BCX 875

quelle merde ce matos ,c'est lamentable. En pleine expé quelle galére.
Modifié il y a 10 ans
Oui c'est lamentable ! Juste des problèmes de collage. Normalement les nouveaux modèles devraient ne pas rencontrer ce problème. Ceci étant on peut pas tout avoir…une chaussure made in tout plastique, pas (trop)chère fait à l'autre bout du monde sans vérification du process de fabrication… Fabrication à bas prix pour vendre en masse.

Et c'est le randonneur qui paye (1 fois avec le porte-monnaie) et qui re-paye (2 fois sur le terrain).
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
C'est ce qu'on appelle un vice caché .
En théorie ça t'autorise a demander le remboursement a
ton vendeur ….
Je dis bien " en théorie " parce que pour la valeur du
bidule on hésite a se lancer dans un procès …
Soyons clairs : je n'ai jamais cru une seconde dans
les 75mm de ce type . Pour moi seules peuvent assurer sur le long terme les 75 cuir type Andrew ou Crispi ou les
75 coque plastique . Ca n'est pas sensiblement plus cher
et il me semble que le supplément de poids est incontournable si on recherche un minimum de solidité .
On n'a rien sans rien …
Modifié il y a 10 ans
Pour les modèles de 2011, avant de décoller la semelle, il faut forcer un peu plus dessus, mais quand on veut on peut.
Dans le stock que je mets à dispo des clients, les semelles n'ont heureusement pas bougé. Pour ma paire perso, ça donne déjà des signes de fatigue considérable.
A part ça la couture qui relie la boucle du chausse pied, a cédé sur plus de 10 paires, et les rivets qui tiennent les boucles de sérrage sont en toc.
Bilan, avant de partir sur une expé en terre de baffin avec des bcx875, il est conseillé de prendre une pince à rivet, du bon fil et une aiguille, ainsi qu'une bonne colle applicable à -40°C.
Sinon en terme de légèreté, maniabilité, confort à skier sur du terrain nordique, je préfère la bcx875 à un modèle à coque plastique.
Pour ma part je suis quasi certain que fischer, salomon, madshuss, rossignol ou autres sont tout à fait capable de concevoir des produits qui tiennent la route.
Quand j'ai débuté le ski de fond il y avait des fermetures éclair sur les chaussures que tu pouvais manier avec une pince étau sans les faire dérailler.
Il me semble que les semelles ne se décollaient pas tant que ça et que les pompes sans êtres indestructibles avaient une durée de vie nettement supérieure à aujourd'hui.
Je crois que le problème est juste que Mr fischer n'a pas envie que le randonneur nordique moyen mette 240€ dans une BCX875 qui dure ad vitam eternam.
On appelle ça l'obsolescence programmée, tout les produits de consommation courante sont conçus pour avoir une durée de vie limitée, et que le consomateur puisse repasser à la caisse plus ou moins rapidement.
Sur la BCX875 force est de constater qu'il y a eu un mauvais calcul, car si on doit repasser à la caisse trop tôt, c'est sur que c'est pas bon pour l'image de la marque.
Modifié il y a 10 ans
Bonjour,
J'ai acheté une paire de BCX875 en 2011 qui se sont arraché (semelle) en 3 mois….
j'ai eu une nouvelle paire en 2012  (avec prise prise en garantie)

En 2020 (8 ans apres) elle ont commencé a s'arracher un peu et là c'est partie pour s'ouvrir complet…alors que je m'en suis pas servis des masse… (passage au telemark et un beaucoup moins de SNR, juste a occasion et que je fait gaffe de pas les faire chaucher vers une source de challeur)
.
bref, moi je trouve quej'ai des pompes qui on 20 ans a coté et qui sont comme neuve et que là c'est deja mort juste pcq les colles tienne rien dans le temps.

Donc, plus jamais du colllé, ca tient pas, que du cousu.

et pourtant qq je suis bien dedans…

PS: apres avoir observer là ou ca se decolle on dirait plutot que c'est la jonction entre la semelle et le pseudo pare pierre (qui est fin comme du papier a cigarette) qui se desolidarise.
Comme dessous c'est une fibre textille et que c'est le pare pierre qui tient le pied, ben… y a plus rien qui se tient et l'ensemble se desolidarise.

Si c'est bien ca…… c'est juste que dès le debut, ben ca peut pas durée dans le temps…. j'ose espere que je me trompe… pcq le coup de la semelle collée sur du textile intissé ca serait juste fou…










Modifié il y a 6 mois
Bonjour,
Mes Fischer BCX675 (modèle 2015) tiennent bien, à part une coupure (jonction pare-pierre-dessus du pied) au niveau de la pliure avant du pied, en faisant une dizaine de sortie journée par hiver, environ. Maintenant, pour les prochaines, je suis assez tenté de passer au Crispi Svartisen …

May the Force be with you
Les BCX 875 et BCX 675 ne sont pas de la même génération. Effectivement, sur les BCX 875, il y avait eu des problèmes de colle et aussi de stockage qui sont à l'origine de ce problème. A ce jour et depuis plusieurs saisons, on n'observe pas ce problème sur les Fischer BCX 675 qui ne sont pas conçus de la même façon : les matériaux ne sont pas identiques, la chaussure est plus légère… Cette nouvelle génération de chaussures est fiable.

Malheureusement du cousu, il n'y en a quasi plus et finira par disparaitre.
Praticien du Ski Sauvage.