Chaussures cuir 75 mm

Bizarre comme pratique mais assez répandu…
Ou alors il s'agit simplement d'un rachat d'une marque par une autre et pour ménager les susceptibilités, ils ont mis les deux noms…


Content de voir que tu as chaussure a ton pied , t'es équipé , maintenant ,non ?
(…smile
…fixation silvretta antérieure au modèle 404 , la mème fix que celle que CLAVEL expose fièrement dans sa boutique depuis des années )…
Presque équipé… tu me fais justement pensé que je pourrais y mettre un vieux tendeur de cable, comme sur cette photo (ne regardez pas la chaussure), il vient d'un vieux ancien ski alpin en bois, dont les chaussures en cuir n'ont rien à envier aux miennes (elles sont encore plus basses de tige). Ca le ferait ça à votre avis ?



P.S. Ca fait du bien de parler chiffons en attendant la neige !
Quoi ! Il n'y a pas de neige chez vous ?!
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
La neige …Ah la neige ! Il a plu au dessus de 1400; ça doit pas ètre très beau . Il a re-neigé un peu vers 1800 a en juger par
l'aspect des sommets autour de Grenoble , reneigera sans doute
d'ici ce week-end , mais tout va bien, on n'en est pas encore au ski à roulette .
Pour tes fix à cable , non, a vue de nez ça le fera pas
Pour les fix à cable il y a deux solutions avec chacune des
avantages et des inconvenients .Pour mieux t'expliquer voici des photos de deux fix anciennes ( années 60/70 ) montées toutes deux d'origine sur des skis bois de randonnée nordique ( lignes de cote classiques, écailles et carres )
On peut comme tu le remarques, dans les deux cas , plaquer la
chaussure sur le ski pour la descente grace aux crochets qui
de part et d'autre du ski coinçent le cable .
Mais ça n'est qu'une option avec la première fix qui permet
de descendre en télémark . En plat et en montée c'est l'idéal:
c'est l'avant du pied qui fait l'articulation.
Dans le deuxième cas c'est une charnière métal qui fait l'articulation pour la marche et il y a une plaque sous la
chaussure .Cette articulation est à l'avant du pied ; c'est donc
pas tout a fait l'idéal … En fait c'est le système général des
fix de ski de rando . On s'y fait…
L'inconvénient du cable est que pour assurer le maintien
de la chaussure dans la fix , la tension du cable doit ètre
importante ce qui nécessite des semelles très rigides : ce qui
exclus le type de chaussure que tu montres sur la photo ;A défaut
d'une bonne rigidité tu as l'impression d'avoir des chaussures
de 2 pointures inférieures à la tienne ; C'est pas du tout le top.
Tu remarqueras que sur la fix type télémark il y a deux ergots
qui coinçent la chaussure à l'avant dans la fix . Le cable est, de
ce fait , moins serré.
En fait ç'est pour ça que je préfère les Rottefella . La plupart
n'ont pas de cable dans la mesure ou l'avant est suffisamment
coinçé et bloqué par les ergots ; pour les " Gros descendeurs "
un de leurs modèle possède un cable qui coince d'avantage
encore la chaussure pour résister à de gros efforts , mais qui
songe a descendre des pentes à 45° en rando nordique ?
Nota , la première fix est suédoise , la seconde allemande
Voili, voila …
Dans un prochain post je parlerai peut ètre des raquettes à
neige des années 30 et des raquettes à neige des années 70


Cordialement
Modifié il y a 12 ans
Suite…du post : une seule photo est passée
Modifié il y a 12 ans
et maintenant les photos de la fix type télémark
Modifié il y a 12 ans
La dernière pour la route …
Modifié il y a 12 ans
Robert a écrit:
(…smile
Pour tes fix à cable , non, a vue de nez ça le fera pas
(…smile
En fait ç'est pour ça que je préfère les Rottefella . La plupart
n'ont pas de cable dans la mesure ou l'avant est suffisamment
coinçé et bloqué par les ergots ; pour les " Gros descendeurs "
un de leurs modèle possède un cable qui coince d'avantage
encore la chaussure pour résister à de gros efforts , mais qui
songe a descendre des pentes à 45° en rando nordique ?
En fait, le tendeur que j'ai est complètement séparé de la fix. Sur la photo, je l'ai seulement posé juste devant la fix Rotefella pour avoir une idée. Et comme sur le système que tu montres, il y a un crochet qui retient le cable vers le bas (cf. flèche rouge).

