N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

LA chaussure de SRN dont vous rêvez

bonjour a tous, ça fait longtemps que je n'avais pas regardé le site ici, beaucoup de discussions, j'ai fais environ 45 sorties en skis sur le massif Cantalien, beaucoup de neige et des journées avec tout type de neige, avec les t4 et des skis de freerides, les gros dénivelés pas tres stable quand la neige est profonde mais avec de bons cuisseaux on arrive a tourner en télémark, en fait il n'y a pas de mauvais matos , mais de mauvais skieurs, a mon avis ce n'est pas sur une dizaine de sortie qu'on peut dompter le marériel, on s'habitue a tout avec le temps. ceci dit j'ai réparé les chaussons des crispi en cuir et pour finir la saison je vais les ressortir, je porte une image de ma dernière sortie , jeudi 20
skieur randonneur en télémark depuis 1975, environ 50 sorties par saisons
Modifié il y a 5 ans
Donc quand je lis nos dernières réflexions, je me demande si nous n'étions pas en train d'essayer de réinventer l'eau chaude (réflexion du néophyte en SRN mais pas en SRA aux chevronnés du SRN) ?

Est-ce qu'effectivement la solution idéale ne serait pas une fixation Xtrace (je viens d'aller voir sur le site d'Aventure Nordique car ça n'était pas un modèle sur lequel je m'étais attardé) avec notre meilleure paire de chaussures montagne ou rando (perso j'ai une paire de Meindl haut de gamme), la paire de guêtre quand les conditions l'exigent, et point barre ?

Une paire de chaussons (les fameux) en plus dans le sac pour ceux que cela intéresse, et le tour est joué, non ?

Là on a bien le déroulé de pied, sur la fixation Xtrace entre notre chaussure de marche et puisqu'il y a une charnière sur l'axe à l'avant de la Xtrace, et si je vois bien il y a même 2 cales (crochets métalliques en dessous pour les bonnes montées) sur la plaque sur chaque fixation, les courroies ont l'air larges et costaudes, les crochets de fermeture semblent en attester ?

Et en plus nous faisons l'économie de l'achat de la paire de chaussures, car je suppose que la majorité d'entre nous possèdent déjà la paire de chaussures montagne adéquat ?

Je suppose qu'en descente, la fixation et sa semelle, plus l'axe avant aident à une rigidité qui pourrait même permettre un Telemark léger ?

Est-ce que l'un parmi nous a déjà essayer une paire de fixations Xtrace, et si oui, quand penses-t-il ?

Tout ceci m'est venu en lisant vos derniers commentaires, mais les plus expérimentés apporteront peut-être des éléments justement contradictoires à ma piste de réflexions ?

Tout ceci bien évidemment à condition que l'on ne veuille pas passer à la norme TLT, et donc à une chaussure à coque ?
mrmts7739
Modifié il y a 5 ans
fixations X-trace

Le moindre que l'on puisse dire, c'est qu'elles ne font guère causer !
Dommage, car elles ont peut-être un intérêt certain…ou tout au moins le principe de la polyvalence.

Personnellement quand je pars skier, je skie, et la norme 75 me satisfait pleinement, et ce d'autant plus qu'avec 4 paires de planches montées en normes 75 depuis 20 ans, et 3 paires de chaussures ad-hoc dans le même temps, je peux marier suivant le terrain ou l'humeur du jour.
Un jour j'ai même pu chausser d'antiques ski en bois.
Bref, je fuis les systèmes commerciaux qui m'obligent à acheter une paire de godasses toutes les fois que je change de planches.
Et je viens à l'instant de découvrir "les raquettes step in" à laquelle faisait allusion Grandsteak, et là, j'ai comme l'impression que c'est parti comme pour le ski de fond ou les normes Nbidule du SRN. Les bureaux du marketing vont se frotter les mains !

Et une question pour toi, grand Maître Talon Libre, historien du SRN :
sais-tu à quel moment est apparue la norme 75 ?

Ceci dit, cette conversation lancée par Resclause ne mériterait-elle pas un sujet à part ?
J'ai même envie de dire qu'à partir de son message il serait intéressant de déplacer les réponses…
Modifié il y a 5 ans
Pour l'apparition de la norme 75, je vais regarder dans mes archives.

Sinon pour la piste inserts Dynafit, j'avais créé ce post Inserts Dynafit, telemark léger et SRN qui n'avait pas rencontré beaucoup de succès mais qui est lié à des problématiques abordées dans ce post.

