …smile
- on a du jus dans la durée, ça met en confiance. En cas de souci (GPS en panne par exemple, vécu à cette occasion justement), on peut s'appuyer sur un smartphone sans trop se poser de questions coté consommation. Besoin de jus ? On fait fondre…

J'ai aussi croisé des camarades de jeu qui utilisaient pas mal les panneaux solaires de chez D4, je pense que je vais quand même regarder de ce coté aussi.

Après si tu pars avec des trucs genre
50000mAh chargés à bloc, ça laisse de la marge. C'est juste un peu lourd, mais par forcément plus que le surpoids de la popote et de tout ses câbles par rapport à une titane.

Seul inconvénient, quand c'est vide… c'est vide. La popote ou le panneau solaire sont peut être plus pratiques au delà d'une certaine durée de voyage en autonomie.

Voila, c'est un peu maigre, mais c'est tout ce que j'ai pour l'instant sur le sujet.

A+

M
Modifié il y a 6 ans
Super sujet! Cela me passionne de plus en plus! Un tout grand merci pour ton partage, vraiment enrichissant, cela évite d'acheter une crasse a 250€ ^^
Pour le moment je reste sur des batterie externe chargé à bloc plus apport de panneau….Car mes projets sont courts ( max 18jours d'autonomie en laponie) et j'arrive toujours a charger/gerer/utiliser peu mon energie….) Le probleme reste qu'il faut trimballé tout les cables/ chargeur a chaque fois…
Merci de ta participation…
Gael
Modifié il y a 6 ans
Pour ma part je n'ai que le téléphone satellite à brancher via le panneau solaire.
GPS qui fonctionne avec 2 piles lithium AA
Appareil photo, j'ai une dizaine de batteries
Balise de détresse (durée de vie batterie 6 ans)
J'ai un anémomètre/thermomètre Explorer 4 (durée vie de la piles 7 ans environ)
Ma lampe frontale (3 piles lithium AA)

Serait-il possible de connaître ton matériel électronique?
Modifié il y a 6 ans
flydevil a écrit :
Super sujet! Cela me passionne de plus en plus! Un tout grand merci pour ton partage, vraiment enrichissant, cela évite d'acheter une crasse a 250€

smile

Bah, je ne serais pas aussi critique. C'est évident qu'il y a des pertes, on a rien sans rien. Mais c'est vrai que j'ai été assez surpris en cuisine de voir une perte de 50%.
Une fois de plus, sur le terrain (une seule expérience pour le moment), cela n'a pas été très handicapant. On arrive à faire beaucoup avec assez peu d'essence, et finalement un peu plus, un peu moins, ça ne change pas fondamentalement les choses coté poids. Et comme ça sent le retournement de veste plein pot sur le gaz de schiste, on va en avoir plein pour pas cher ! Youhou ! Ne changeons rien, jusqu'ici tout va bien !

Mais je digresse.

C'est vrai que quand on y pense, c'est une équation difficile à résoudre : le système étant efficace quand la différence de température est importante entre le liquide et le source de chaleur, mais l'objectif étant de chauffer (et donc de réduire cette différence), c'est un système de vases communicants, d'ou le choix sur le terrain de ne pas faire bouillir.

Pour bien faire, il faudrait tracer une courbe température vs. temps. Il n'est pas impossible que l'efficacité (de chauffe) soit aussi plus importante dans certaines zones de températures que dans d'autres.

D'autres modèles Powerpot existent aussi, plus grands. Intuitivement, j'aurais tendance à dire que plus c'est gros, moins la perte est importante, ne serait-ce que par la surface de chauffe qui capte "plus de flamme", et par le volume de fonte que l'on produit sans avoir à payer cher l'inertie de départ d'une popote glacée (en particulier de la plaque de chauffe assez conséquente). Mais bon, rien de scientifique là dedans ce sont juste des supputations.

Pour le moment je reste sur des batterie externe chargé à bloc plus apport de panneau….Car mes projets sont courts ( max 18jours d'autonomie en laponie) et j'arrive toujours a charger/gerer/utiliser peu mon energie….) Le probleme reste qu'il faut trimballé tout les cables/ chargeur a chaque fois…

C'est sur, c'est un peu la plaie de trimbaler tout ça… commencer par travailler sur notre techno-dépendance et appliquer un bon vieux "you don't need this" avant de partir est un bon début !

Serait-il possible de connaître ton matériel électronique?
lionlutt je ne suis pas sur que ta question me soit adressée, mais en gros, c'est copier-coller de ton équipement, sauf la balise qui marche aussi avec 2 Li, pas d'anémomètre et un téléphone (LiPo/USB).

Modifié il y a 6 ans