fin de la gamme Madshus Eon Epoch Annum

Bonjour, 

En me rendant sur le site de madshus, impossible de voir la gamme de skis "larges" 2019 madshus Eon Epoch Annum. Les ont ils supprimé du catalogue? 

Quelqu'un aurait la réponse?

Gauthier
Il Semble qu'ils sont remplacés par les Panorama M50, 55 et 62, en abandonnant les écailles au passage
https://madshus.com/en-ca/c/skis/backcountry-downhill/

Cette ligne de skis a effectivement disparue du catalogue Madshus… Parce que le Norvégien a entièrement revu sa gamme et a souhaité se recentrer sur les demandes de son marché intérieur Norvégien. Le responsable produit du nordique mise beaucoup sur le nouveau système Intelligrip, un système anti-recul qui vient se positionner sous les semelles. 

Mais… et en randonnée nordique, on arrive a ce qu'il y ait encore un "mais"…  Madshus a été alerté par "le marché Français" et Nord Américain, sur le fait qu'il ne fallait absolument pas abandonner les skis larges Eon, Epoch, Madshus… Que ce fut une erreur, si Madshus souhaitait conserver le marché Français et Nord Américain… Des revendeurs spécialistes sont donc montés au créneaux… Et heureusement que les nord-américains ont eu la même idée que nous… Question de volume de vente de skis.

Donc pour cette nouvelle saison 2019-2020, vous retrouverez chez votre revendeur préféré du Eon, Epoch et Annum. Jusqu'à quand ? Nous aurons plus d'informations, fin janvier 2020. En attendant, profitez-en ! La gamme nordique de chez Madshus va évoluer dans le temps, je ne serais donc pas surpris que l'on retrouve des skis plus larges à l'avenir… Il me semble que ce n'est pas le moment pour Madshus d'abandonner le ski large, d'autant que Rossignol arrive en force avec sa toute nouvelle gamme de skis modernes….

La randonnée nordique ne tient qu'à un fil… 
Praticien du Ski Sauvage.
Ce qui est curieux, c'est que Madshus fasse une distinction aussi tranchée entre deux pratiques :Backcountry Touring et Backcountry Downhill alors que le SRN moderne combine les deux !


JMC
jmc63
deux pratiques :Backcountry Touring et Backcountry Downhill
Oui, enfin… une distinction juste dans les titres. Parce que dans la nouvelle gamme, je ne vois pas bien de "Downhill"
Ils ont tous des lignes de cotes étroites. et il y a 2 pauvres skis dans la gamme touring.
A mon avis, Madshus fait fausse route et je ne serait pas surpris pour les prochaines saisons qu'il y ait une modification de gamme ou d'un élargissement de gamme.

A mon avis, ils ont misés sur le système de demi-peaux, en se disant que c'était cela la grande innovation en perdant de vue que l'Amérique du Nord, la France avaient besoins de skis plus larges… Mais c'est certain que le marché norvégien est plus important que tout le reste. Jusqu'à quand les norvégiens vont rester autocentré sur leur pays ? Et c'est valable pour toutes les autres marques Norge.
Praticien du Ski Sauvage.
Hello Régis,

Je ne pense pas qu'on puisse dire ça :
"Jusqu'à quand les norvégiens vont rester autocentré sur leur pays ? Et c'est valable pour toutes les autres marques Norge."

Chez Asnes il y a des skis comme le FT62 qui sont parfaits pour un compromis montée-descente sur terrain franchement vallonné !
Si tu utilises des NNNBC et des bonnes chaussures (Alaska, BCX6 ou Glitertind) tu obtiens un ensemble ultra light qui fonctionne bien sur le plat et en descente.

A mon sens l'avenir du SRN n'est pas sur des skis comme des Vector, des S112 ou des Annum… Car ils obligent à utiliser des grosses chaussures sur terrains "autres que pure nordic", et qui dit grosse chaussure dit poids supplémentaire, et dit fatigue inutile ! Ce n'est pas pour rien si en rando à ski, tous les fabriquant propose des chaussures à 1kg et des skis à 900g… Même quand on ne fait pas de compet !

Pour en discuter,
Fred
Fred
A mon sens l'avenir du SRN n'est pas sur des skis comme des Vector, des S112 ou des Annum… Car ils obligent à utiliser des grosses chaussures sur terrains "autres que pure nordic", et qui dit grosse chaussure dit poids supplémentaire, et dit fatigue inutile !
Fred, l'Annum fonctionne très bien avec des Svartissen ou des Alaska, sans être un poids plume, il reste assez léger et abordable financièrement. J'ai même skié les Charger avec les Svartissen et quand il faut tracer dans un terrain avec beaucoup de cuvettes et de grosses conditions de poudre, c'est plutôt reposant, grâce à la portance du ski.
Le fait que l'offre soit variée élargit le spectre de la pratique du SRN.

Ton setup Asnes, Alaska, NNBC a l'air bien sympa.

Bonne saison, je file faire 2 ou 3 virages dans mon champs de neige préféré.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Ok… J'ai exagérer pour les Annum… je retire ce j'ai dit. 😉