Choix d'un ski étroit

Bonjour,

je suis à la recherche d'un ski de randonnée nordique assez étroit, afin de pouvoir à la fois suivre les traces des pistes de ski de fond et pouvoir partir "dans le décor" quand ca me chante…

J'hésite entre plusieurs modèles, soit à cause de leurs performances diverses, soit à cause de leurs prix.

Mon favori serait le Madshus Glittertind (68-55-62) à propos duquel je n'ai pu lire que du bien sur les forums outre-atlantique.
Un de ses atouts est sa cambrure peu prononcée qui permet de le faire tourner aisément, malgré sa taille de guêpe.
Le test des Glittertind que j'ai trouvé ici n'est pas vraiment un test… on y parle peu de ses performances… :-?

Je peux avoir un prix sympa sur un Fischer Silent Spider (62-52-60), mais il est difficile de trouver quelque info à son sujet…

Troisième et dernier candidat que j'ai découvert il y a peu à un prix très doux:
Il s'agit du Alpina Woody (68-60-65) mais là… impossible de trouver quoi que ce soit à propos de ce ski sur le net…
Même Alpina est plutôt avare en infos (ils ne communiquent même pas le poids…smile
http://www.alpinasports.com/index.php/back-country/item/woody-3

Bref, comme toujours, pas facile de se faire une idée avant l'achat quand on ne peut pas essayer les skis…

Quelqu'un parmi-vous connait-il un, ou plusieurs de ces modèles?
Et accessoirement, une adresse où les trouver en version à farter?
C'est la croix et la bannière en Europe pour trouver autre chose que des écailles… :roll:
Modifié il y a 8 ans
Je n'ai guère de connaissance en ski de rando nordique, car en neige poudreuse j'utilise des Salomon à écailles et lorsqu'elle porte des Salomon Equipe 10 (atomic aussi) de skate montés avec des fixations de rando.

Mais une chose est sûr ou à peu près, c'est que Ficher en terme de ski nordique est au sommet depuis très longtemps, avec du matériel dont la qualité reste constante. Regarde en coupe du monde c'est essentiellement Fischer et Atomic.

Je ne connais pas beaucoup de skieur qui ont dit être déçu par Fischer, alors que Rossignol par exemple peut sortir de très bons skis mais dont la production sera inconstante suivant les séries et même pour un ski "dit" identique.

Le problème dans ton cas est que les rails de ski nordique tracées pour le classique sont adaptées en priorité à des skis dont les lignes de cote sont de 42/44 environ. Lorsque je prends une piste traçée avec mes Salomon de rando, ça frotte sur les bords au niveau essentiellement de la spatule. Ca frotte également à celui de la chaussure, car la fixation de rando est plus large et la chaussure aussi.

Donc le Madshus, vu ses lignes de cote, risque de te poser de sacré problème dans les rails ou alors faut skier à côté du rail, mais dans ce cas, sur la piste damée pour le skating c'est plus dur.
En effet, en poudreuse ou neige molle ton ski tiendra à peu près latéralement, mais si la neige est un peu cirée voire gelée, t'arrêteras pas de le ramener dans le "droit chemin" et c'est éprouvant au niveau des adducteurs.
Les skis de rando sont moins cambrés et moins longs que ceux typés piste et flottent plus sur la neige damée cirée comme c'est le cas sur les pistes de skating.

Bon, ben désolé, je ne peux pas t'en dire plus. :-?
Modifié il y a 8 ans
Merci quand même ;-)

Je crois que je vais me laisser tenter par les Glittertind…
Je n'en lis que du bien, du bien, et encore du bien…

Pour les traces, 44mm me semblent étroits, mais je n'ai jamais sorti mon double-décimètre sur le terrain… :-D

J'ai une paire de ski de fond (Atomic Touring antédiluviens) montés en Rottefella 3-Pins qui font très bien l'affaire sur les pistes de fond, mais dès que je pars dans la poudreuse ou sur la glace, ca ne va plus…

Ne me reste plus qu'à donc chercher les Madshus en version à farter, et ca, ca ne va pas être de la tarte… :-(
Modifié il y a 8 ans
Pour trouver des ski à farter, il n'y a pas beaucoup d'autres alternatives de que traverser la Baltique. A défaut, tu peux p. ex. essayer les magasins de sport d'Oslo qui font du commerce en ligne (oslosporlageret, xxl et sportsnett), mais la plupart ne livrent pas en dehors de Norvège/Scandinavie. J'ai testé le premier nommé, livré en 10-15 jours (bien se renseigner sur la TVA, les frais de port, douane, etc…smile.
Bon courage.
Modifié il y a 8 ans
Mes Fischer Outbound Crown passent dans les traces de ski de fond.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 8 ans
Skis nordiques, avec carres, sans écailles, à farter, on en trouve facilement sur Leboncoin. Surtout en grandes tailles, 2 m et plus.

Les skis qui figurent sur ma photo du 1er décembre sont de tels Rossignol TMS, 62 cm en spatule, 55 mm au patin, déjà re-montés en Rottefella Telemark, vendus 150 F avec peaux, au Trocathlon. 2 m de longueur.
Mais bon, la photo montre surtout qu'il sont invisibles sous les 20 cm de neige… On devine juste qu'ils sont sombres.
Modifié il y a 8 ans
Pour trouver un ski à farter, il n'est pas impossible de demander à son magasin préféré de SRN qui lui peut faire la demande à son fournisseur habituel qui lui fera la demande au fabricant qui lui vérifiera la dispo des stocks dans l'usine de son fournisseur…

Enfin, chez certain fournisseur c'est possible…si vérifie, mais si le fabricant peu et que le magasin veut.

Il faut s'y prendre tôt en saison, mais c'est possible !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
piquepique a écrit :
Merci quand même ;-)

Pour les traces, 44mm me semblent étroits, mais je n'ai jamais sorti mon double-décimètre sur le terrain… :-D
Des rails de ski de fond c'est 70mm de large en théorie, mais ce n'est pas tant le ski qui est le facteur "limitant" que la chaussure et sa fixation, surtout si les gorges des rails sont relevées et profondes (bah, il y a sûrement des gabarit de cela sur le net…smile.
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 8 ans