Mais comme tu dis, je n'ai pas trop envie d'insister en rajoutant un tendeur, j'aime la simplicité de la 75mm, mes chaussures (et mes genoux !) ne sont pas assez rigides que pour faire le fou en descente, et ça alourdirait chaque ski de plus de 300 grammes (autant prendre des ski alpins !).


Toutes les photos

Dans un prochain post je parlerai peut ètre des raquettes à
neige des années 30 et des raquettes à neige des années 70
Ben voyons, on va se gêner… volontiers… :lol:

Un coup de nik-machin- et mes chaussures sont maintenant nickel. Le seul problème que je pressens est que l'arrière de la chaussure va me blesser le bas des mollet (flèche rouge sur la photo). Je vais devoir rajouter le haut du chaussun ou un truc du genre protège-tibia de footbaleur ! (moi qui ai horreur du football… :-( )


Toutes les photos

Aussi, j'ai refixé convenablement les fixs 75 mm, avec mes moyens du bord.


Toutes les photos

à +
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
ça laisse rêveur ces skis en bois…
Je vois que ça bricole pas mal…
Mais c'est très interessant…D'ailleurs, je vais en profiter pour poster un message pour connaître l'équipement des membres du site.

Non les skis en bois ne sont pas a moi. J'ai pris la photo cet hiver lors d'une sortie dans le Jura.
Mais j'aimerai vraiment essayer ce type de ski plus ancien…

Hey les anciens…a force de parler chiffon en attendant la neige…on va faire fuire les nouveaux…quand il vont voir nos reliques…parce que je peux sortir mes skis des années 1980 et on va rigoler !!!

@+++
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 12 ans
Revenons à nos moutons, c-à-d mes vieilles chaussures cuir telemark 75 mm ! J'ai donc fait deux randos avec, impeccables, confortables tout en étant sécurisantes car hautes-tige. Et la tige arrière (pour rappel j'ai retiré le chausson intérieur car il était deux pointures trop petit) ne m'a pas blessé le bas du mollet, sauf en descente avec des raquettes.

Euh… j'ai tenté quelques pas de télémark lors de mes retours par les pistes alpines… gloups, j'espère que personne ne m'a pris en photo, ce fut la cata, je me suis planté trois fois, après ça j'en ai eu ma claque c'était chasse-neige jusqu'en bas. Outre mon manque de technique, c'est sans doute dû aussi à mes skis trop longs (+2 mètres), à la fois pour descendre en chasse-neige (je n'ai même pas essayé dans la poudreuse) mais aussi en montée dans les tournants, fallait vraiment que je joue à l'équilibriste ! Donc s'il y a une chose à corriger ce sont mes skis.

Et, comme Robert le disait, elles sont impeccables ces chaussures cuir 75 mm pour marcher et pour chausser des raquettes, j'ai fait le test sur plusieurs kilomètres. Seules les sculptures des Vibram pourraient être un peu plus profondes et, comme je le disais plus haut, la tige arrière qui me blesse un peu le mollet en descente (faut dire que c'étaient des vrais descentes !)
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
Je te cite:

"Outre mon manque de technique, c'est sans doute dû aussi à mes skis trop longs (+2 mètres), à la fois pour descendre en chasse-neige (je n'ai même pas essayé dans la poudreuse) mais aussi en montée dans les tournants, fallait vraiment que je joue à l'équilibriste ! Donc s'il y a une chose à corriger ce sont mes skis."