Personnellement, en rando nordique, je reste adepte de la norme 75 et le bon vieux cuir ne me paraît pas dépassé. Le concept une chaussure pour la vie, réparable et durable, me séduit bien plus que les élucubrations marketing. :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 5 ans
Désolé si j'ai trollé le fil "chaussure" : oui, le modérateur peut parfaitement déplacer la discussion.
Je n'ai pas essayé la X-Trace mais je souscris parfaitement à l'idée qu'un virtuose pourra évoluer en toutes neiges avec n'importe quelle péniche. En témoigne cette vidéo Télémark en tongs
C'est sans doute à creuser. J'attends des retours d'utilisateurs au long cours sur des neiges et des terrains variés (nos massifs présentent quand même des conditions beaucoup plus diverses que la Laponie - ne vous méprenez pas, je fréquente pas mal la Scandinavie). Les photos de casse de la plaque ne m'encouragent pas vraiment. Peut-être, malgré le ressort de rappel, une souplesse excessive des bottes de type Sorel fragilise-t-elle la charnière et la plaque ? La sangle à cliquet que l'on retrouve désormais partout (sur les chaussures mais aussi sur les nouvelles raquettes TSL) m'a l'air fiable, en revanche.
L'idée de la polyvalence semble effectivement contradictoire avec une solution TLT dédiée au SRN. Les inserts "propriétaires" (le brevet des TSL a mis 20 ans à tomber dans le domaine public) seraient un piège commercial. Pour autant je ne voudrais pas revenir à mes fixations SRA à câbles avec chaussures en cuir des années 70. Polyvalentes, certes, mais insécures au possible, surtout avec les planches de l'époque.
Sur le chausson : oui, si on traine une pulka on peut embarquer des bottes de neige pour l'étape. Avec un sac sur le dos je préfère renoncer au confort (ou alors des baskets, utiles sur les longs tronçons déneigés).
Merci à ceux qui ont fait des retours des Hok + X-Trace, ça donne vraiment envie de jouer.

Modifié il y a 5 ans
Je pense que l'apparition de la norme 75 doit être apparu avec les vrai développement du ski de fond, non ?

Car dans les années 70, lorsque l'on skiait fond, il n'y avait rien d'autres que des chaussures à bec de canard, avec ces fameux 3 pin's sur la fixatio,n et les 3 trous sous le bec, et la fixation était exactement similaire à une rotefella de base, celle qui n'a qu'un avant ?

D'ailleurs quand on louait les skis chaussures, c'était toujours le cirque quand on se faisait refiler une paire dont les 3 trous avaient été "bouffés" par les "touristes" qui n'avaient rien compris à la fixation, et pas pris la peine de bien mettre les trous en face des pin's, avant d'appuyer sur la fermeture avec la crémaillère qui permettait de plus ou moins serrer avec 3-4 crans ?

De mémoire, les 1ers à avoir créé ensuite une avancée, c'est Adidas, qui avait sorti une simple basket type running, avec une languette qui s'insérait dans un micro fixation, c'était la révolution, mais on ne parlait encore pas de skating, et c'était réservé aux compèts, car question résistance au froid, il valait mieux se bouger…

Je suppose donc que la norme 75 a du apparaître avec l'avènement du ski de fond, fin 70, avec le début de la disparition des fixations à câbles qui permettaient piste et SRA, mais je peux me tromper ?
mrmts7739
Modifié il y a 5 ans
je vais me faire mal voir ici ( je prend le risque) mais discutez moins et skiez avec votre matos, le matériel idéal c'est celui qu'on connais bien, il faut le temps au corp et a l'ésprit d'intégrer les gestes qui vont devenir naturel, au début il faut souffrir un peu, je skis depuis 1975 et j'ai toujours gardé tres longtemps le même équipement, si vous changez trop souvent vous ne progressez jamais, ça évolue trop vite et on n'a pas le temps de de connaitre la chose que l'on a au pieds, cette année j'ai rencontré un soit disant profesionnel qui se vantait d'avoir pour 3000€ de matos sur lui, je l'ai ridiculisé avec mes vieux skis qui ont 10 ans et les t4 (j'ai toujours une préférence pour mes crispis en cuir), en fait c'est parce que je matrise bien mon matos, lui" surement meilleur skieur que moi" change trop souvent de skis et de chaussures, la chaussure idéale fais souffrir au début et le corp vas l'adopter avec le temps , vous pouvez me jeter la pierre si vous voulez, ça fait toujours avancer
skieur randonneur en télémark depuis 1975, environ 50 sorties par saisons
Modifié il y a 5 ans
Pas de pierre NORDICUS surtout pas, bien au contraire, c'est toi qui a raison, le matos doit passer par l'adaptation du corps.

