Choix vêtements SRN polyvalents

Bonjour à tous!

En cette période estivale et mon anniversaire approchant, je songe à m'équiper niveau vêtements de SRN. J'ai fait acquisition du matériel de SRN l'année dernière mais avec mes vêtements de ski, autant vous dire que le soir j'étais à la fois trempé et déshydraté!!!
Je n'ai pas envie de refaire une saison comme ca, et cela me permettrait d'avoir également des vêtements de randonnée correctes (dans ce domaine aussi, je pars régulièrement à l'aventure de manière totalement anti-technique, des fois c'est pas le pied smile )

Alors, ma première question : je suppose que l'été est le bon moment pour les soldes sur le matos hiver non?

Deuxième question, vers quoi se tourner… J'entends beaucoup parler du softshell mais je sens que cela ne me conviendra pas, je préfère avoir un bon hardshell qui résiste à tout et mettre une polaire (ou pas en dessous).

Niveau sous vêtements techniques j'ai ce qu'il faut en haut et bas. Idem pour 2ème couche. Je cherche donc essentiellement une troisième couche pour le haut et bas.
Critère de prix : 200€ maxi pour la veste, 100-150 pour le pantalon.

J'aimerai quelque chose qui respire assez pour ne pas bouillir (je suis du genre à pousser pas mal que ce soit à pieds ou en ski) mais assez étanche pour me coucher dans la neige lors d'une pause, me taper le vent des sommets en pleine poire et affronter disons 1h ou 2 de pluie.
Je ne compte pas faire d'alpinisme ni d'escalade avec et je n'ai pas l'habitude de marcher 2 semaines d'affilée sous la pluie battante. Donc si je peux éviter la veste de guide à 500€!

Les normes de classement ne me parlent pas beaucoup.
Je pense que 10 000 pour l'étanchéité c'est déjà pas mal et suffisant. Par contre pour la respirabilité, entre ceux qui sont en RETS en MVTR, ceux où y a rien écrit.

De ce que j'ai compris le gore-tex est parmi les meilleures membranes. Et il faut d'ailleurs privilégier les modèles à membrane de ceux à enduction (surtout si on utilise la veste comme coupe-vent, donc assez régulièrement avec sac, branches etc).

Pouvez-vous un peu m'aiguiller sur les minimum à demander à une veste en termes de caractéristiques, accessoires etc?
Idem pour le pantalon.
Quelque chose que je puisse aussi utiliser pour la rando, pas seulement quand il pleut mais pour avoir une protection contre le vent, l'abrasion etc. Donc quand même assez costaud et pas trop ciré smile les vestes stretch ont l'air pas mal sur ce point!

Sur le net on trouve des trucs à 60€ (Mc Kinley chez Intersport), comme des trucs à 600 chez le vieux campeur. J'avoue que j'ai du mal à me situer par rapport à mon besoin réel.


Modifié il y a 5 ans
C'est pas souvent qu'on cause textile !
J'ai tout récemment assisté sur la toile à une conversation à propos des produits de la marque Buffalo.
C'est complètement déconcertant, mais les utilisateurs en ont l'air enchanté. En lisant justement je pensais au SRN.
Comme Google est ton pote, fait une recherche en tapant "Pile and Pertex", il y a plein de messages en français, et même une boutique française qui en vend.

Sinon, depuis deux saisons j'ai opté pour un truc simple mais efficace .
Le seul bémol à mon sens est l'encombrement si on décide de le mettre dans le sac à dos au cas où il fasse trop chaud
Depuis deux saisons j'ai dû effectuer 95% de mes sorties SRN avec ce pull en dernière couche.
le mode sanglier se fait sans une égratignure
j'ai parfois enfilé un coupe-vent, un reste de mon temps de cycliste enfilé par-dessous, et par chez nous il n'y a pas grand chose pour arrêter le vent
ça résiste parfaitement à une après-midi de crachin ou de neige.
je n'ai jamais essayé la pluie (au pire, une veste de pluie légère et pas chère au fond du sac fait l'affaire)
ça me convient parfaitement pour des sorties journées ou w.e.
pour une expédition dans le nord, il y a sûrement mieux, mais à quel prix !
et je complète par dessous avec des polaires suivant la température, car ça taille très large, c'est justement conçu pour être utiliser en dernière couche.
peut se porter par-dessus une doudoune, et ainsi la protège

En bref, je dirais que c'est chaud comme une grosse polaire, naturellement coupe-vent (et là j'ai testé, avec éventuellement en complément un truc à 100g dans le sac), et suffisamment imperméable pour la plupart des sorties hiver (ce n'est pas à cette saison qu'on se mouille le plus)…et ça respire comme la peau. Mais à oublier à même la peau car ça doit gratter.

