Chaussures Ski / alpi ?

Pour l'hiver prochain je vais devoir acheter des chaussures NNN BC et je vais aussi m'initier à l'alpinisme dans le massif central.

Je me posais la question suivante:

est-il envisageable d'utiliser des chaussures de ski de rando en alpi, avec des crampons à sangle?

Et si oui, quelles chaussures seraient le meilleur compromis?
j'ai vu ces crispi jokulen http://www.aventurenordique.com/bc-jokulen-gtx-5.html
Modifié il y a 8 ans
Tout dépend de ce que tu veux faire en alpi…
Les Cripi Jokulen seront cramponables avec des crampons à lanières et la semelle rigide sera meme un plus.
Par contre la semelle des chaussures NNN BC est vraiment pas top pour les marches d'approche d'alpi. C'est du plastique dure, donc assez limite en accroche si t'as de la pente et pas bon sur du rocher. C'est pas du Vibram.
Par contre le cuir est super pour l'alpi, surtout avec le qualité de fabrication Crispi.
Modifié il y a 8 ans
salut,

étant moi-même en train de m'équiper en SRN j'avais envisagé un moment la solution inverse :
Chaussures d'alpi (des vraies) et fixations type X-trace sur les skis…
je pense (sans en avoir l'expérience sur le terrain) que les deux systèmes (Chaussures alpi sur des ski ou chaussures de ski en alpi) ont leurs limites, mais étant du massif central et trainant un peu mes crampons dans les pentes du Sancy, je pense que pour une utilisation exclusivement auvergnate, j'opterais pour des chaussures d'alpi sur des skis…
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 8 ans
oui il y a aussi cette possibilité, le problème c'est que j'ai déjà des fix NNN BC auto montées sur mes skis, et ça m'embête d'avoir a en acheter et monter d'autres…

tu me montrer à quoi ressemble ces fix X trace stp ? Et combien ça coûte?

merci
Modifié il y a 8 ans
vdub199 a écrit :
tu me montrer à quoi ressemble ces fix X trace stp ? Et combien ça coûte?
merci

test ici http://www.skirandonnenordique.com/modules/guide/item.php?itemid=121

et pas mal de compte rendu d'utilisation sur le forum.

et c'est dans les 120 euros
http://www.aventurenordique.com/fixations-x-trace-hagan.html

JW
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 8 ans
comme dit Cyrille : "Tout dépend de ce que tu veux faire en alpi " …
Soyons clairs : Si c'est pour de la montagne a vache …on
peut faire des compromis . Au-delà , je pense que non, définitivement non : L'alpi c'est dangereux et ça n'admets
pas les compromis : Tu vas pas faire de l'alpi avec une
corde de chanvre et un piolet taillé dans du bambou …
Donc au delà d'une certaine limite ( et cette limite est vite atteinte …smile il faut un équipement spécifique . Une
vraie chaussure d'alpi ça a une semelle rigide et un gros
crantage vibram .
Or une semelle rigide ça n'est compatible qu'avec des fix
de rando alpine ( à plaque , en principe ) En rando nordique , pour progresser il fait des semelles souple ou
très moyennement rigides …Donc incompatibilité .
Cela dit des bonnes grosses pompes 75 mm avec semelles vibram et fixations 75 ou des grosses Meindl semmelles Vibram aussi avec fix Hagan , ça permet pas mal de choses une fois les skis posés ( encore qu'il faut une certaine habitude pour progresser avec des pompes 75 mm , le " bec de canard" , ça aide pas) …Pas mal de choses oui, mais
pas de l'alpi .
Modifié il y a 8 ans
donc faut pas espérer faire du ski avec des chaussures d'alpi à semelles rigides, avec des fix X-trace? Je ne comprend pas pourquoi il faudrait absolument une semelle flexible.. ?
Modifié il y a 8 ans
Le ski de rando nordique c'est essentiellement un ski de
déplacement : l'axe ski / fixation est situé à l'arrière de
la plante du pied : le pas est donc tout a fait naturel .
Le ski de rando alpine ou le ski alpinisme n'est pas particulièrement adapté au déplacement et l'axe de rotation
est à l'avant du pied . On peut donc employer des pompes à
semelles rigides . Cela dit il existe des raids en ski
de rando alpine ( Chamonix Zermatt par exemple ) et certains costauds emploient des fixations de rando alpine pour des raids polaires …Mais bon c'est pas l'idéal a mon avis pour la pratique de la rando nordique .
Modifié il y a 8 ans
bon , de toute façon, à 120€ la paire de fix, on est pas loin du prix d'une paire de chaussures SRN en soldes…
Modifié il y a 8 ans
Il y a bien longtemps que je n'étais pas venu sur le site, mais je vais m'infiltrer avec plaisir dans cette discussion sur les godasses.

En rando nordique j'ai des chaussures Salomon XADV avec les fixations correspondantes.

J'ai monté les mêmes sur des skis de skating taillés pour la piste mais quand la neige porte sur les hauts plateaux du Forez ce n'est que du bonheur car :

légèreté et rapidité de déplacement. En une journée avec un sac, 30 km se passent sans problème.

C'est vrai que les fixations conçues pour des skis de rando dépassent du ski de skating (42 à 44 de largeur) mais l'avantage des chaussures de rando c'est que lorsque la pente est trop sévère (en montée, en descente ça passe toujours… plus ou moins bien) on peut marcher plus facilement qu'avec des chaussures véritablement conçues pour le skating sur piste.

J'ai usé en 10 ans une paire de BC Greenland de Salomon, l'ancêtre de la XADV et avec je pouvais partir avec mes skis et mes raquettes sur le sac, que je me servais pour aller dans des passages très techniques dans les bois.
Je faisais de même avec des crampons à glace. J'adore d'ailleurs associer le ski et la raquette ou le crampon.

C'est vrai que je n'ai fait ça que dans le Forez, mais il y a au-dessus de la vallée glaciaire du Fossat, des rochers orientés plein nord où l'on peut bien s'amuser en crampons.

Donc pour chez nous, en Auvergne, ça peut passer à 80%, à condition de ne pas attaquer les fortes pentes de type alpin qu'il y a sur le sancy ou le Cantal. Là, comme le dit Robert fort justement, il faut passer à autre chose.

l'avantage également avec ces chaussures de rando c'est que l'on peut aller patiner sur une piste damée sans problème, elles sont assez rigides pour ça et la fixation également.

Mais chez Salomon (pas dans les dernières fixations mais le modèle avant, du type de celles prévues pour les skis de rando), la souplesse vient toute du tampon (ou flex) placé devant le bout de la chaussure. Pour le classique, il est donné à 85 et 115 pour le skating. Ceux de randonnée sont estampillés à 185.

Normalement, même les chaussures de ski de fond pour le classique plient sans problème. Celles de skating sont trop rigides pour ça. Celles de rando sont entre les deux mais tirent plus sur les secondes.

Malgré tout, sur piste tracée, je fais du classique avec d'anciennes chaussures de skating, car la fixation de classique est assez souple pour ça et en descente, les chaussures de skate tiennent mieux.

En dernier point et en terme de coût, les fixations de rando + les chaussures, sont au alentour de 180 €.
Modifié il y a 8 ans