N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Fart d'accroche

J'ai essayé le start grip tape à 2 reprises pour du hors piste et ce fut une catastrophe. C'était au début du start grip (il y a 10 ans?), peut-être qu'il s'est amélioré depuis.

Sur la neige fraiche pas trop froide, ça colle (ou ça collait si il a été amélioré). Si quelqu'un a fait l'expérience, ça m'intéresse. Par contre sur piste damée, c'est très pratique et pour des performances très correctes.

En hors-piste, on a souvent plusieurs couches/températures de neige. C'est ce qui me rebute à utiliser des skis à farter pour des sorties en randonnée nordique. Surtout quand on est avec des coéquipiers qui ont des écailles (matériel de location) ca fait vite 2 groupes.
Mais mon expérience en fartage est limitée pour cette raison entre autre.

Vincent
Modifié il y a 9 ans
Pour rajouter quelques commentaires :

- je suis d'accord à 100 % avec tous les commentaires de Sylva (comparaison d'accroche, difficulté d'utilisation & "tabou"smile. Peut être parce que ma culture du ski nordique est initialement quécoise

- farter, c'est une préparation à la maison pour toute la saison (défartage + base au fer à repasser), non obligatoire (je m'en suis passé pendant 10 ans !), puis 5 min au pied de la voiture avant de partir, ou au refuge chaque matin (ou au pied de la tente) et, si les conditions sont changeantes, un 2eme refartage en mi-journée

- Il n'existe pas de fart universel. Pour ma part je n'utilise que le plus classique, swix, série V. Il existe également une série VR, beaucoup plus cher, fluoré (pollution ?) dont je ne vois pas bien l'intérêt hors compétition.
- Il existe 8 farts, pour 8 plages de T°. 4 sont indispensables chez nous (Bleu V30, Bleu extra V40, Violet V50, Rouge V60). Plus des farts intermédiaires, non obligatoires.

- On ne "mélange" pas les farts. Par contre, si la T° augmente (mi-journée), il est tout à fait possible de mettre un fart "plus chaud" sur un fart "plus froid" (mais jamais le contraire)

- Il existe également maintenant du fart en bombe ou en bande, (pour les fainéants ?) - jamais testé !

- On peut mettre sans problème des peaux autocollantes sur du fart. Mais pas sur du Klister. C'est l'une des raisons pour lesquelles je n'en utilise pas. Si les conditions deviennent trop merdiques (trop chaud), je mets les peaux (peaux étroites ou demi-peaux largement suffisantes pour toutes les montées)

- Si la T° se réchauffe (je me répète) on rajoute une couche de fart plus chaud. Si la T° est plus basse (le matin ou lors d'une nouvelle sortie), on gratte le vieux fart avec une spatule en plastique. Sauf pour le Klister : il faut utiliser du defarteur (autre raison pour laquelle je n'en utilise pas)

- toutes les infos sur http://www.swixsport.com et http://swixschool.com
Modifié il y a 9 ans
Personnellement, j'utilise des skis à écailles et des demi-peaux.
Ce n'est pas un choix : j'ai pris ce qu'il y avait en magasin, et maintenant j'y suis habitué.

Qu'un bon fartage soit plus efficace (meilleur compromis glisse/accroche) que des écailles, je n'en doute pas une seconde.

La preuve :
J'ai bien regardé les courses en "classique" des JO, et je n'ai pas vu beaucoup de skis à écailles.

Dans le contexte du ski de rando, les témoignages contradictoires (de ceux qui ont abandonné le fartage pour les écailles et vice-versa) démontrent qu'il n'y a pas de solution parfaite pour les pratiques (le pluriel est important) du SRN.

Je ne demande qu'à essayer des skis à farter (à l'occasion d'une prochaine "journée du ski de rando nordique" ?).

Certains commentaires des "farteurs" dans cette discussion ("les vrais skieurs utilisent du fart"smile démontrent qu'il existe un "snobisme du fartage".

Ceci dit, on est toujours le snob de quelqu'un, car finalement : "les vrais skieurs sont ceux qui font comme moi".
Modifié il y a 9 ans
Cela existe les bâtons de ski de fond télescopiques…
Modèle Swix (ou Åsnes ?), plié env. 90cm, au plus long 150cm, dotés de larges paniers… Comparé à des cannes en carbone, c'est lourd, mais autrement plus agréable pour télémarker.
Essaie de skier avec des cannes de ski de fond, et tu comprendras pourquoi pas mal de skieurs ont cette attitude un peu empruntée sur les vieilles photos de ski.
Modifié il y a 9 ans
C'est une bonne idée ces bâtons de fond télescopiques avec une vraie rondelle.

Je me souviens très bien du look des telemarki avec des bâtons de fond notamment pendant les courses de type "Classique" qui comportent une partie ski de fond.

Merci Marcolino

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Nicolas Masson a écrit:
Je ne demande qu'à essayer des skis à farter (à l'occasion d'une prochaine "journée du ski de rando nordique" ?).

Certains commentaires des "farteurs" dans cette discussion ("les vrais skieurs utilisent du fart"smile démontrent qu'il existe un "snobisme du fartage".

Ceci dit, on est toujours le snob de quelqu'un, car finalement : "les vrais skieurs sont ceux qui font comme moi".
Modifié il y a 9 ans
C'est vrai comme dit Nicolas qu'on peut quelquefois être snob en étant trop orthodoxe.

Mais j'ai juste envie de faire découvrir un aspect important de la culture du ski nordique car je considère que ça fait partie du trip.
Donc essayez les farts quand vous aurez l'occasion. Moi si je viens faire une rando nordique organisée dans le Vercors, je louerai mon équipement et j'aurai des écailles et je serai curieuse d'essayer.
Mais en tout cas, si les gens sont heureux avec leur matos, tant mieux mais je crois que l'essayer c'est l'adopter.
Modifié il y a 9 ans
Mes skis de telemark n'ont pas d'écailles et depuis longtemps, agacé par le peu de glisse des peaux de phoque, je souhaitais essayer le fart d'accroche.

C'est chose faite dans le Jura sur un terrain qui s'y prêtait fort bien malgré une neige abrasive.

Je suis plutôt séduit même s'il va falloir que j'étudie les base d'accroche pour améliorer la durée de vie du fartage.

J'ai testé le grip tape et les poussettes.

Je vais continuer mes expériences cet hiver.

J'avais aux pieds une paire de skis de randonnée alpine avec des anciennes Chilis, que je remplacerai volontiers par des 3 pins cables de chez Voilé. Les skis, des altitrail Dynastar de 178 cm (96 - 68 - 87 et 2590 grammes la paire m'ont donné toute satisfaction, surtout dans les passages en forêt.

J'avais aux pieds mes bonnes vieilles Crispi en cuir.

Quelle ensemble polyvalent pour alterner montées et descentes et avoir des skis véritablement prêts à affronter tous les terrains.

Je recommencerai avec beaucoup de plaisir… j'ai beaucoup aimé ce coin de Jura sous la Dole après la Vattay.

Vivement une bonne chute de neige, car il en faut.

PS : Quand je disais premiers essais, c'était sur des skis issus du ski de randonnée alpine avec des carres. J'avais déjà farté sur des skis de fond il y a bien longtemps.
Pour la durée, il suffit d'augmenter les nombre de couches successives de fart, 4 à 5 sont idéales si la sortie dure longtemps.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 8 ans