Dégradation bec de canard norme 75

Bonjour,

Je sollicite l’avis des fins connaisseurs des fixations  N75. J’ai acheté il y a quelques saisons une paire de chaussures en cuir chez Andrew, en Italie. Pas de problème, j’en suis très content. La saison dernière, en raid, j’ai une des chaussures qui est sortie plusieurs fois de la fixation (Rottefella Super Telemark), m’obligeant à rechausser (dans des conditions climatiques souvent peu propices, comme il se doit…).
En regardant de plus près le bec de canard, je me suis aperçu que l’extrémité et les côtés semblaient affaissés, écrasés (quelques photos ci-dessous). Andrew me propose de changer les semelles. Mais, outre le prix (une centaine d’euros) et le fait que je n’ai pas non plus fait un usage intensif de ces chaussures, je me pose la question de la compatibilité de ces semelles, rigides (rien à voir avec celles qui équipent les Svartissen ou les BCX 875), avec les fixations qui les maintiennent uniquement à l’avant, sans câble. Je me dis que ça peut induire des efforts de torsion importants au niveau du bec. Est-ce que certains ont déjà eu ce type de souci ? Les trous dans les plaques métalliques insérées dans la semelle semblent aussi très élargis. Par contre, les picots des fixations sont en très bon état. Je ne sais pas trop par où aborder le problème, alors si certains ont des idées, je suis preneur.
Merci et bonne journée.

Arluk.
arluk
La saison dernière, en raid, j’ai une des chaussures qui est sortie plusieurs fois de la fixation (Rottefella Super Telemark)
arluk
En regardant de plus près le bec de canard, je me suis aperçu que l’extrémité et les côtés semblaient affaissés, écrasés
arluk
En regardant de plus près le bec de canard, je me suis aperçu que l’extrémité et les côtés semblaient affaissés, écrasés
arluk
Les trous dans les plaques métalliques insérées dans la semelle semblent aussi très élargis.
Bonjour Arluk

A mon avis, mais je peux me tromper, les trous destinés à recevoir les picots de la fixation sur les semelles des chaussures ont du s'élargir en premier et pour maintenir la chaussure il a fallu serrer très le taquet de la Supertelemark.

Les chaussures en cuir sont plus fragiles que les coques plastiques avec des fixations 3 pins. Le problème avec les 3 pins, c'est l'élargissement des trous de la semelle. C'est pour cela qu'il existait des smiley plates, des plaques métalliques à visser sur la semelle de la chaussures pour continuer à les utiliser (opération à confier à un bon cordonnier).

Par contre, des semelles autant écrasées, je n'en ai jamais vu. La fixation a vraiment du être serrée très fort pour compenser l'élargissement des trous de semelles.
.
Pour éviter ce risque, avec des chaussures en cuir, j'utilise toujours des fixations Riva avec câbles et sans pins qui préservent les chaussures, car les 3 pins exigent un soin tout particulier au moment du chaussage. Hélas ces fixations ne sont plus commercialisées. Un marchand italien en a quelques unes neuves et on en trouve parfois en occasion. L'idéal seraient qu'elles soient à nouveau fabriquées.
Voici quelques photos pour illustrer mon propos.












Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 1 an
Bonjour Arluk
Je me souviens bien quand tu nous avais présenté ces magnifique chaussures…ouep, ça fait mal au coeur !

Je joins 2 photos de mes plus anciennes chaussures en norme 75 qui doivent friser le 1/4 de siècle. Ce sont des chaussures que j'ai beaucoup utilisées, même si ces dernières années je leur préfère les Svartisen.
C'est avec elles que j'ai appris le Telemark en station avec des skis montés en fixations Super Telemark (donc sans câbles), et sur les skis longs et étroits de l'époque qui n'étaient pas conçus pour prendre des virages, donc pour dire que j'ai bien forcé dessus car il fallait s'employer pour tourner. Et je les ai évidemment beaucoup utilisées en SRN, toujours sans câbles, et toujours sur des skis fins.
Les 3 trous ont pris du jeu, mais avec un câble les chaussures sont toujours utilisables. Et si les fabricants avaient songé plus tôt à nous proposer des skis adaptés aux montagnes françaises, je suis certain qu'ils ne se seraient pas autant agrandis.
Je nettoie autant que je peux la fixation avant de chausser, quitte à utiliser parfois un Opinel usé que j'ai dans la poche.