Moi j'ai commencé avec des SM tout cuir militaires (du vrai d'au moins 4 mm d'épaisseur) et des skis à câbles, et quand les câbles gelaient ils pétaient, et tu n'avais que 2 paires de rechanges pour 10 pax, donc après quand tu étais Chef de Groupe, tu étais le 1er à mettre les raquettes, tu sais les petits machins à peine plus grands que les chaussures, que quand il y avait 50 cm de neige poudreuse, tu n'enfonçais que de 40 cm, cool ! en plus il fallait emmener 5 kilos de journaux, pour bourrer dedans la nuit, pour que ça aspire l'humidité… Parce que tu avais beau graisser avant de partir, au bout de 3 heures, l'eau pénétrait le cuir !

Moi j'ai simplement les skis de SRN, avec un vendeur "pro" qui m'a fait faire une connerie (je l'ai déjà raconté beaucoup plus haut) au départ en me mettant une paire de fixations skating, donc limitation de la dépense ! Et je n'ai donc pas non plus de chaussures spécifiques.

Résultat, comme je ne voudrais pas me gourer avant achat maintenant, je me demandais si justement avec une bonne paire de rando montagne et la Xtrace, ça ne le ferais pas ?

Parce que ce dont je suis sûr, c'est que mes Meindl ne rendront pas l'âme, et que la semelle ne partira pas, même si ce n'est pas le modèle "historique", cousu norvégien apparent, mais en dessous de la semelle Contagrip et pare-pierres, le montage est fait en cousu norvégien, ça j'en suis certain ?
mrmts7739
Modifié il y a 5 ans
@volcan15 : tu as raison sur presque toute la ligne, on serait mieux sur des skis que devant le clavier, surtout aujourd'hui, il neige !!!

Mais voilà, entre vouloir et pouvoir, il y a les contraintes familiales à gérer … :-(

Pour ce qui est du matériel, j'ai acheté des ski Epoch qui me conviennent parfaitement, mais malheureusement des chaussures trop souples (Xadvsmile. Bon je fais avec, même quelques fois sur piste (ce n'est pas le plus dur) ; mais dans de la neige lourde, je sens bien qu'un peu de rigidité en torsion ne serait pas du luxe.
JMC
Modifié il y a 5 ans
De mon point de vue, la Hagan X trace, alliée à une bonne paire de godillos, dépasse nettement un couple de chaussures fixations: xadv ou nnbc.
Au plat ou en montée, les performances sont comparables, en descente la conduite des skis est meilleure. Le tout avec la hagan x trace, est d'avoir aux pieds une godasse qui répond à peu près au cahier des charges de ce post. La chaussure sera ré-exploitable pour l'été, et on est pas obligé de la changer pour conduire.
Ceci dit une svartisen ne me semble pas inconfortable, ni pour marcher quand la neige manque sur un tracé, ni pour conduire.
Pour avoir une idée assez objective de la qualité de déroulé de pied d'une chaussure, il n'y a selon moi pas tant besoin de skier avec, marcher sur la moquette d'un magasin suffit pour avoir déjà une bonne idée. On ne marche pas pareil avec une T4, une koflach, une chaussure semi rigide de montagne, une svartisen, une basket ou une pompe de ski de fond classique.
Ça n’empêche pas killian Jornett d'être à l'aise en basket au Cervin, même si ce n'est pas forcément le modèle qui permettra au commun des mortels de se sentir le plus en confiance.
La tenue en descente implique de la rigidité latérale, et là il est indéniable, qu'une T4 est meilleure, d'ailleurs une T1 avec ses 4 crochets est encore meilleure.
Le tout est de trouver le bon dosage entre flexion des orteils et rigidité latérale. Personnellement la Svartisen me satisfait pleinement, mais je n'aurais rien contre un produit intermédiaire entre Svartisen et T4.

Pour revenir sur la norme 75, c'est peut être pas l'avenir, mais ça me convient bien pour le moment.
C'est un peu chiant à chausser pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude, mais c'est quand même pas la mer à boire.
La Hagan ne me semble pas plus simple à ajuster d'ailleurs.
Pour moi il me semble qu'une Hagan est tout aussi performante en descente qu'une heavy duty, ou une super TK. Pour peu que le skieur ait une chaussure un brin souple en torsion (rossignol, alpina…smile la Hagan sera même meilleure.
En revanche une Hagan ne me semble pas valoir une 3 pin hardwire.
Sinon le duckbill c'est chiant pour cramponner, mais la vraie question, c'est: il y en a beaucoup qui cramponnent en SRN??? :-o :-o :-o
Le duckbill participe pleinement au déroulé naturel du pied: ancrage déporté vers l'avant, allié à une vraie souplesse.
Plus l'ancrage est déporté sur l'avant, plus la conduite au talon devient problématique, c'est la raison pour laquelle les câbles ou cartouches constituent un vrai plus non négligeable sur une norme 75.
Avoir 75 mm d'emprise sur un ski, pour y donner de l'angle c'est pas mal, en tous cas c'est mieux qu'une barre nettement plus courte dans les versions xadv ou nnbc.
Modifié il y a 5 ans