Nouveaux skis pour robert

une petite dernière ce matin au dessus de Bourg Saint Maurice à skis-raquette . Croisé un randonneur alpin qui repartait dégoutté …Normal : il pleuvait et la neige était complètement détrempée et inskiable …inskiable sauf a ski raquette : je me suis fait tout de mème un gros plaisir : je crois que ce type d'engin fait tout a fait l'affaire dans des conditions calamiteuses et sur les terrains inhospitaliers . On devrait leur donner un autre nom que ski-raquette a ces trucs : je verrais d'avantage skis 4X4…
Modifié il y a 6 ans
Robert a écrit :
une petite dernière ce matin au dessus de Bourg Saint Maurice à skis-raquette …

Tu es donc passé à l'acte ?

Quant à l'appellation , je partage tout à fait ton avis !
Les quelques fois où je me suis déplacé en raquettes, j'ai toujours eu le sentiment d'une situation d'échec par rapport au ski (c'est peut-être con, mais c'est comme çà !). J'ai donc toujours trouvé ce nom ski-raquettes péjoratif, alors que ces skis me semblent avoir beaucoup d'intérêt (même si je ne les ai jamais vu).
Modifié il y a 6 ans
N_75 a écrit :


Tu es donc passé à l'acte ?

Tu veux dire " as tu fini par t'acheter des Hook ?"

Ben non, pas encore ! Je le ferai certainement pour la prochaine saison . En attendant, j'utilise toujours mes très vieux Xadv de 1° génération de 1m 40 revus et corrigés par l' atelier Grandsteak et Cie ( évidement d'une partie de la semelle par ses soins , collage d'une peau de phoque ultra-fine par mes soins ) C'est exactement le concept des Hook , la seule différence ètant les lignes de cote : les miens sont beaucoup plus étroits au patin .

Un détail : du fait de leur petite taille , des skis raquette, ça peut se glisser facilement dans un coffre de bagnole ( les miens entrent dans le sens de la largeur ) et ça peut donc sans problème rester tout l'hiver dans le coffre …C'est pas rien : je ne passe plus jamais devant une jolie pente enneigée en me disant " flute , j'aurais du emmener mes Epoch " ; je me gare , je sors mes skis 4X4 du coffre et deux minutes après , je suis dans la jolie pente enneigée :-)
Modifié il y a 6 ans
on pourrait presque les considérer comme des skis de secours (à l'image de la roue éponyme), toujours dans le coffre, avec une paire de godasses adaptées, prêts à toutes éventualités.
j'adore le concept, pas encore mis en application mais cela ne saurais tarder.

robert, aurais-tu quelques photos des engins et un retour sur le collage des peaux + efficacité du système à l'usage.

arvi

Modifié il y a 6 ans
A l'image du Mountain Bike qui n'a pas mis longtemps à s'appeler VTT une fois arrivé dans l'Hexagone, pourquoi ne pas nommer vos skis-fond de coffre "STT".
Modifié il y a 6 ans
Bien le bonjour,

Robert, je t'ai laissé un petit MP.

Modifié il y a 6 ans
@ N75 : STT ! C'est pile poil ce que j'aurais proposé si j'avais eu un peu plus d'imagination !
@ Grandsteak : Revue et photo vont suivre dès que j'aurai
un peu plus de temps
@ Moucoumchik : reçu ton MP et répondu
Modifié il y a 6 ans
le STT,c'est aussi ça :
http://www.irbms.com/stt-test-systolic-tension-time

(bien que de moins en moins utilisé, il a eu ses heures de gloire au sein de certaines fédérations sportives)
Modifié il y a 6 ans
On pourrait aussi ressusciter les PTT, pour planches tout-terrain !
un outil de déplacement pour les facteurs de montagne ?
Modifié il y a 6 ans
J'ai testé les bêtes ces jours. Grosse pluie, 50 cm de neige fraîche humide sur un fond complètement pourri, grosses chaussette dans des bottes caoutchouc et poncho de pluie. Oui, faut être motivé, mais c'est quand même fun ces engins.
Modifié il y a 6 ans