Comme Talon Libre, tes photos me donnent l'impression que tu as forcé pour fermer la fixation. Et comme remède je crois qu'il a tout dit.
La photo en profil correspond à la chaussure qui a le plus souffert. Les autres indique l'état du bec de canard.





Modifié il y a 1 an
Bonsoir, 

Merci beaucoup pour vos réponses.  

Une petite précision : je n’aurais pas dû poster la seconde photo. Elle donne une très forte impression d’écrasement en bout, alors qu’il s’agit simplement d’une couture trop près du bord, sans conséquence à mon sens (on voit le léger décroché produit sur la première photo). L’affaissement représentatif est plutôt visible sur les photos de côté et sur celle-ci. 



 Les endroits les plus abîmés sont ceux situés sous le rivet de la fix, à l’endroit où la mâchoire de serrage devient courbée vers le haut. Comme si le bec n’était pas bien serré à son extrémité par la mâchoire et venait buter contre elle sous le rivet, après s’être soulevé. C’est le cas actuellement (la chaussure pivote dans la fix) mais je ne saurais dire à quand cela remonte. Après vérification, rien de tel ne se produit sur mes BCX875, dont le bec reste bien plaqué.  

En fait, aussi étonnant que ça puisse vous paraître, je ne pense pas avoir forcé sur les fixs. 2eme cran maximum (je ne pense pas l’avoir fait depuis le début. Du coup, certainement pour compenser le jeu pris, comme dit TalonLibre).  

J’avais fini par me dire qu’il y avait plus ou moins une incompatibilité entre ce type de chaussure et les fixs 3 pins, mais l’expérience de N75 me montre que j’ai visiblement tort. Ce que je me demande, au-delà de la compréhension du problème, c’est l’intérêt d’une réparation (bien que le système de plaques proposé puisse être un pis-aller). Ce qui est sûr, c’est que je ne pourrai pas être plus soigneux à l’avenir lors du chaussage (j’utilise plutôt les chaussures en raid).

Du coup, questions :
-          Est-ce qu’avec le type de fix à câble type Riva la chaussure est correctement maintenue (avec seulement les 2 ergots ??) ? Quid du déroulé de pied ?
-          Quel serait l’intérêt de passer sur un système 3 pins + câble ?

Encore merci pour vos réponses, bonne soirée.
Arluk.
Oui la chaussure est très bien maintenue avec une Riva et le déroulé du pied est suffisant. Le câble apporte un meilleur contrôle en descente.
La Riva a été conçu pour être utilisée avec des chaussures en cuir, celle qui étaient utilisées avant l'arrivée des premières chaussures plastiques en telemark.

Une version militaire de cette fixation à été très longtemps utilisé par les troupes de l'OTAN. Je crois que Gedryg skie avec cette version des Riva. 


La Riva est ce qui se fait de mieux pour une norme 75 en cuir.

3 pins plus câble, une solution valable uniquement après réparation de la semelle des chaussures.

Bonne soirée Arluk

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 1 an
Bonsoir Arluk,
comme mes 2 comparses ci-dessus, j'ai commencé à skier il y a près de 30 ans avec des cuirs et des 3pins. J'ai utilisé pendant plus de 20 ans la même paire de cuir (des Alfa, assez basses et très souples) et une fix Super Telemark sans le moindre soucis. J'ai depuis remplacé les Rottefella par des Voilé 3 Pins et les Alfa par des Alico Ski March, version "militaire" des Alico Supertelemark. En peu de temps, rupture de la semelle… je suis passé a l'Alico Double, même punition. En regardant de plus près, la plaque 3 pins est en composite et c'est elle qui cède, les semelles sont très rigides.

du coup, j'ai viré les 3 pins et mis des 412 (sans pins et avec cable)… j'ai ressemelé mes doubles sur les excellents conseils de N75, avec une semelle sans les 3 trous:

j'attends la neige pour tester…
concernant le prix d'un ressemelage, CANIN à Grenoble me prenait plus de 140€ (c'est du cousu norvegien…smile
bon courage et tiens nous au courant.

