De nouveaux skis chez Rossignol pour 2014 ?

L'hiver approchant à grand pas :lol:, il est temps de reparler un peu de matos, non ?

Après un petit détour sur le site de Rossignol, on découvre que le fabricant français renouvelle l'ensemble de sa gamme de skis de randonnée nordique pour l'hiver prochain, notamment en la complétant avec du matériel jusqu'à alors non disponible en France, tel que les BC 125 et, comme leur nom l'indique, leur 125mm de spatule.

A la vue des informations disponibles, pas grand chose ne semble avoir changer sur les modèles, si ce n'est la graphie des skis. Rossignol parle toutefois de ski "nouvelle génération", sans que l'on sache pour le moment de quoi il retourne…
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 6 ans
Je devrais pouvoir faire un test dès qu'il aura neigé de ces BC 125. La commande devrait partir la semaine prochaine.
Allez vite la neige !
Haut les talons !
Modifié il y a 6 ans
Mon avis, ce n'est que mon avis, des skis trop cher, pourquoi ? les semelles anti-recul ne sont pas réparables, les skis de fonds sont tres abordables , pas trop cher, mais des skis a presque 400 € cest acceptable si on peu faire plusieurs saisons, dommage les mêmes sans anti recul j'achète, lèger, large pour la peuf, avec des t4 c'est surement le panard.
skieur randonneur en télémark depuis 1975, environ 50 sorties par saisons
Modifié il y a 5 ans
Hello les BC 125 ne coûtent pas 400 mais 299€ chez aventures nordique. Certes c'est déjà bien assez cher, mais c'est un budget équivalent à une paire de ski de fond de seconde gamme. Les paires de skis de compétition en ski de fond peuvent approcher les 500€ non montés.
Côté réparation: les rayures sur les écailles ne se réparent pas, mais je ne vois pas le problème. En soit les écailles sont déjà des rayures qui sont pile dans le sens opposé à la glisse. Faire une rayure sous les écailles revient à perdre un peu d'accroche et à gagner un peu en glisse: ça fait moche mais c'est pas dramatique.
Modifié il y a 5 ans
Juste pour finir, sur une utilisation hivernale quasi quotidienne (plus de 100 :-D jours /an) j'ai eu des paires de SRN qui m'ont duré jusqu'à 3 saisons avant que je décide de les changer: non pas parce qu’ils étaient râpés mais juste pour changer.
Modifié il y a 5 ans
BC 125, des Fats en rando nordique…

Franchement, le prix reste raisonnable.

Quant aux écailles, avec de la patience et du doigté, on arrive à les regarnir en cas de rayures.

Maintenant, n'ayant jamais skié ces planches attirantes, je ne peux pas donner d'avis dessus. Les dimensions d'un ski, c'est une chose mais il y a bien d'autres paramètres. Un Annum et un Fischer SBound 112 aux dimensions similaires sont 2 skis radicalement différents sur le terrain. :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
talonlibre a écrit :
Un Annum et un Fischer SBound 112 aux dimensions similaires sont 2 skis radicalement différents sur le terrain. :lol:

Tu ne nous en dirais pas un peu plus :-P ?
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 5 ans
oui, 299 € , mais c'est cher quand même, les rayures c'est pas top, la neige colle a la semelle et ça botte, les peaux c'est vite mis ,j'ai tout essayé en 35 ans de rando skis avec une moyenne de 50 sorties par hiver, skis de fonds, rando,le télémark c'est le top, chacun son style, tu peut monté des fixations de télémark sur tout, alpin, rando, freeride, freetyle, ect. ceci dit ce skis a de la gueule , ça ligne de cote m'inspire.
skieur randonneur en télémark depuis 1975, environ 50 sorties par saisons
Modifié il y a 5 ans
Un petit retour rapide après plusieurs sorties avec les BC 110, avec Voilé Hardwire 3-pin et T4 ou Svartisen. Enneigement : neige fraîche (poudre fine et légère ou lourde / collante).

A la descente, excellent ski permettant d'aller chercher la pente sereinement et de prendre vraiment du plaisir à faire des virages télémark : sensation de voler / flotter sur la neige (qu'on a pas avec des Eon ou des Epoch) tout en pouvant contrôler sa trajectoire… assez surprenant la première fois, mais que du bon !

A la montée, c'est plus mitigée. L'accroche des écailles est excellente dans une neige lourde / collante (on peut presque grimper aux arbres), par contre est moyenne en poudre fine et légère (bien moins efficace, à titre de comparaison, qu'avec des Eon ou des Epoch).

La suite, prochainement 8-)
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 5 ans
talonlibre a écrit :
Un Annum et un Fischer SBound 112 aux dimensions similaires sont 2 skis radicalement différents sur le terrain. :lol:
peut tu nous en dire plus s'il te plait?
Modifié il y a 5 ans