Bravo , la rando nordique c'est fait pour les obstinés ; je constate
qu'en dépit d'un matos pas évident , tu tentes tous les coups .
Bon , la longueur des skis c'est peut ètre , je dis bien " peut-ètre "
un problème , mais c'est pas sur . Attends avant de les enterrer
définitivement : Compte tenu de ton gabarit , ils sont peut ètre
adapté , simplement, ce que tu recherches c'est un matériel qui
te convienne bien . C'est peut-ètre plutot , dans ce cas des
skis plus larges qui te conviendraient mieux ;Dis toi que pour
le moment , tu tatonnes et que tu n'as pas trop le choix .
Bien sur , comme tu es plutot éloigné des coins ou on peut
trouver de bonnes occasions , tu risques de galerer un peu ,
mais tu as toujours la solution de louer du materiel .
Ce qui est certainement plus a ta portée , c'est de tester les
"techniques "
Je patage entièrement sur ce sujet l'opinion de Mni : Il n'y a pas
une technique du ski de rando nordique : toutes sont à prendre
et à cultiver . Bien sur, à chaque fois on se heurte aux limites
propres au matériel de ski de rando nordique : c'est un materiel de compromis et donc on ne peut pas nécessairement attendre de l'application d'une technique avec ce matériel, des résultats
époustouflants …Pour autant toutes ces techniques sont
utilisables .
Prenons l'exemple de la technique du telemark . Je me suis
rendu compte qu'effectivement , si tu veux descendre des
pentes sévères , tu ne seras à l'aise qu'avec des chaussures
plastock bien montantes , des fix béton et des skis ressemblant
fort à des skis de descente .
Mais c'est pas forcément ton but ! Avec le matos que tu as c'est
sur que tu n'étais pas à l'aise sur les pistes dammées d'une
station , mème une gentille petite bleue c'est pas donné d'entrée de jeu .
Ce que tu aurais pu essayer c'est précisément de te lancer
dans la poudreuse ; une pente moyenne , pas de photographes
en vue et …en avant Guingand !
J'en ai essayé comme ça un paquet avec gamelles à la sortie
avant de tester à une ou deux occasions quelques virages
sur pistes dammées .
C'est loin d'ètre parfait, je fuis aussi les photographes , mais à la sortie après deux virages pas trop ratés , j'étais plus content de moi que si j'avais fait la descente de Casserousse dans les temps de Killi …
Autre exemple : la tenue sur les carres : C'est sur qu'avec
certains skis de rando , tu accroches en traversée sur des
pentes incroyables ; Oublie ça avec des skis de rando nordique ,
tu accrocheras , c'est sur mais pas autant ; Mais ç'est pourtant
une possibilité qu'il faut tester .

Bref , je te sens sur la bonne voie !
Modifié il y a 12 ans
Merci pour tes encouragements !

Je pense surtout qu'il ne faut pas rêver, le coin que j'ai fréquenté c'était de la haute montagne ! Le premier jour, j'ai voulu faire la randonnée de 1200 de dénivelé que j'avais préparée, bardaf ! le premier matin mes peaux ne collaient pas aux skis (idiot que j'étais, j'avais oublié qu'il y avait déjà DEUX ans que nous n'étions pas allé aux sports d'hiver… et donc colle un peu sèche… j'aurais dû vérifier avant de partir…smile. Bref, en attendant le réencollement par un louer de ski (pas envie de faire ça dans ma chambre d'hôtel…smile, j'ai quand même fait cette ballade mais en raquettes, ne pensant en faire que la reconnaissance, mais à mon grand étonnement j'ai quand même fait les 3/4 du parcours, j'ai dû abandonner à cause du mauvais temps qui arrivait (brouillard et neige).

En fin de semaine, re-belotte pour cette même rando, mais avec mes skis de rando nordique/telemark cette fois, j'ai pas insisté, j'ai vite compris, c'était trop raide et aussi j'étais fatigué. Ce qui me fait dire que la raquette est quand même plus appropriée pour du pentu lorsqu'on a pas le matos de ski de rando/alpiniste.

Donc, en gros, un jour sur deux j'ai fait de la raquette, l'autre jour du ski de randonnée, j'ai ainsi bien testé les limites et capacités de chacun de ces modes de transport. Et comme le dit Regis quelque part, la rando nordique c'est pour la basse et moyenne montagne…
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans