peaux de renne pour le bivouac

offrent-elle un grand intérêt? Peuvent-elles s'utiliser seule ou faut-il garder un karrimat dessous? Un utilisateur?
Modifié il y a 9 ans
Au niveau de l'isolation c'est le top. Toutes les chaises longues devant les refuges nordiques en sont équipées.

Quelqu'un qui pourra bien te renseigner est Christophe Castillon (www.wildtrekker.com) qui est parti en raid à ski-pulka sans peau de renne, l'a adoptée en route, et ne l'a plus abandonnée. Est-ce qu'il s'est débarrassé en même temps de son matelas?

Sauf erreur il en parlait dans Carnets d'Aventures n°11 à moins que ce soit sur son blog d'alors (2007, mais le lien ne marche plus). Ses extraits de carnet de voyage sont un régal.
Marc
Papa pulkeur depuis 2005
Webmaster et communication pour Nordic Spot
Illustrations pour Ski Randonnée Nordique
Modifié il y a 9 ans
bonjour
la peau de renne est un super isolant et si tu n'as pas de problème de transport de poids c'est l'idéal.
je l'utilise en bivouac en association avec un matelas autogonflant et c'est vraiment confortable.
le seul problème c'est qu'après utilisation tu as des poils de renne de partout.
les finlandais l'utilise pour s'assoir losrqu'ils picnic en la posant sur la banquette taillée dans la neige.
Modifié il y a 9 ans
La peau de renne est encore très utilisée en Laponie. Ci-après sur les photos, elle nous sert à nous isoler du froid et de l'humidité lors d'une longue séance de pêche sur un lac gelé de Laponie suédoise. Per-nils, notre copain Sami nous expliquait qu'il est important de l'utiliser (au-delà du folklore) pour éviter (en autre soucis) de choper des infections urinaires (en restant au contact de la neige).

Dans notre cas, lors de nos déplacement en pulka, la peau de renne peut être un belle solution pour s'isoler…
Par contre, outre le fait d'avoir des poils partout, il faut la transporter, et c'est pas super-léger. !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Bonjour,
Le problème des poils qui s'arrachent de la peau est lié aux peaux très épaisses qui sont tannées comme des peaux de daim et qui sont vendues aux touristes. Ce sont des peaux d'hiver obtenues avant la mue et les poils de la bourre ne sont pas très solidaires de la peau.Si l'on prend une peau avec des poils d'été elle reste un très bon isolant et elle ne perd pratiquement pas ses poils, mais elles sont souvent tannées de manière artisanale et ont un aspect un peu "Cartonné"
Modifié il y a 9 ans