Peaux plus courtes que les skis - terminaison...

La semaine passée, j'ai été embêté par les plastiques cousus sur la terminaison arrière de mes peaux, surtout sur la neige un peu glacée, ça freinait pas mal la glisse et ça accrochait. Bizarre, ce n'était pas la première fois que j'utilisais ces peaux et cela ne m'avait pas gêné auparavant (peut-être qu'avec l'âge on supporte moins les imperfections…smile. Bref, jai pris mon canif et zip! j'ai retiré ces bouts en plastique, du coup ma glisse s'en est trouvée améliorée. Dites-moi que j'ai eu raison ! Photo :



A quoi sert ce petit bout de plastique ? A empêcher une usure prématurée des bouts de peaux ? Ce sont des peaux courtes, qui ne dépassent pas les skis, achetées pour être mises sur des skis de fond/randonnée chez un loueur de ski qui savait de quoi il parlait (La Clusaz / Les Confins), il vendait d'ailleurs des skis de rando nordique (j'ai oublié lesquels).

Régis, tu as parlé quelques part de fixations (étriers?) de peaux qui se mettent sur l'intermédiaire du ski, pour des peaux qui ne vont pas jusqu'au bout arrière du ski. Je me trompe ? Pourrais-tu nous en dire plus, ou mettre des photos ? Merci.
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 13 ans
Je n'avais jamais vu ce système.

A mon avis, deux utilités :
1- éviter que la peau ne s'use trop par l'arrière et ne s'effiloche.
2- permettre un décollage facile (en tirant les peaux par le bout de plastique)

Je ne connais pas de système d'étrier pour l'arrière de peaux courtes.

Par contre pour l'avant, sur mes demi-peaux (qui ne couvrent que la longeur des écailles), j'ai le système suivant :

http://www.bdel.com/gear/glidelite_kicker.php
Modifié il y a 13 ans
BernardF a écrit:
La semaine passée, j'ai été embêté par les plastiques cousus sur la terminaison arrière de mes peaux, surtout sur la neige un peu glacée, ça freinait pas mal la glisse et ça accrochait. Bizarre, ce n'était pas la première fois que j'utilisais ces peaux et cela ne m'avait pas gêné auparavant (peut-être qu'avec l'âge on supporte moins les imperfections…smile. Bref, jai pris mon canif et zip! j'ai retiré ces bouts en plastique, du coup ma glisse s'en est trouvée améliorée. Dites-moi que j'ai eu raison ! Photo :



A quoi sert ce petit bout de plastique ? A empêcher une usure prématurée des bouts de peaux ? Ce sont des peaux courtes, qui ne dépassent pas les skis, achetées pour être mises sur des skis de fond/randonnée chez un loueur de ski qui savait de quoi il parlait (La Clusaz / Les Confins), il vendait d'ailleurs des skis de rando nordique (j'ai oublié lesquels).

Régis, tu as parlé quelques part de fixations (étriers?) de peaux qui se mettent sur l'intermédiaire du ski, pour des peaux qui ne vont pas jusqu'au bout arrière du ski. Je me trompe ? Pourrais-tu nous en dire plus, ou mettre des photos ? Merci.

Je pense que j'aurais fait la même chose.
Je ne suis pas pour les mi-peaux…
ça parrait sympa…mais dans certaines conditions, il te manque de l'accroche.



Concernant ta question est ce que tu parles du système sur la photo ci dessus ? C'est le même système que les peaux de Mni.

Après il y a les peaux à la longueur du ski (voir les photos ci après)

Tu as le système des skis ASNES (Norvégien)
La partie noir que tu vois sur le haut du ski permet de clipser sous la semelle les peaux.
Tu colle ta peaux…il y a un clipse qui s'encastre dans le ski. Du coup ça ne gène pas la glisse.
L'armée norvégienne utilise ses skis….
http://www.asnes.com

Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 13 ans
MNi a écrit:
Je ne connais pas de système d'étrier pour l'arrière de peaux courtes.
Autant pour moi, comme l'explique Régis, c'était un étrier pour l'avant que j'avais vu et non arrière.