Mais ce n'est peut-être pas ce que tu recherches, j'avoue que c'est quand même spécial, mais après plusieurs décennies de pratique, c'est ce que j'ai trouvé de mieux. C'est rustique, agréable à porter, ça craint pas les barbelés, à des années lumière de tous ces produits à membranes auxquels tu fais allusion !

Pour le pantalon, il y a un éminent membre du forum qui a déniché ceci , et depuis une partie du massif en est équipé.
Je ne vois pas ce qu'on peut lui reprocher !…à si, les guêtres ne sont pas respirantes mais en revanche amovibles …
Modifié il y a 5 ans
Salut,

Juste un mot sur le pantalon indiqué par n75. J’ai le même depuis 3 saisons. Le rapport qualité/prix est tout simplement exceptionnel : pour 50€, tu as un pantalon avec des bretelles, des aérations au niveau des jambes, des vrais renforts en partie basse et des guêtres. J’ai aussi 2 pantalons « de marque » (Vertical et Trangoworld), qui pour le double du prix n’ont rien de tout ça et ne sont pas mieux conçus. Le tissu du Quechua est très coupe-vent, stretch et confortable. Après plusieurs bonnes saisons d’utilisation, il a très légèrement tendance à se relâcher, mais c’est minime et surtout sans conséquence.

Par contre, il n’est pas imperméable. Du coup, j’ai souvent un surpantalon en Paclite en fond de sac.

Pour 100€, tu as une version imperméable. D’après les caractéristiques données par Decath, il n’est pas des plus respirants. En même temps, c’est moins critique pour un pantalon que pour une veste. La seule personne que je connais qui l’utilise en est très contente, pour un usage en ski de rando alpin. Je pense que je testerai la saison prochaine.

A+
Arluk
Modifié il y a 5 ans
Merci pour vos réponses !

N_75, je dois t'avouer que j'y ai pensé à ta technique !! Je suis aussi du genre rustique dans l'âme et qu'est-ce que je rêverai de débouler en knickers/chaussettes sur une piste de ski avec mes SRN !!

La laine est un très bon matériaux niveau respirabilité, odeurs, isolation thermique. Elle est même en général naturellement déperlante jusqu'à un certain point. Par contre elle n'est pas imperméable et une fois qu'elle est mouillée, même si elle garde ses propriétés isolantes (contrairement au synthétique), elle met un certain temps à sécher.
Je travaille dans le domaine des économies d'énergie, donc je peux vous dire qu'ici aussi, c'est parmi les meilleurs isolants pour les mêmes raisons.

En fait une polaire coupe-vent, ça existe, qu'elle soit en laine ou en synthétique. Je me contenterai bien de ça avec comme tu dis un imper-respi pas cher du genre McKinley pour les moments un peu critiques.

Le problème, c'est que j'aime quand même bien me vautrer dans la neige, que ce soit volontaire ou pas smile
C'est pour ça que le pantalon doit pour moi être encore plus imperméable que le haut.


C'est vrai que tout tourne autour de la membrane, au point que finalement le débat softshell/hardshell n'est plus vraiment valable.
Quand on va sur le net… on trouve de tout, des gens qui se plaignent que le Neoshell ne respire pas assez alors que la plupart des gens disent que c'est le must…et d'autres qui sont très contents de leur Gore-tex Pro. Les gens sont devenus tellement exigeants qu'ils voudraient porter une veste qui les protège d'une cascade de 30 mètres tout en ayant l'impression d'être à poil !!


Moi tout ce que je sais c'est que ma veste de ski bas de gamme est un enfer en SRN, même si j'ai qu'un tshirt en dessous! Et je ne sais pas à partir de quel niveau de respirabilité on peut s'estimer heureux, surtout s'il y a des ouvertures sous les bras.

