Faire des Ecailles sur n'importe quels skis...!!!

Bonjour,

Pour le meilleur et pour le pire… ;-). Je suis un grand bricolo…

Là, Je cherche à faire des écailles sur des semelles de ski.

Pourquoi des ecailles et pas des peaux de phoque? parce que, les ecailles:
- ça glisse pas si mal.
- ça monte aussi pas si mal.
- on passe pas sont temps à peauter depeauter.
De mon point de vue je trouve cela génial!!!

Limite (j'ai bien dit limite ;-) je te collerais ça sur des ski de rando!

****** TEST 1 ******

j'ai deja tenté avec une fraise de machine outil. un truc qui fesait une attaque net sur 90° super propre.
ceci en attaquant la semelle un angle de 30° sur 1 à 2 mm =>

ça marche! :-)… Par contre cela accroche beaucoup à la descente et te tue tt la glisse… :-( ou il faut + de 20° de pente)

meme en etant propre cela n'est pas bon comme un ski de fond acheter avec des ecaille industriel …


*********************

le sujet a deja ete aborder dans des ramification sous sujet perdu dans d'autre post.

Je me permet de reposer clairement la question en titre de post.

si une présence lumineuse a une idée ou astuce??? accessible a tous sans couter + cher que les ski neuf.
Modifié il y a 11 ans
d'apres les indications de Pecoud Sport, il y a deux types de semelles
- les semelles thermformées (type Madshus)
- les semelles classiques (fischer)

Sur les thermoformées, les écailles sont obtenues par pressage, et il ne faut surtout pas chauffer la semelle ultérieurement (risque de déformations)

-> donc pour usiner la semelle, il convient de bien choisir son type de ski au départ avant usinage…
Modifié il y a 11 ans
Roro a écrit:
… ceci en attaquant la semelle un angle de 30° sur 1 à 2 mm ….
Ça me parait effectivement beaucoup trop. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 11 ans
Pour moi aussi c'est trop 30°…

Ceci dit la fraise est d'une machine outil, mais c'est que la fraise…et l'autre fraise c'est moi!

CAD que c'est moi avec une perceuse a colonne réglé à 20° 30° qui tente de reproduire le truc dans mon garage. (ha, les garages et leur ambiance bidouille…smile

Je t'explique pas la précision = 0+0=tête a TOTO

Mais j'ai pas mieux… (c'est déjà pas mal…smile


Je cherche un moyen + efficace

Je sais pas (brain storm) :-o =>

- récupérer la partie de semelle avec écaille d'un vieux ski pour le recoller en lieu et place sur le ski à équiper.
qq a déjà tenté? :-o
il me semble avoir détecter se type de truc avec une semelle dissocier sur la partie écaille dans une bourse au ski. monté d'origine ou bricoler dans un bon shop des année 80??? vas savoir dans tt les cas c'était très propre.

- thermoformage avec une presse et un moule chauffé que l'on peux trouver je ne sais pas où…

- méthode d'usinage réellement efficiente

- une technique de sioux auquel je n'est pas pensé

-Autre parce que là j'ai mal a la tete … :-D
Modifié il y a 11 ans
Roro a écrit:
- récupérer la partie de semelle avec écaille d'un vieux ski pour le recoller en lieu et place sur le ski à équiper.
J'ai pas tenté mais j'y ai très fortement pensé. ;-)

Roro a écrit:
- thermoformage avec une presse et un moule chauffé que l'on peux trouver je ne sais pas où…
J'ai bien pensé aussi à donner une forme d'écaille à une vieille spatule, à la faire chauffer pour donner la forme à la semelle.

Roro a écrit:
- méthode d'usinage réellement efficiente
J'ai : faire joujou avec les machines à commande numérique d'un pote.
Le soucis c'est le tirage de tronche du pote qui préfère quand je lui demande de faire joujou avec des flux d'air pour créer des boitiers d'admission que de passer du temps à essayer de reproduire une semelle sur une autre ! :-D

