Chaussure BCX 875 de FISCHER

Bonjour,
Quelqu'un a t'il un avis sur ces chaussures?
Apparemment il y a un modèle plus récent que l'autre, la différence est elle significative?
Avantages/inconvénients par rapport à la scarpa T4 et la Crispi Svartissen 75 (difficile à trouver en ce moment si j'ai bien compris)
Merci

Emmanuel
Modifié il y a 6 ans
Après seulement 2 petites saisons de SRN, mes chaussures Fischer BCX8 m'ont sournoisement lâché : décollement de tout l'avant de la semelle qui a une surface de collage avec la partie antérieure de la chaussure tellement réduite (quelques mm seulement) qu'évidemment celà n'a pas tenu très longtemps. Pour moi c'est un défaut de conception majeur, et je suis même étonné que ça ait tenu au dela de 2 ou 3 sorties ! Canin (Grenoble) m'a réparé tout ça en bourrant de colle tout l'avant de la chaussure, je ne sais pas combien de temps cela va tenir. Mais en attendant, je ne saurais trop conseiller ce modèle.
Modifié il y a 6 ans
Au mieux j'en ai décollé 3 paires en une saison dans ma pointure car elles sortaient presque tous les jours, j'ai renvoyé ma trentaine de paires en SAV, plus de la moitié était décollées, toutes m'ont été reprises sans discuter, et échangées contre des paires de ski.
Modifié il y a 6 ans
Il n'y a aucun avantage par rapport à la crispi, sauf du confort si tu as un coup de pied fort, sinon toujours dans le confort j'avais plus de problèmes d'ampoules à gerer avec les BCX.
Je ne sais pas si quelqu'un d'autre a rencontré ce problème, mais j'ai gardé des petites pointures 37 et 38, dans ces paires j'ai une paire qui semble vraiment problématique, et qui génère de façon systématique en moins d'une journée, des problèmes de brûlures sous la voûte plantaire. Je n'en ai pas la certitude, mais ça me fait penser à des brûlures qui pourraient être provoqué par un produit chimique. Je serais vraiment intéressé de savoir si d'autres ont eu des problèmes comparables.

La T4 n'est pas une chaussure comparable aux deux autres, c'est une autre catégorie, c'est de la chaussure de SRN trop rigide à mon goût: perte de maniabilité importante, gain d'aisance en descente.
Modifié il y a 6 ans
Depuis un premier achat de ce modèle il y a 4 ans (norme 75), j'ai pu avoir…….Une nouvelle paire chaque saison, échangée par Fischer pour cause d'arrachement complet de la semelle par l'avant… :-D

Ce problème de collage est connu, et d'autres témoignages sur le forum confirment que c'est récurrent.

Par contre, Fischer a dû s'atteler au problème, car la nouvelle paire qu'on m'a envoyée cette année 2013-2014 semble tenir le coup. Après une vingtaine de sorties sans ménagement, la semelle ne s'est pas décollée. youpiiii…

Par contre, c'est du côté de la jupe de protection qu'il me faut maintenant chercher les points faibles…
En effet, même si je ne passe pas mon temps le genou plié, la jupe s'est déchirée à l'articulation entre pied et orteils, signe que c'est du très light comme matériau…

J'ai d'ailleurs lu un autre témoignage de cette faiblesse ici même…

J'avais acheté ce modèle car il semblait répondre à mes exigences, mais je dois constater une fois de plus que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes : du bon vieux cuir bien entretenu vaut mieux que tous ce plastoc assemblé on ne sait où…!


Sinon, et pour sauver la mise et l'image, cette chaussure reste une bonne idée :
Elle est confortable…
Souple pour un déroulé de pied naturel…
Une bonne tenue latérale pour la descente et les dévers…
Elle est chaude….très chaude…peut-être trop chaude d'ailleurs, avec des matériaux pas très respirants, ce qui provoque l'effet inverse avec des pieds mouillés et froids en cas de surchauffe et sueur…!!


Sancho, concernant les problèmes de brûlures sous la voûte plantaire, j'ai toujours skié avec des semelles intérieures, donc je ne peux pas t'en dire plus…
Modifié il y a 6 ans