La neige quand ça colle !

Nous avons planifié avec notre petite famille de réaliser un raid en ski de randonné en Laponie Suédoise en février 2012.

Mais avant, j’aimerais éclaircir un point.

Pourquoi la neige ne colle jamais sous notre pulka (fabrication maison fibre de verre et résine polyester) ?

Pourquoi, même avec un fart dépendant de la température de la neige (ou un lubrifiant basse température type avionique ou un spray téflonné ou un lubrifiant type polydiméthylsiloxane) la semelle des skis colle toujours (en tout cas c’est pas terrible) ?

Avez-vous une méthode efficace pour résoudre ou supprimer ce problème ?

Merci d’avance
Modifié il y a 8 ans
Hello Riri,

Lorsque ça arrive c'est terrible et je trouve qu'il n'y a pas grand chose à faire… mais pour avancer :
- je fais au maximum glisser les skis sans soulever les spatules (je dis ça parce que je remarque que beaucoup de randonneurs nordiques marchent avec leurs skis au lieu de glisser - sauf les skieurs venus du ski de fond)
- j'utilise un fart de glisse (liquide ou solide) et ça fonctionne ! A remettre de temps en temps…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Oui c'est effectiveent ce que je fais aussi (on marche avec les skis, on fait glisser en "forçant" ou on tappe avec les batons sur les skis régulièremetnt lors des enjambés), mais je pensais qu'il existait une méthode "plus radicale".

Surtout ce que je ne comprend pas c'est que je n'ais jamais eut de problème avec ma pulka.

Et vous, la pulka ne colle jamais?

Modifié il y a 8 ans
Des skis qui collent ? Normalement un coup de brosse et du fart universel suffisent, à moins que tes semelles soient pleines de colle (peaux de phoques), griffées au-delà du raisonnable ou complètement moisies par des produits chimiques inadaptés.
Modifié il y a 8 ans
riri a écrit :

Et vous, la pulka ne colle jamais?

jamais que ce soit avec une Fjellpulken ou une Snowsled…
J'oublais quand ça colle, je cherche les zones glacées pour supprimer la neige sous la semelle… (quand y a pas de fart dans le fond du sac !) - mais ça n'arrange rien quelques minutes plus tard !!
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans
Pas du tout, mes ski ne sont pas couverts de colle ni d'autres produits que tu mentionnent.
Nous faisons du ski de randonnées en hivers presque toutes les weekend avec ma femme et mes filles de 10 et 12 ans., nous habitons dans le massif du jura.
Quand les skis collent, ils collent pour nous 4. Cependant nous avons observé que les skis dont la surface de la semelle est usinée ou brossé de construction (surface caractérisée par des stries très fines et un aspect mat) ont tendance à coller plus facilement (en tout cas ils débottent moins facilement). Les autres type de semelles de ski sont très brillantes et sembles moins sensibles au collage.

En tout cas le fart universel ne suffit absolument pas.
J’ai des skis EUROPA 99 crown vieux de 2 ans et ils ne sont pas abimés.

Alors mystère.
Et la pulka elle, elle ne colle pas.
Modifié il y a 8 ans
Bonsoir,
si vous skier dans le Jura, sur les chemins forestiers il y a souvent de la neige très humide à cause de la fonte de la neige sur les arbres et cette neige gorgée d'eau a tendance à geler sous l'influence de la pression au moment de la poussée sur le ski et le film de gouttelettes qui assure la glisse ne peut pas se former. Un fart de type toko gris argent est très précieux, pour garder un ski hydrophile.
Modifié il y a 8 ans
:-) bon, c'est enfin dit !! merci jda
au fait tu en trouves où ?? parce que on est au moins deux à avoir perdu notre morceau de silver favori et à en chercher …
Modifié il y a 8 ans
Merci pour ces informations.

Nous skions effectivement en sous bois quand la neige est humide et que des gros paquets volumineux de neige se forme sous les skis mais ce n’est pas vraiment le point qui me gène.
Dans ce cas la neige est plus ou moins adhérente aux skis car elle forme de gros paquet (comme des sabots).

Nous sortons plutôt sous tente le weekend ou pendant les vacances sur les plateaux et sommet du jura (nous sommes aussi allé en suède en Norvège, Finlande, et au canada) et la neige est assez froide et non mouillée (la température ambiante est inférieur à 8/10°C). Dans ce cas nous utilisons non pas un fart gris argent TOKKO (nous n’en n’avons pas, c’est peu être une erreur) mais un jaune ou un rouge TOKKO.

Le comportement de la neige est donc un peu différent que le cas que tu mentionnes.
Au lieu de faire des gros paquets gênant plus ou moins adhérant, la neige adhère très fortement et colle on a l’impression qu’elle gèle même avec la neige du dessous.
Il devient même difficile de l’enlever en frottant avec une raclette. C’est plus tôt ce problème qui me gêne, car avec les farts mentionnés plus haut, ça ne fonctionne pas terrible.

Et la pulka elle, elle ne colle toujours pas.
On pourrait donc se poser la question si la nature de la résine polyester limite le collage.
Modifié il y a 8 ans
Probablement cela vient du fait que le rapport poids/surface n'est pas identique :
le poids du skieur passe d'un ski à l'autre, prenons le cas d'un ski de 2m par 5 cm de large, soit une surface de 1000 cm2
une pulka de 1.50m par 40cm a une surface de 6000cm2, soit 6 fois plus.
un skieur de 75kg( 75000g) exerce une pression de 75000/1000, soit 75g par cm2 de ski
la charge d'une pulka de 40kg (40000g) exerce une pression de 40000/6000 soit 6.67g par cm2 soit 11 fois moins.

ce n'est probablement qu'une donnée parmi d'autres

a plus
Modifié il y a 8 ans