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 11 ans
Roro ,
Heureux de voir que je suis pas le seul bidouilleur fou !
A priori aucune solution n'est a écarter, toutes les idées
sont bonnes a creuser .
Suffit de se rendre au musée des arts et metiers, de
regarder le fardier de Cugnot et de croiser en sortant
une bagnole moderne pour s'en convaincre …
Parmi les solutions possibles pour l'anti-recul, il y en a une
toute simple qui me semble améliorable et surtout "bricolable"
par un bidouilleur ne disposant pas de machine numérique
pour fraiser une semelle : C'est la solution des petites
bandes de peau de phoque d'un centimètre de part et
d'autre de la partie centrale du ski .
J'ai observé que ces peaux tenaient pas mal dans le temps
en regardant de vieux skis .
Il me semble que si cette solution a été abandonnée c'est
sans doute parce que pour les utilisateurs de l'époque , c'est
la glisse qui était privilégiée .
Par ailleurs d'un point de vue purement économique, il
était sans doute plus rentable pour les fabriquants de
produire des skis " NO WAX " avec des semelles en écaille .
Je n'écarte pas en outre des explications " marketing "
Il y a , en ce domaine, comme partout , des effets de mode ..
Reste donc qu'à mon avis c'est jouable , mème avec
un outillage restreint de tenter l'essai : on a tous des
vieux bouts de peau de phoque qui trainent et traçer une
rainure de 50 cm de part et d'autre d'une semelle sur
2mm de profondeur , c'est jouable .
Des objections ?

Cordialement
Modifié il y a 11 ans
Robert a écrit:
Roro ,
Heureux de voir que je suis pas le seul bidouilleur fou !
A priori aucune solution n'est a écarter, toutes les idées
sont bonnes a creuser .
Suffit… (et bla bla bla) …out , des effets de mode ..
Reste donc qu'à mon avis c'est jouable , mème avec
un outillage restreint de tenter l'essai : on a tous des
vieux bouts de peau de phoque qui trainent et traçer une
rainure de 50 cm de part et d'autre d'une semelle sur
2mm de profondeur , c'est jouable .
Des objections ?

Cordialement
:evil: Ho purée eux ! Ma bricolite s'était calmée mais voilà qu'à cause de vous elle me démange à nouveau ! Moi, ce sont des skis de fond avec une seule bandelette de peau au centre que j'ai déjà vu (mais pourquoi je les ai pas acheté ! Ha oui, je crois me souvenir qu'ils étaient trop courts…smile. Je dois dire que cette histoire de demi-peau de phoque m'intéresse pas mal dans la mesure où cela améliorerait la glisse de mes bons vieux telemark que j'équipe d'une peau quasi complète. Il faut bien dire qu'ainsi, si ça accroche super bien en montée, ça se traîne lamentablement au niveau "glisse" ! Et fixer les peaux de manière définitive m'éviterait aussi de les réencoller tous les deux ans (si pas tous les an), dans mon cas c'est leur utilisation sporadique qui les désèche ! (elles restent dans ma cave 355 jours sur 365 !) Aussi, ayant testé ma technique telemark, sans peau, l'hiver dernier, :-o c'est définitif, même en descente, je les laisserai désormais ! Bon, cogitons encore un peu là-dessus quand même, car entamer une semelle de ski, c'est vachement destructif ! :-?
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 11 ans
Ca y est, normalement, lundi, Bernard nous montre deux reportages complets :
- comment enlever les écailles d'un ski pour les foutre sur un autre.
- comment remplacer la partie vide laissée par les écailles par un bout de peau incrusté entre les carres.

Comme ça les deux paires restent fonctionnelles. :-D

Bon week-end Bernard ! ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 11 ans
Christophe a écrit:
Ca y est, normalement, lundi, Bernard nous montre deux reportages complets :
- comment enlever les écailles d'un ski pour les foutre sur un autre.
- comment remplacer la partie vide laissée par les écailles par un bout de peau incrusté entre les carres.

Comme ça les deux paires restent fonctionnelles. :-D

Bon week-end Bernard ! ;-)
Rigole rigole… et ton chariot, ça avance ? :-D
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 11 ans
Bernard ! Non ! Entame pas !
Sutout pas tes merveilleux skis en bois !
bla, bla, bla … :-D
Des vieux skis avec deux bandes parallèles et
des fixs 75 ancien modèle, tu peux en trouver a la tonne
( avec des carres c'est nettement plus rare …smile
Une adresse simple pour en trouver des
paquets : Emmaus Grenoble …

A+

Robert
Modifié il y a 11 ans