N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Conseil chaussure

Bonsoir à tous .
Tout nouveau en randonné nordique, j'aurai besoin de vos conseils pour le choix d'une paire de chaussure et fixation  de ski de randonné nordique, en sachant que j'ai une paire de ski de rossignol BC 70 sans fixation  pour une pratique loisir en basse,moyenne montagne, style Pilat, Haute-loire, vosge etc .
Merci pour vos réponses.
Enneigement votre Stef
Salut stef42,
Sur des skis Rossignol BC70, il est préférable d'opter pour des fixations en NNN BC. C'est sans aucun doute la meilleure norme pour ce type de skis :

  • Ensemble léger,
  • Bon déroulé de pied.

Avec cette norme de fixations, tu peux opter ou des chaussures Fischer BCX6 ou des Crispi Svartisen BC ou d'autres chaussures compatibles avec la norme NNN BC. Je cite ces 2 modèles de chaussures, car actuellement, ce sont les plus performantes sachant que la Svartisen BC est bien plus supérieure en terme de maintien des pieds et par voie de conséquence dans le contrôle des skis.


Nordiquement
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 3 ans
Je confirme les propos de Régis,
Tu peux passer voir mes Crispi Svartisen NNBC en 45 à Sainté.
Je suis fondeur, bientôt ancien fondeur.
Elles sont extra pour un fondeur.
Jacou
J'ai monté il y a longtemps des Rottefella Super Telemark sur des skis encore plus étroits que les tiens (de mémoire 55mm en spatule) et que du bonheur !
Les chaussures ad-hoc ont une semelle Vibram qui permettent sans problème la marche sur plusieurs kilomètres s'il le faut.
20 ans plus tard, on trouve toujours les chaussures qui vont avec les fixations smile
A lire SRN.com peut-être plus performant en descente (mais je ne connais pas les normes NN pour comparer),
Mais c'est certainement plus éloigné du ski de fond, ou alors ça rappelle le ski de fond des années 70…
Pour faire bref, je dirais que mon système n'est pas académique mais très rustique ! en fait tout dépend de ce que tu recherches.
Côté chaussures, j'ai deux paires de godillots genre Crispi Antarctic, et depuis l'an dernier une paire de Svartisen. Dans cette dernière on change de monde question maintien de pied…mais c'est moins rustique smile
Salut Stef,
Comme Régis et Jacou je confirme la qualité des crispi qui vaut sans doute la différence de prix, mais je souligne juste que pour le même tarif (fix et chaussures) tu peux basculer en norme 75 mm: 0 désaventages sur un ski fin comme le BC 70, et s'il te prend un jour l'envie d'acheter un ski plus large, t'auras déjà une chaussure avec une norme plus adaptée.
Merci les gars pour vos conseils.
Mais le choix est difficile, le prix entre les deux ?
la paire fischer me parait être un choix  judicieux du fait que je n'aurais pas le temps de pratiquer de manière régulière et intensive se sport.
L'autre paire me parais plus, être dans l'attente de se que je recherche(ski de rando), mais avec des ski de 70 de large ?
Bref je manque de recul.
Merci encore pour vos conseils
Salut Stef,
si tu as dans l'idée de t'orienter vers le ski de rando, donc vers les pentes plus raides, n'hésite pas longtemps, la norme 75 fait vraiment la différence.
avec des skis de 70 de large ça va être limité (les fixations/chaussures vont toucher dès que tu prendras un peu d'angle en neige dure…smile mais dans tous les cas la norme 75 t'ouvrira plus de portes vers les pentes prononcées que la NNNBC.
Bonne saison!
J'abonde dans le même sens que Tonetrooper, la norme 75 fait vraiment la différence. Mais cette différence peut également être importante et positive sur un ski fin dans la mesure où on on y met une cale de réhausse suffisante pour éviter le frottement des chaussures dans la neige et accroître le contrôle des skis.
Une cale de réhausse n'aura que du positif hormis le poids et le prix en plus, mais pour avoir pas mal skié sur des skis étroits (Fischer E99, mais à l'époque c'était large !) ), je n'ai jamais été gêné par un frottement de la fixation, ou alors c'est passé inaperçu…et j'ai enfin trouvé un responsable à mes gamelles smile
Du peu que j'en ai vu en magasins et que j'ai pu en discuter, les Scandinaves me semblent plus attirés par la norme NN, de même que ceux qui veulent conserver des sensations de fondeur.

Je rajoute au message que le risque de frottement avec des BC70 est minimisé par le fait que le terrain de jeu n'est pas le même que pour un ski de 10 cm de large. Pour le Pilat ou la Haute-Loire, ça passe sans soucis…

Modifié il y a 3 ans
N_75
Une cale de réhausse n'aura que du positif hormis le poids et le prix en plus
yes!!!

N_75
je n'ai jamais été gêné par un frottement de la fixation, ou alors c'est passé inaperçu…
yes!!! les conditions dans lesquelles la fix peu frotter sont rares. Mais le principal bénéfice de la cale reste dans le gain de contrôle en dévers en montée et l'efficacité en descente.

N_75
Du peu que j'en ai vu en magasins et que j'ai pu en discuter, les Scandinaves me semblent plus attirés par la norme NN, de même que ceux qui veulent conserver des sensations de fondeur
Ceux qui veulent conserver des sensations de fondeurs ont bien tord de se priver d'une chaussure de norme 75 de type svartisen ou rossignol . Une bonne chaussure de classique est une chaussure basse avec un bon déroulé de pied. La souplesse en flexion d'une semelle de svartisen en norme 75 est bien comparable à celle d'une svartisen nnbc. Mais le fait que sur une n75 le point de fixation soit encore plus déporté sur l'avant a tendance a amélioré la sensation de flexion et à compenser l'emprisonnement du pied dans une tige assez haute s'il faut comparer avec une chaussure basse de classique.

N_75
Je rajoute au message que le risque de frottement avec des BC70 est minimisé par le fait que le terrain de jeu n'est pas le même que pour un ski de 10 cm de large.
Je ne crois pas que ce soit les lignes de côtes d'un ski qui définissent le terrain de jeu, mais bien le bagage technique du skieur en fonction de son matériel. 
Un débutant sera plus à l'aise dans des pentes à 5° avec des skis larges qu'avec des skis fins. L'emploi de skis larges lui permettra également d'envisager sereinement des balades comportant des pentes qu'il aurait trouvées trop raides pour être agréable avec des skis fins. Et pour ma part même si je peux envisager d'aller dans des pentes assez raide avec des skis fins, je préférerais toujours être avec des skis larges en descente même dans des pentes inférieures à 10°.