Que la fente soit avec vous !
Je viens de découvrir à l'instant, et on y parle de nous…
https://www.aventurenordique.com/fixations-rottefella-super-telemark-cable.html
Voilé propose des produits semblables, mais à n'utiliser qu'en descente pour la Hardwire, et encore un peu raide à mon goût  au plat et en montée pour la 3 pins câble si on ne décroche pas le câble.
La nouveauté Rottefella serait dans la lignée de ses ancêtres à câble, à savoir conserver un bon dérouler de pieds, tes chaussures n'étant pas HS comme celle de Stofdefou, peut-être pourrais-tu poursuivre avec ? Mais à voir en photo, cela rappelle la tige rigide de la Hardwire…
Mais où pourrait-on bien avoir des infos sur cette nouveauté ??? smile


stofdefou
concernant le prix d'un ressemelage, CANIN à Grenoble me prenait plus de 140€
Est-ce le prix pour ressemeler en 3 pins ?

Modifié il y a 1 an
Est-ce que les nouvelles semelles chez Alico, Andrews and co sont plus fragiles que les anciennes?

Une paire de Ski March  Boots récentes a connu un élargissement des 3 trous d'une de ses semelles lors de son premier chaussage dans des Voilés 3 pins.

Cela est embêtant pour des chaussures au prix des Double.

Vives les Riva! Il y a bien longtemps que je me méfie des 3 pins sans câble.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
N_75
Est-ce le prix pour ressemeler en 3 pins ?
oui, et lorsque j'ai demandé à La Cordo d'En Haut, Christophe m'a dit qu'il lui était quasi impossible d'avoir des semelles 3 pins… d’où la semelle "pataugas" sur ton conseil smile
Que la fente soit avec vous !
Bonsoir, 

Merci à  tous pour vos réponses. A défaut d’avoir les idées claires, ça me fait réfléchir. smile

En peu de temps, rupture de la semelle… je suis passé a l'Alico Double, même punition.
Fichtre, c’est impressionnant, je n’en suis pas encore là ! Par contre, sur la plaque des inserts 75mm, ça a l’air d’être métallique sur mes chaussures : ça crisse quand je frotte une pointe, et il me semble voir quelques points de rouille.
Du coup, j’ai essayé de prendre une photo d’un des trous dans la semelle. On voit un peu la plaque et son usure. Je trouve ça assez parlant.

 
Si je devais la décrire, ça me fait penser à une empreinte de chevreuil dans la neige (excusez la comparaison, on est sur un forum de skieurs !): abrupte à l’amont et convexe à l’aval. Après, aucune idée si l’usure est venue en premier ou si l’écrasement a permis la rotation de la semelle qui a provoqué l’usure de la plaque sur les picots.

Pour le coût de 140€ pour le ressemelage, ça ne semble pas du tout délirant. Andrew m’annonce une centaine d’euros.

tes chaussures n'étant pas HS comme celle de Stofdefou, peut-être pourrais-tu poursuivre avec ?
Pour la Super Telemark avec câble, le problème, c’est qu’en regardant plus attentivement, comme je l’ai dit plus haut, j’ai constaté que le bec n’est pas tenu correctement. Du coup, pas sûr que sans ressemelage préalable (ou plaque à la Talon Libre), ça change fondamentalement la donne. 

Merci Talon Libre pour ton retour sur les Riva. J’ai trouvé (facile !) ton vendeur italien qui en a quelques exemplaires. Je vais peut-être voir s’il a ma taille (les chaussures sont en UK 12). Mais pour être franc, j’en suis à hésiter à continuer sur la norme 75 pour une utilisation en raid (problème sur les Fischer, nouveau problème sur les Andrew…) et à réserver ce type de pompes à des « vraies » randos (j’ai laissé un ami vendre ses Chili pour une bouchée de pain, je n’aurais peut-être pas dû…).

Bonne soirée à tous.
Arluk
Modifié il y a 1 an