Le photographe skieur ? Ses cannes ? Ses gants ? Il fait comment ?

GOOSE421 a écrit :
Il existe aussi des petites caméras à fixer sur l'épaule, voire même sur la tête un peu comme une frontale, je suppose que cela doit exister aussi en modèle appareil photo, il suffit alors de bidouiller un système de déclenchement qui peut s'utiliser avec des gants et le tour est joué.
Bien sur cela ne sera peut-être pas comparable au niveau de la qualité d'image, tout dépend du prix, mais une photo de qualité moyenne, par rapport à pas de photo du tout, à vous de voir… :-)
En ce qui me concerne, j'ai d'excellentes raisons pour resserrer les écrous : plus d'autres grosses dépenses.
Les photos de jeudi 1er décembre ont été prises avec un appareil étanche. C'est lui la dernière dépense autorisée.
Les photos de samedi avec le Fuji S8000, nettement plus performant en zoom, mais qui ne supportera jamais l'eau.
Je ne ferai qu'avec le matériel déjà présent.

La question du fil, c'est la gestion des cannes pour qu'elles ne gênent plus les mouvements de bras MAIS ne tombent pas, et la gestion des gants pour qu'il leur soit interdit de tomber, et des gains de vitesse à réaliser dans ces mouvements.

En en ce qui concerne les cormorans méfiants, il est clair que j'ai fait moins mal avec la lunette de 1200 mm sur un trépied de 5200 g, depuis un poste terrestre, qu'avec l'appareil étanche depuis le kayak. C'est que ça bouge, un kayak !
http://deonto-famille.org/citoyens/debattre/index.php?topic=987.0
Les photos prises à skis le 4 décembre ne s'en sortent pas si mal.


http://deonto-famille.org/citoyens/debattre/index.php?topic=1371.msg2750#msg2750



Elles auraient pu être améliorées encore en netteté si une des cannes avait pu servir de monopode, voire les deux en bipode. Là, il y a à creuser.
Modifié il y a 8 ans
J'ai retrouvé les gants que j'utilise :
http://www.amazon.co.uk/Matin-Professional-Camera-Shooting-Mittens/dp/B00368BKDO/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=electronics&qid=1293052993&sr=8-1

La marque est Matin, qui fabrique aussi plein de truc comme des protection d'objectifs et d'appareils lors de temps très maussade.
Les sous gants en soie dessous (marque B-Twin chez D4) et je peux shooter confortablement. o^k

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 8 ans
Deux petites précisions que j'avais oublié sur la gants Matin : la paume est recouverte d'une matière anti-dérapante pour éviter que l'appareil glisse et le pouce est aussi découvrable pour pouvoir accéder aux pads ou aux molettes arrières.

Des bons gants qu'ils sont bon pour la photo ! :-D

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 8 ans
Merci Christophe !
Les différences avec les mitaines D4 sont minimes :
* La paume est plus antidérapante sur les Matin.
* L'anneau de tirage entre les doigts 3 et 4 est plus élaboré que la palmure chez D4 entre les mêmes doigts (je ne comprenais pas à quoi ça servait).
* le clip d'accouplement de la paire est plus efficace, probablement moins fragile, mais moins polyvalent. Sur les D4, on peut nouer un lien de sauvegarde sur l'anneau en plastique. Mais finalement ça n'est même pas nécessaire, car les mitaines D4 ont à l'intérieur une boucle de sauvegarde en élastique plat : on peut garder la sauvegarde au poignet, mitaine retirée.

Dans les deux cas, c'est cher du gramme de matière, on paie la conception, et le service. La matière est une micropôlaire biface, avec peut-être une membrane uréthane au milieu. La résistance à l'abrasion sera symbolique.


A part cela, j'ai reçu de chez Schnurhaus l'élastique en diamètre 4 qui convient bien à des sauvegardes pour les cannes de ski.
Modifié il y a 8 ans
Sur la question des gants pour le photographe, eux aussi se sont posé des questions : Benelux Nature Photo
Modifié il y a 8 ans
La solution de l'armée suédoise : les manches-mitaines de ses chandails, par ailleurs entièrement ouvrants devant par un zip.



Cette particularité manches-mitaines n'était même pas documentée par le vendeur, et j'en ai eu la surprise au déballage :
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=330501125270&ssPageName=STRK:MEWNX:IT

En revanche aucun renfort tissé ni sur épaules, ni aux coudes et sous les bras, contrairement à tant d'autres variations nationales sur le chandail mili.
Modifié il y a 8 ans
Original le coup des manches mitaines, mais l'appareil doit glisser un peu dans les mains.

Sinon, après usage, j'avoue une préférence pour les mitaines/moufles D4, non pas parce que j'ai des actions chez eux ( :-D ), mais qu'on peut avoir une taille un peu plus grande que les Matin.
Avec mes grosses pattes, elles se révèlent un peu justes si je colle une paire de sous-gants en soie en dessous.

Reste plus qu'à trouver une paire de surmoufles à coller par dessus pour éviter de prendre la flotte ou la neige.
A ce propos, je suis tombé chez Expé sur un truc pas cher : des surmoufles CAMP pas annoncées comme respirantes, mais légères :

A 16.50€ ici : http://www.expe.fr/catalogue-sport/gants-bonnets/moufles-et-surmoufles-windmit-n-c1_263_398-p3372.html

Des avis dans la salle ?

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 8 ans
oui,Christophe, j'en ai reçu une paire ( en grande taille ) récemment …
vraiment je ne vois pas comment les utiliser en hiver :-o
minuscules, fines comme du papier cigarette, hyper légères, mais c'est c'est tout !! elles ont filé dans mon sac d'été ( et encore..,même en secours l'été…?)
bref 16.50 euros de sac poubelle en gros .
J'ai des surmoufles faites maison que j'utilise en conditions clémentes pour la raquette qui leur sont bien supérieures .

d'autres avis ??
Modifié il y a 8 ans
L'utilisation c'était juste pour coller par dessus les mitaines quand j'ai pas un appareil photo dans les main.
Les mitaines pour l'apport de chaleur, et les surmoufles pour éviter de se mouiller les doigts en les protégeant de l'eau et du vent.
Si ça remplis ce rôle là pendant les période où je photographie, ça me va.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 8 ans
Gants, mitaines, mouffles , sur-moufles ….
Parler de tout ça par cette chaleur , ça fait que
remuer le couteau dans la plaie !
Tiens, puisque je suis dans le salon des bricoleurs
je vous balance une de mes bidouilles .
C'est inspiré du photosniper :un zénith russe équipé
d'un Tair300mm en plomb tellement lourd que l'armée rouge
qui l'utilisait pour des photos d'observation
avait ajouté une crosse de fusil pour stabiliser le tout .
Je trouve ça assez utile, une crosse , mème avec les dispositifs de stabilisation des appareils modernes et le poids réduit des objectifs : ça aide a se concentrer . On peut en plus combiner la crosse et un monopode .
La réalisation est hyper-simple : deux profilés alu savamment courbés et rivetés , deux petits trous pour la
fixation et hop là !
Modifié il y a 8 ans