Crispi Sydpolen : quels skis?

Bonjour à tous,

Je vous écris pour vous demander quelques avis autour de la classique Crispi Sydpolen. Hier par un heureux hasard j'ai trouvé (sans chercher) une paire flambant neuve de Crispi Sydpolen 75mm en taille 39 pour 40 euros dans un magasin de destockage, que j'ai donc acheté pour ma copine en me disant "chouette, elle va pouvoir m'accompagner dans mes sorties SRN autour d'Oslo et sur le Hardangervidda". Je précise que je suis équipé en Svartisen 75mm, S-Bound 98 et Voilé 3-Pin Traverse. Pas exactement le même programme que des Sydpolen donc, mais j'aimerai qu'elle puisse en tirer le meilleur parti en descente (et elle a déjà un bon niveau en fond et en alpin) pour se faire plaisir.

J'ai pensé que ce serait équilibré d'associer ces Sydpolen avec des Madshus Eon, des Fisher E109 ou des Åsnes Tonje (équivalent Ingstad pour femmes), avec des 3-pin Cable (pas le modèle Traverse). Est-ce que vous pensez que ces skis sont trop larges pour ces chaussures? Ce serait pour faire du télémark léger sur des terrains vallonnés (pas de pentes > 25°). Pour les tailles elle fait 1m67 pour 60 kg, du coup pour les Eon j'avais pensé à du 165, ou alors les E109 en 170. De ce que j'ai compris les E109 ont davantage de cambrure, ce qui leur donne de bonnes capacités en pas alternatif, alors que les Eon sont plus souples et davantage orientés descente?

J'espère que vous pourrez éclairer ma lanterne. Merci pour vos réponses!

Cordialement, Guillaume.
Modifié il y a 2 ans
Bonjour
GuillaumeM
J'ai pensé que ce serait équilibré d'associer ces Sydpolen avec des Madshus Eon, des Fisher E109 ou des Åsnes Tonje
J'ai pas mal pratiqué par le passé avec des chaussures similaires aux Sydpolen sur des skis de 64mm au patin (par contre plus longs que ce qui se fait actuellement) sans ressentir de véritables problèmes, (si ce n'est sur les neiges dures ou gelées des stations ce qui m'avait fait passer aux coques plastiques, mais ce n'est pas votre programme), et en prenant du plaisir en poudreuse. Mais c'était les seules chaussures cuir dont je disposais, donc mon point de vue est un peu faussé, mais dans l'ensemble ça passait bien.
GuillaumeM
des 3-pin Cable (pas le modèle Traverse)
Il y a une heure je montais des cales de Voilé Traverse sur des skis de 59mm au patin, les skis sont neufs mais j'avais les fixations. Dans mon esprit cela me procurera un meilleur bras de levier pour les prises de carres, un peu comme si la cale compensait la moindre rigidité de la chaussure par rapport à mes Svartisen puisque j'ai bien envie de ressortir les antiquités. J'espère juste que je n'aurai pas l'impression d'être sur des patins à glace. Vivement la neige pour savoir…

Il me revient que durant une saison j'avais utilisé mes antiquités semblables aux Sydpolen avec des S-Bound 112 et des Voilé Hardwire, sans problèmes particuliers si ce n'est sur les neiges dures où j'ai eu un avant-goût de ce qui m'attend en enfer.
En chaussant l'année suivante des Svartisen ça avait bien amélioré la chose, mieux que les ressorts de la fixation, mais sur neige dure c'était toujours inconfortable. Depuis j'ai réduit la voilure…
J'ai pas mal pratiqué par le passé avec des chaussures similaires aux Sydpolen sur des skis de 64mm au patin (par contre plus longs que ce qui se fait actuellement) sans ressentir de véritables problèmes, (si ce n'est sur les neiges dures ou gelées des stations ce qui m'avait fait passer aux coques plastiques, mais ce n'est pas votre programme), et en prenant du plaisir en poudreuse. Mais c'était les seules chaussures cuir dont je disposais, donc mon point de vue est un peu faussé, mais dans l'ensemble ça passait bien.
Heureux d'entendre que c'est adapté. Il y aura certainement quelques neiges croutées ou soufflées sur les plateaux, mais ce n'est jamais agréable quelque soit le ski. Notre objectif prioritaire est bien entendu les petites couches fraîches puis plus tard en saison les neiges mouillées.
Dans mon esprit cela me procurera un meilleur bras de levier pour les prises de carres, un peu comme si la cale compensait la moindre rigidité de la chaussure par rapport à mes Svartisen 
Oui les cales sont un atoût, il va falloir que je vois si ça passe dans le budget.
Il me revient que durant une saison j'avais utilisé mes antiquités semblables aux Sydpolen avec des S-Bound 112 et des Voilé Hardwire, 
Ça doit être un régal en poudreuse ! Mais je penche vers quelque chose de plus tout terrain. J'amais bien les lignes de côte du XADV, mais ils ne sont plus produit et j'ai lu qu'ils étaient assez fragiles.
Bonjour Guillaume M

Nous sommes plusieurs à utiliser des Alico Ski March Boots assez semblables aux Sydpolen.

