brancard et pulka fjellpuken

Après avoir discuté avec Régis sur le sujet de l'attache du brancard à la pulka, je me suis aperçu que je le fixais dans le mauvais sens .

Pourquoi : parce que le brancard pouvais ainsi se replié sur la pulka !

Sur la photo si dessous, il a été remis dans le bon sens (voir la courbure de la partie en acier avant les tubes en fibres). Et je pense que cela doit avoir une incidence sur le comportment dela pulka en montée ou en descente….

Photo prise avant hier pour un raid en autonomie complete entre Mouthe et le Mont d'Or (au loin la Dent de Vaulion en Suisse).

———————-

PS :

Christophe,

A quelques jours de ton départ, je te souhaite bonne chance mais en même temps je m'interroge sur la réalité de ton projet et sa durée.

En effet :

Voilà, je n'ai pas une grande expérience sur les raids comme certains d'entre vous mais j'ai réalisé dans des conditions optimales point de vue météo (temps sec et froid)un raid solitaire que j'estime difficles pour MES capacités (denivélé cumulé environ 1500 m et distance >40km en 2 jours, température entre -14 et -6). J'ai atteins mes limites !

Le raid n'a duré que deux jours en autonomie totale mais je m'interroge sur mes capacités physiques si j'avais poussé au même rythme sur une ou plusieurs semaines avec encore plus de poids à tirer !
Modifié il y a 12 ans
Je t'avoue que j'ai pas osé le dire pour le brancard car je les vu monté des deux façons.
M'enfin la solution de monter le brancard dans le bon sens permet de réduire l'angle entre le brancard et le sol (il est un peu plus parallèle) et je trouve que ça fait mieux fonctionner les amortisseurs. Je l'avais aussi monté à l'envers la première fois et je m'en suis rendu compte compte en regardant le brancard pour chien).

mtriclin a écrit:
Christophe,
A quelques jours de ton départ, je te souhaite bonne chance
Merci Marc ! ;-)

mtriclin a écrit:
je m'interroge sur la réalité de ton projet et sa durée.
Moi pas. :-D

mtriclin a écrit:
Voilà, je n'ai pas une grande expérience sur les raids comme certains d'entre vous mais j'ai réalisé dans des conditions optimales point de vue météo (temps sec et froid)un raid solitaire que j'estime difficiles pour MES capacités (denivélé cumulé environ 1500 m et distance >40km en 2 jours, température entre -14 et -6). J'ai atteins mes limites !

Donc je m'explique :
- l'expérience des raids rapides sur plusieurs centaines de kilomètres à toute vitesse, je l'ai (sur terre). Avec 25 Kg sur le dos, j'ai avalé 250 bornes dans les Cévenes avec une moyenne de 28km par jour (et pourtant les Cévenes ça grimpe). Et c'était le même cirque plusieurs fois par an.
- le trajet de base fait 750km (sans quelques raccourcis qui devrait le ramener à un peu moins de 700), et je me donne 60 jours pour le faire (avec un jour de repos de temps en temps). Ça nous fait un moyenne de 12.5km par jour ce qui n'est pas excessif. D'autant que j'ai quelques étapes très roulantes dans lesquelles je vais pouvoir aligner plus de 30km en une journée (voire beaucoup plus sur 2 ou 3 autres, je vise même les 50 à 60 km sur une étape).
- côté physique, je me fait pas de soucis car c'est les cuisses qui vont vraiment travailler. Avant mes soucis de dos, c'était la partie la plus musclée de mon corps : 25 ans de hockey et plus de 15 ans de snowboard, ça muscle un peu les guiboles. J'ai pas trop perdu pendant mes années d'inactivité et j'ai vraiment fait le forcing depuis que je peux remarcher sans douleurs. J'ai quasiment récupéré toute la musculature que j'avais avant. Je ne suis pas très rapide, mais par contre je suis très endurant et, actuellement, aligner 12 heures d'efforts sur plusieurs jours ou semaines ne me pose pas de soucis.
J'ai pu me rendre compte des efforts à faire en chargeant volontairement la pulka en février dernier (54 kilos) et en skiant 14 heures sur une journée. Ça s'est bien passé à part la descente de la piste noire au dessus d'Autrans, en raquette avec la pulka qui poussait dans le dos ; plus casse-gueule qu'autre chose.

J'ai confiance en ce qui fonctionne chez moi.
L'inactivité m'a amené des abdos Guiness (c'est quand même mieux que Kro !), mais j'ai encore les guiboles en béton armé.

Maintenant il y a des conditions de neige ou de météo qu'on ne peut pas prévoir à l'avance. S'il faut que je skie longtemps pour rattraper du retard, et bien je le ferais. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 12 ans
Christophe a écrit:
- le trajet de base fait 750km (sans quelques raccourcis qui devrait le ramener à un peu moins de 700), et je me donne 60 jours pour le faire (avec un jour de repos de temps en temps).
Tu as mis l'itinéraire quelque part ? :lol: (si tu as le temps hein, en ce moment tu as sans doute d'autres priorités… :-D )
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
Pour l'instant c'est en grande partie le GR10.
Je suis en train de finir de le tracer sur l'ordi et puis après j'attaque mes raccourcis.

J'ai un fichier .GDB (Garmin Mapsource) non finalisé si ça te branche (je me bas entre ce qu'il y a à l'écran et sur les cartes IGN. Et bien c'est sport quand ça correspond pas très bien.

Euh, faut que je regarde si je peux exporter le fichier dans un format plus standard (lequel est le plus standard d'ailleurs ? Je sais pas je n'utilise que du Garmin).

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 12 ans
Le plus simple est de prendre le format GPX pour Google Hearth !
Tu pourras visualiser en relief ton itinéraire.

Pour MTriclin :

40 kg en deux jours avec un profil de 1500, tu peux considérer que c'est très bien avec une pulka.
Et à la fin de la journée, si tu as envie de dormir c'est que tout va bien….
Après c'est une question de foncier et de volume d'entrainement….
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 12 ans
Régis Cahn a écrit:
Le plus simple est de prendre le format GPX pour Google Hearth !
Pof, je joins le fichier GPS ici.

Régis Cahn a écrit:
Après c'est une question de foncier et de volume d'entrainement….
C'est vrai que côté vitesse tu es plus rapide que moi. Quoique, il me semble qu'on en avait parlé et avec la pulka on doit tourner autour de la même vitesse. 2.5km/h, c'était ça ?
Sans la pulka, tu es un pur sang et moi un percheron (comment ça je traine ? :-D ).
Sur longue distance je sais pas, je connais juste mes limites et elles sont loin. Quand j'ai fini mes 73 km de marche en une journée, j'étais pas fatigué par le côté physique de la marche mais par la fatigue du temps que ça a pris (13 heures de mémoire).


PS :ARGH, le fichier GPX fait 2 MO, le temps de l'uploader sur mon site et je le pose (attention, non finalisé)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 12 ans
Oui, du format GPX c'est le plus passe-partout…
Pof, je joins le fichier GPS ici.
Où ça ? :-?
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
Euh le site accepte les pièces jointes de 1Mo maxi.
Le GPX est ici : Pyrennées 2009.GPX

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 12 ans
J'ai mis le reste sur mon autre post ici : lien vers mon post sur le forum pour ne pas encombrer celui-ci. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 12 ans