Chariot de portage pour Fjellpulken 1,5 kg !

Lors des différents raids ou expéditions en ski de randonnée, l'utilisation de la pulka permet d'emporter l'ensemble des équipements nécessaires pour le bivouac.
Le transport de la pulka, des chaussures, des batons et des skis reste toutefois un problème majeur. Les fabricants des matériels de portage (Fjelpulken, Acapulka) n'ont apporté aucune solution pour le portage. Seul le fabricant anglais Snowsled a prévu un équipement optionnel pour leur gamme de pulka en plastique.
La réalisation d'un système de portage dédié à la gamme Fjellpulken Classic et Expédition, a été élaboré en suivant un cahier des charges :
 
poids maximal de 1kgencombrement réduit / ne doit pas gêner une fois rangée dans la pulkachariot réalisé en acier avec assemblage des différentes pièces soudées (le minimum de visserie)coût de revient le plus faible possibleutilisation de sangles de serrage pour être réutiliser en cas de besoin 
La réalisation du prototype a été plus complexe que prévue. En effet, le chariot de portage a été réalisé en acier et le poids total s'est révélé plus lourd que prévu. L'idéal aurait été de sélectionner des tubes en aluminium (ou pour les plus chanceux en titane !). L'aluminum aurait permis d'atteindre le poids de 1kg (poids final 1,5 kg). Par contre l'avantage de l'acier reste la solidité de l'ensemble et sa souplesse ! En effet, le chariot peut être lourdement chargé et les équerres où sont fixées les roues vont pouvoir travailler légérements sans rompre.
Les tubes sont en acier 12/14 mm de circonférence et les équerres sont en acier de 50  * 70 mm. Les roues sont équipées de pneumatiques pleines (pas de creuvaisons possibles), d'un diametre de 150mm (environ 12 euros/pièce, résistance 75 kg), sangle circulaire Beal de 60 cm.
L'ensemble des matériaux (roues, équerres, tubes, vis et boulons) permet de fixer le coût de revient à 35 euros (hors soudures), ce qui reste relativement raisonnable par rapport à d'autres solutions : support de kayak, etc…
Pour résoudre le problème du centrage du chariot sous la pulka, j'ai utilisé un sytème de guide avec deux rails soudés sur le plateau de portage. Ainsi, les deux patins en poyléthylène sont bloqués et le chariot ne peut plus partir à gauche ou à droite. Pour éviter le basculement en avant / arrière, j'ai utilisé opté pour un serrage par sangles (deux pour accroitre la stabilité). Le système s'est avéré fort efficace et les sangles peuvent être réutilisées en cas de besoin.
Les roues sont fixées avec des écroux et rondelles. J'ai choisi de ne pas renforcer les support de roues pour optimiser le gain de poids et parce que les premiers essais ont été concluants.

Modifié il y a 10 ans
mtriclin a écrit:
e chariot ne peut plus partir à gauche ou à droite.


Très bonne l'idée de mettre le chariot en butée grâce aux patins.Par contre, tu n'as pas rencontré de problème de glissement du chariot vers l'arrière ? Les sangles ceinturent suffisamment la pulka ?

Je le trouve super ton chariot ! léger, compacte, efficace.
Modifié il y a 10 ans
Pour le problème de glissement, j'y ai aussi pensé. J'ai trouvé deux solutions en complement du système de DOUBLE sangles (indispensable au bon serrage) :

1 - positionné le chariot peu après le point d'équilibre de la pulka pour benéficer d'un leger décalage du poids en arrière

2 - positionner le chariot sous le crochet de la pulka Expédition et passer la sangle dans cette boucle. A ce moment, le blocage est très efficace et avec ce type de sangle c'est très serré.

Sur la dernière photo, on peut apercevoir une petite patte soudée à coté de la butée. L'idée est de créer ici un point d'encrage supplementaire en cas de besoin avec un tendeur par exemple pour attacher un vétement, etc …


PS : je suis sur une évolution de mon chariot pour Pulka (chut !!! c'est pour le prochain concours….) mais c'est encore un projet car je n'ai pas eu le temps de me remettre à la soudure.La version 2 devra être plus compacte (à défaut d'être plus légère)alors j'ai pensé couper les équerres fixes des roues en deux et les relier par une charnière pour obtenir un système de portefeuille.

Mais il y a du test à effectuer pour la resistance à la charge ….
Modifié il y a 10 ans