Peaux de Phoque

Remettre de la colle sur des peaux c'est un jeu d'enfant, il suffit d'acheter un tube de colle et de tartiner généreusement.

Pour enlever la vieille colle par contre, il vaut mieux se faire aider par un adulte…

J'ai utilisé un vieux fer à repasser, des brochures publicitaires de grandes surfaces (n'importe quel vieux papier fera l'affaire), et mon couteau suisse pour gratter.

Par petite zone (une page de brochure à la fois !) poser le papier sur la face encollée de la peau, chauffer avec le fer.
A la chaleur, la colle se liquéfie et elle est pompée par le papier qui s'en imprègne.
Retirer le papier tant qu'il est chaud, le gros de la vieille colle vient avec. Racler éventuellement le résidu de vieille colle, qui part facilement tant qu'il est chaud.

Prévoir un grand sac poubelle pour se débarasser des feuiles gluantes au fur et à mesure, et éloigner tous les petits objets qui prendront un malin plaisir à se coller au papier, aux peaux, à vos doigts…

J'ajoute un conseil à 2 balles pour les peaux sans crochet à l'arrière : couper l'extrémité de la peau en pointe. Si ça colle bien, la peau sera plus facile à décoller, si ça colle mal le décollage de l'arrière de la peau progressera moins vite.
Modifié il y a 12 ans
Pour ce qui concerne la partie arrière des skis, je ne coupe pas à longueur les peaux, mais les retourne et les colle sur le dessus des skis :



Çà présente un autre avantage : lorsque je me sers de mes skis comme piquet pour fixer ma tente, la peau ne se décolle ni à l'enfoncement ni à l'extraction.

Cordialement.

Pierre
Modifié il y a 12 ans
MNi a écrit:

Pour enlever la vieille colle par contre, il vaut mieux se faire aider par un adulte…
Moi, pour retirer de la vieille colle, j'utilise un pistolet/décapeur à air chaud muni d'une petite spatule/grattoir au bout, c'est super facile !



"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
Régis Cahn a écrit:

Je viens juste d'appliquer le produit en photo pour entretenir ma semelle qui commençait à être blanche.
Je comprends bien ? Il y a donc un fart à appliquer sur les poils de la peau, et un fart à appliquer sur la semelle du ski, c'est ça ? Je suppose que chacun de ces type de fart sont spécifiques à un usage seulement.

Mes vacances passées, mes semelles de ski étaient fartées et je pense que, avec la colle qui n'était plus de première "fraîcheur", cela empêchait l'adhésion des peaux. J'ai dû faire "défarter" mes skis et ré-appliquer une couche de colle sur mes peaux. N'y a-t-il pas de risque que les peaux ne collent plus si l'on met trop de fart sur la semelle du ski ? Je pense avoir déjà posé cette question, mais je ne pense pas avoir reçu de réponse catégorique, et comme il y a des experts dans la salle, j'en profite… :lol: (bien intéressante cette discussion…smile
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
On peut appliquer un fart universel coll-tex (à chaud ou à froid) pour les semelles et le même pour les peaux (à froid) = meilleure glisse + anti-sabot.
Pour ce qui est du fart sur les semelles et de l'adhésion des peaux, je pense que cela dépend du fart utilisé. J'utilise du fart à froid et cela ne pose aucun problème. Maintenant avec un fartage à chaud…
Il est vrai aussi que je réencolle à chaque saison mes peaux (j'utilise un racloir chauffant coll-tex et des rouleaux de réencollage ce qui rend la manip très très simple) et qu'elles ont toujours une bonne adhésion, fart ou pas fart.
Modifié il y a 12 ans
BernardF a écrit:
Je comprends bien ? Il y a donc un fart à appliquer sur les poils de la peau, et un fart à appliquer sur la semelle du ski, c'est ça ? Je suppose que chacun de ces type de fart sont spécifiques à un usage seulement.

Mes vacances passées, mes semelles de ski étaient fartées et je pense que, avec la colle qui n'était plus de première "fraîcheur", cela empêchait l'adhésion des peaux. J'ai dû faire "défarter" mes skis et ré-appliquer une couche de colle sur mes peaux. N'y a-t-il pas de risque que les peaux ne collent plus si l'on met trop de fart sur la semelle du ski ? Je pense avoir déjà posé cette question, mais je ne pense pas avoir reçu de réponse catégorique, et comme il y a des experts dans la salle, j'en profite… :lol: (bien intéressante cette discussion…smile

Je n'applique pas de fart pour appliquer sur les poils de mes peaux…juste un fart pour entretenir mes spatules….sinon je n'utilise rien d'autres….
Concernant les peaux…je ne connais pas…
Existe t'il un produit anti-botte ?

Pas mal le système de CPH de recoller la peau sur le dos du ski..idéal pour les bivouacs….
C'est aussi pour cela que je prend des peaux avec accroche au talon arrière…
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 12 ans
Régis Cahn a écrit:
Concernant les peaux…je ne connais pas…
Existe t'il un produit anti-botte ?

Oui, oui, j'en ai parlé quelques messages plus haut…
Modifié il y a 12 ans
Ben alors Régis, t'as déjà la tête dans l'Oppland ??
Une solution = fart universel Coll-Tex à froid pour les peaux + à chaud ou à froid pour les semelles.
C'est compris "ou bien" ???
Modifié il y a 12 ans
stef a écrit:
Ben alors Régis, t'as déjà la tête dans l'Oppland ??
Une solution = fart universel Coll-Tex à froid pour les peaux + à chaud ou à froid pour les semelles.
C'est compris "ou bien" ???

Aie Aie Aie…on se fait chahuter sur skirandonnenordique.com
Et oui, j'ai déjà la tête dans la neige du Hardangervidda….
C'est la dernière ligne droite alors mon attention faibli un peu
Promis, je me reprends :-)
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 12 ans