En tout cas, une fois de plus, je vous tiendrai au courant smile J'ai encore le temps de la réflexion, et la neige est encore loin (même si j'en ai rêvé cette nuit!).
Modifié il y a 5 ans
Merci N_75, tu viens d'ouvrir une nouvelle boîte de Pandore avec le Buffalo :-D

Du coup je tombe sur une nouvelle approche : plus typée armée/chasseurs… que je n'avais encore jamais envisagée.
Ces gens portent en fait une couche extérieure qui n'est pas imperméable et joue un effet de protection mécanique (par exemple une veste de treillis) avec en dessous un vêtement déperlant/respirant/coupe-vent en Pertex par exemple comme le Arktis Stowaway qui semble faire l'unanimité.
L'inconvénient de ce vêtement aux qualités multiples c'est qu'il ne résiste pas à la pression de l'eau (de la pluie), donc on ne peut pas le porter en couche extérieure. De +, petit point faible, lorsque l'on a un sac à d'eau, la pression au niveau des épaules fait quand même rentrer la pluie.

Dans le même genre il y a aussi cette veste :
Bergans Morgedal
Composée d'un procédé en 100% coton qui est déperlante/coupe-vent/respirante et visiblement assez solide comme couche extérieure.

Modifié il y a 5 ans
Pour les produits de la marque Buffalo, ce que j'en ai compris, c'est que l'eau de pluie, de neige ou de crachin qui va parvenir à pénétrer, sera séchée par la chaleur du corps, et ce jusqu'à une certaine limite, à mon avis pas atteinte en ski l'hiver (les grosses pluies en altitude n'ont pas lieu en cette période), qui va nécessiter une véritable veste de pluie.
Et le problème de gérer les différentes couches de vêtements que l'on porte sur soi l'hiver, est résolu par des aérations sous forme de zip que l'on ouvre ou ferme suivant la température extérieure. On part avec un seul vêtement sur soi, et rien dans le sac.
J'ai l'impression que tout ce gère de façon mécanique ! (le séchage par le radiateur interne dont on dispose, et la climatisation par les zip).
Mais au repos, rien ne va sécher ! il faut bouger pour que ça sèche. (prends-tu beaucoup de pluie en skiant ?)
Mais je n'en sais pas plus que la toile a bien voulu m'en apprendre.

A propos du pull que j'utilise (le mien est vert), il me fait penser aux tuniques (gris-bleues) dont disposaient les soldats (vues quelque part dans des musées). C'est tissé tellement serré que rien ne passe, sauf bien sûr la transpiration, mais dans le sens inverse.
Ce n'est pas un choix délibéré de porter un vêtement un peu à part, mais c'est le tarif des Goretex, trucshelll ou machinschell qui ne me parlent absolument pas et qui m'a fait me tourner sur des trucs "rustiques", mais efficaces.
C'est un peu comme l'histoire de nos chaussures en cuir; perso , ce n'est pas le look qui est recherché, mais la performance (à tous niveaux) dans un contexte précis.
La personne qui me l'a vendu m'a affirmé qu'un client l'avait porté 3 jours sous la flotte avant de sentir l'humidité traverser. Donc, à mon sens, même pour se rouler dans la neige, si le dimanche soir on rentre à la maison, il n'y a pas de problème.