Il y a un post sur ces chaussures : https://www.skirandonneenordique.com/forums/c/materiel-rando-nordique-outdoor/materiel-equipement-vos-retours-dexperience-avis/alico-ski-march-boots-et-vieux-altitrails-dynastar-ecailles-facon-vandel/?page=1#post-22478

Tu pourras peut-être y trouver des informations utiles.

Ces chaussures fonctionnent très bien avec des Annum… La répartition de souplesse d'un ski est quasiment plus importante que ses dimensions.

Bon ski

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Merci pour le lien! De bien belles chaussures aussi. En tout cas ça respire la qualité!
Ces chaussures fonctionnent très bien avec des Annum… La répartition de souplesse d'un ski est quasiment plus importante que ses dimensions.
D'accord! Je ne suis pas sûr d'être assez au point techniquement pour évaluer la répartition de souplesse des différents skis que j'envisage, mais le Eon étant dans la même gamme BC que l'Annum avec l'Epoch, j'imagine que ces trois skis ont un profil qui peuvent correspondre à la Sydpolen. Quid du E109? J'ai cru comprendre que c'est un ski moins souple, plus typé fond, et donc certainement plus technique à engager dans les descentes.

Après je n'ai pas envie de pinailler non plus, si vous me confirmez que ça reste dans tous les cas un ensemble homogène et qu'il n'y aura pas de mauvaise surprise, on partira sur l'un ou l'autre selon ce qui se présente.
Pour simplifier et sans entrer dans les détails, un ski souple sera plus facile à manier, et s'engagera plus facilement en virage qu'une barre à mine, inskiable avec des chaussures basses.

Par contre sur neige dure, ce sera plus délicat, mais avec des chaussures basses, on ne peut pas faire de miracles.

Bonne fin de journée

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
GuillaumeM
si vous me confirmez que ça reste dans tous les cas un ensemble homogène et qu'il n'y aura pas de mauvaise surprise
Que ce soit sur les skis de 64mm au patin que je citais, ou les S-Bound 112, j'ai toujours eu du plaisir à skier avec de telles chaussures. Avec les premiers, j'ai surtout skié en randonnée dans les Alpes, et avec les seconds par chez moi, sur les neiges merdiques du Massif Central, où j'ai trouvé leur limite sur les neiges gelées. Mais je pense que sur de telles neiges avec des skis de cette largeur, il faudrait sortir l'artillerie lourde avec les coques plastiques, ou alors des chaussures cuir mais bien plus hautes et rigides.

GuillaumeM
J'ai pensé que ce serait équilibré d'associer ces Sydpolen avec des Madshus Eon, des Fisher E109 ou des Åsnes Tonje (équivalent Ingstad pour femmes
Comme tu sembles habiter en Norvège, aurais-tu des informations sur les skis Asnes (désolé, pas de point sur le A de mon clavier) que tu cites, et notamment la qualité d'accroche des écailles en comparaison de marques plus connues en France comme Madshus ou Fischer.
Modifié il y a 2 ans
Pour simplifier et sans entrer dans les détails, un ski souple sera plus facile à manier, et s'engagera plus facilement en virage qu'une barre à mine, inskiable avec des chaussures basses.
J'ai finalement opté pour le Eon qui me parait assez souple pour qu'elle s'amuse dans la fraîche mais assez étroit pour accrocher sur neige dure et filer vite avec son matériel. Je suis tombé sur cette vidéo qui me rappelle que la technique fait relativiser les problèmes de matériel: https://www.youtube.com/watch?v=LssVZbRQagQ&feature=youtu.be (Madshus Eon, Crispi Nordland, NNN BC)
Comme tu sembles habiter en Norvège, aurais-tu des informations sur les skis Asnes (désolé, pas de point sur le A de mon clavier) que tu cites, et notamment la qualité d'accroche des écailles en comparaison de marques plus connues en France comme Madshus ou Fischer.
Non malheureusement aucun des skis Åsnes n'est vendu avec écailles ici, tous sont à farter. En revanche j'ai vu qu'ils ont sorti un modèle à écaille pour le marché français, le Ingstad. Mais je n'ai pas d'information sur l'accroche de celles-ci. En ayant vu le modèle en magasin (ainsi que sa variante plus souple pour le femme, le Åsnes Tonje), j'ai été épaté par le rocker! Beaucoup plus d'ouverture que sur le modèle S-bound, ce qui laisse entrevoir de grandes possibilités en terme de virages pour un ski avec ces lignes de côte.

En cherchant des infos sur ce ski, j'étais tombé sur un forum américain, et pour une fois la traduction de Google était tout à fait potable.

https://www.telemarktalk.com/viewtopic.php?t=1641
https://www.telemarktalk.com/viewtopic.php?t=1196#p14775
(ton image en est d'ailleurs peut-être issue)
Mais les messages étaient uniquement axés sur la descente, et je suis donc revenu bredouille, si ce n'est que les comparaisons des divers matériels étaient bien intéressantes.


GuillaumeM
aucun des skis Åsnes n'est vendu avec écailles ici, tous sont à farter
…et c'est comme ça qu'on les voit baver devant les skis à écailles des français qui s'aventurent dans leurs montagnes. smilesmile
Modifié il y a 2 ans