N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Compatibilité fixations 75mm et traces de ski de fond ?

Salut à tous,

Je lis dans le compte-rendu sur les skis Fischer BCX9 Europa Crown ( http://www.skirandonnenordique.com/modules/guide/item.php?itemid=36 ) que vu leur cotes (68-55-62) : « La largeur est légèrement plus grande que pour des skis de fond traditionnels. L’avantage est de pouvoir les utiliser sur des pistes tracées. » (dixit « Mtriclin”).

Question : si mes vieux telemark, plus étroits (64-55-50), peuvent à priori également rentrer dans des traces de ski de fond (le fond d’une trace fait 7cm, le haut 13cm, je connais pas la hauteur…smile, je me pose la question de savoir si mes fixations 75mm (Rottefella "Super telemark"smile ne vont pas détruire la trace, quelqu’un a-t-il déjà essayé ?

Merci
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 10 ans
:-D Suis-je sot… 75mm c'est aussi la norme des anciennes fixations de ski de fond, donc… :-) (bon, je pense qu'il est grand temps que j'aille me coucher…smile
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 10 ans
Bonne nuit !

:lol:
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
J'oubliais un point essentiel : est-il autorisé d'emprunter des traces de fond avec des peaux de phoques ?
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 10 ans
BernardF a écrit:
… je connais pas la hauteur…
Euh, ben, euh, ça dépend de la neige, du nombre de skieurs(euses) qui sont passé(e)s, de la température, etc… :-D

Pour les peaux j'ai déjà pris des traces en côté (pour le pas le pas du patineur, je trouve mes skis trop longs), et en regardant derrière, j'ai pas trouvé que ça abimait quoi que ce soit.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
BernardF a écrit:
J'oubliais un point essentiel : est-il autorisé d'emprunter des traces de fond avec des peaux de phoques ?

A priori l'accès à un domaine de ski de fond tracé et préparé est réservé aux clients qui ont payé leur forfait.

Mais la loi qui autorise les stations à percevoir une redevance précise que l'accès aux espaces naturels doit rester libre et gratuit.

Donc :
Si la piste aménagée que tu empruntes est le seul moyen d'accéder à un espace naturel où tu vas faire de la randonnée hors-traces, on ne peut rien te reprocher.

Sinon, il faut payer pour utiliser les piste tracées.

(Ceci dit, je ne parierais pas que les contrôleurs des forfaits connaissent le détail de la loi !)

(Edition a posteriori : je parle de la loi FRANCAISE. Je ne sais pas comment ça se passe dans les autres pays).
Modifié il y a 10 ans
MNi a écrit:
Mais la loi qui autorise les stations à percevoir une redevance précise que l'accès aux espaces naturels doit rester libre et gratuit.
OK, donc je ne suis pas censé utiliser les traces si je n'ai pas payer mon forfait. Et si je n'ai pas payé de forfait, j'ai en tout cas le droit d'emprunter le chemin sur lequel ces traces sont faites (le chemin est à tout le monde), mais sans doute en restant sur le bas-côté. On verra ça…
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 10 ans
Alors pour l'histoire des forfaits, en faisant une journée de balade en ski dans le Vercors, avec juste une tout petit sac à dos, j'ai été contrôlé deux fois.
Par contre avec la pulka et en empruntant le GR, je bien vu les contrôleurs partout qui avaient les yeux dans tous les coins et quand je suis passé à leur hauteur, ils m'ont salué.

Donc ça rejoint les propos de MNi je pense : si tu es sur le domaine skiable, forfait ; si, par contre, le tracé du domaine skiable est en fait un GR ou autre truc important, ils te foutent la paix.

PS : remarque, mon départ d'Autrans n'était pas le GR, mais bien le domaine skiable, et les contrôleurs n'ont rien dit non-plus. Il doivent bien se douter qu'on va pas sortir la pulka pour lui faire prendre l'air et revenir deux heures plus tard. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Là où un départ de rando classique cohabite avec un domaine aménagé de ski de fond, il y a souvent un passage réservé au randonneurs (piétons, raquettes, et skieurs).

Dans ce cas, on n'a pas d'excuses : il faut laisser les rails aux fondeurs payants.
Modifié il y a 10 ans