Et pour le pantalon, s'il fait chaud il y a de bonnes écoutilles, et je le pense suffisamment imperméable pour se rouler dans la neige.
Cet hiver je lui ai fait une entaille d'un centimètre sur un barbelé. Et bien ça m'a fait autrement moins mal au coeur que si son tarif avait comporté un zéro de plus. C'est le prix d'une paire de guêtres, il ne faut pas l'oublier ! et c'est fabriqué au même endroit que tout le reste.
Modifié il y a 5 ans
Elle a une belle gueule cette tunique Morgedal !
Avec un nom pareil (le nom du village de Sondre Norheim), la clientèle visée est clairement les SRNistes.
Elle doit être certainement plus barbelés-proof que tous les Gore Shell bidules de la planète marketing, et du coup un peu dans le même esprit que ma Swanndri Shirt.
Modifié il y a 5 ans
N_75 a écrit :
Pour le pantalon, il y a un éminent membre du forum qui a déniché ceci , et depuis une partie du massif en est équipé.
Je ne vois pas ce qu'on peut lui reprocher !…à si, les guêtres ne sont pas respirantes mais en revanche amovibles …
haha, c'est peut-être pas si déconnant que ça alors de rapprocher alpinisme et srn.
J'ai ce pantalon depuis qqes années. A l'époque c'était un pantalon 'd'alpinisme d'été" et il était gris. super confortable et respirant. la première année je l'ai utilisé pour une sortie "igloo", et après avoir bien joué dans la niege, mon pantalon était sec contrairement aux autres gore-tex ou équivalents déjà agés.
Bref, neuf il est formidable.
Avec le temps, il est bien moins déperlant, la neige finit par passer, et je ne lui donne plus 2min sous la pluie, mais il résiste toujours aux quelques baignoires que je creuse sur mon passage pour peu que je traîne pas trop à me relever.

Niveau veste, j'ai aussi du decat, une polaire coupe-vent avec moumoute dans le cou et aérations sous les bras (la remplaçante doit être celle-là).
c'est tellement fantastique que je ne met plus que ça.
et quand il m'arrive de ressortir une polaire "standard" du placard, j'ai trop chaud au moindre effort, trop froid au moindre coup de vent.. bref, elle retourne au placard.

Dans nos régions, que ça soit pour une sortie à la journée en rando alpine, ou plusieurs jours en SRN, je suis fidèle aux 3 couches: t-shirt, le pantalon et la polaire sus-nommés, et une doudoune decat en synthétique (qui ressemble un peu à ça mais en gris), un bonnet et des gants(encore decat). (+ veste gore-tex au fond du sac, elle sort très rarement)

En mars j'ai testé tout ça en suède. pas le pantalon trop proche de la retraite.
jambes : collant + surpant gore-tex Trangoworld, impec. (on peut aérer à fond quand on a chaud, donc on ne transpire pas, mais si c'est ouvert faut pas tomber)
pour le haut comme ici, sauf que je mettais la doudoune plus souvent.
Je n'ai sorti la grosse doudoune (celle qui coûte cher en vrai duvet et tout et tout) que pour les nuits sous tente par -25.
j'ai rajouté un buff autour du cou à remonter en cas de vent froid et une paire de gants plus protecteurs. (bien graisser avant)).
Modifié il y a 5 ans
pour ma part :

sous vêtements mérinos de la tête aux pieds (plus ou moins d'épaisseur suivant la température)
Soft shell (coupe vent/respirant) pantalon et veste à capuche

ça c'est extra : http://www.sports2nature.com/P201,arc.teryx-gamma.sk.html
mais pas étanche

Fond de sac:
Veste gore tex large pour enfiler dessus sans engoncer (neige mouillée ou besoin de plus de chaleur)
doudoune sans manche à la journée ou avec manches pour bivouacs …


Modifié il y a 5 ans
http://arcteryx.com/product.aspx?language=FR&gender=mens&model=Gamma-SK-Pant



une petite amélioration dans une tôle d'alu découper et tordre un petit croché le riveter sur une petite sangle (3cm) et venir le coudre sur la guêtre pour accrocher au lacé

la il est possible de traverser un bon ruisseau en courant sans mouiller les chaussette!
ce pantalon je l’adore le porte plusieurs jour par semaine depuis 3 hivers . Des bonnes grandes poches ,confortable légèrement baggy
avec un bon collant woolpower on a bien chaud
Quand il pleut ça prend l'eau ,mais pas trop
Tout ce que j'ai chez Arcteryx, je l'ai senti passer à l'achat mais c'est la meilleur qualité qui soit dans le matos. ça se paye mais chapeau, c'est du grand art .

Et vous ne pouvez plus passer a coté du MERINIOS
le grand retour de la laine
c'est trop bien d'avoir une deuxième peau

bientot une bonne softshell en feutre de laine bio 100% naturel , fabriquée Itech

C'est comme ces parapentes qui nous font voler, c'est incroyable .
ça fais du bien de vivre avec sont temps quand même





Modifié il y a 5 ans