MNi a écrit:
Par contre pour l'avant, sur mes demi-peaux (qui ne couvrent que la longeur des écailles), j'ai le système suivant :

http://www.bdel.com/gear/glidelite_kicker.php
Sur neige verglacée, ça doit empêcher la glisse, non ? Dans ce cas, je comprends que tu retires tes peaux !

Régis Cahn a écrit:
Je ne suis pas pour les mi-peaux…
ça parrait sympa…mais dans certaines conditions, il te manque de l'accroche.
??? Les skieurs de rando alpine utilisent pourtant des mi-peaux, non ? Mais comme leur skis sont moins cintrés, je suppose que l'appui central est meilleur que sur des skis rando nordique. D'ailleurs, je viens peut-être de comprendre quelques chose (ben oui ça arrive…smile. Lors de mes balades pentues de la semaine passée, j'ai trouvé qu'il me manquait pas mal d'accroche, et même que mes skis de fond, plus étroits, et avec ces même peaux, en avaient beaucoup plus ! (presque comme une raquette)
Cela est peut-être dû au cintrage de mes vieux skis telemark qui est beaucoup plus important que celui de mes skis de fond. Sur des skis cintrés, je suppose que mon poids se répartit plus sur les extrémités qu'au centre. Et comme sur la partie arrière il n'y a pas de peau… :-(

Régis Cahn a écrit:
Tu as le système des skis ASNES (Norvégien)
Ho nooon, encore un autre système… :-o

Merci pour vos réponses. :lol:
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 13 ans


Voilà, c'est exactement les miennes !
Même dispositif à l'avant, même couleur.
Modifié il y a 13 ans
BernardF a écrit:
Sur neige verglacée, ça doit empêcher la glisse, non ? Dans ce cas, je comprends que tu retires tes peaux !

D'abord la neige vraiment verglacée, c'est extrêmement rare…

Ceci dit, je ne comprends pas bien ta remarque.
Les peaux, c'est pour les montées raides : en descente, plat ou montée douce, les écailles suffisent. Et justement dans une montée raide, si je mets des peaux c'est pour empêcher mes skis de glisser !

Au contraire je suis très satisfait de mes mi-peaux dont je trouve qu'elles me donnent à la fois le beurre (un anti-recul efficace) et l'argent du beurre (une glisse satisfaisante).


??? Les skieurs de rando alpine utilisent pourtant des mi-peaux, non ?

Non !
En rando alpine tout le monde a des peaux qui font la longueur des skis (moins 5 ou 10cm à l'arrière parfois).

Sauf les compétiteurs qui ont des peaux plus raccourcies à l'arrière pour avoir une meilleure glisse quand ils montent à fond la caisse.
Ce qu'ils perdent en accroche avec leurs peaux plus courtes ils le compensent par le fait que leurs peaux sont toujours neuves (changées plusieurs fois par saison…smile.

D'ailleurs, je viens peut-être de comprendre quelques chose (ben oui ça arrive…smile. Lors de mes balades pentues de la semaine passée, j'ai trouvé qu'il me manquait pas mal d'accroche, et même que mes skis de fond, plus étroits, et avec ces même peaux, en avaient beaucoup plus !

Tu est en train de dire qu'avec les même peaux, dans des balades pentues, tu accrochais mieux avec des skis plus étroits ?

Ne serait-ce pas juste un problème de semelle non couverte par la peau sur toute sa largeur ?
Modifié il y a 13 ans
MNi a écrit :
D'abord la neige vraiment verglacée, c'est extrêmement rare…
C’était pas de la neige vraiment verglacée mais comme des petits morceaux de bricaillons de glace (chais pas comment on dit) qui enrayaient ma glissade. Comme c’était pas la première fois que cela m’arrivait, je n’ai pas trop hésité à retirer ces trucs/protections en plastique du bout des peaux qui m’emm…. Après ça, plus de problème de glisse, on verra à l’usage…

MNi a écrit :
Ceci dit, je ne comprends pas bien ta remarque.
Les peaux, c'est pour les montées raides : en descente, plat ou montée douce, les écailles suffisent. Et justement dans une montée raide, si je mets des peaux c'est pour empêcher mes skis de glisser !
Sur mes vieux skis de telemark je mets aussi mes peaux pour les montées douces car ils n’ont pas d’écailles !

MNi a écrit :
En rando alpine tout le monde a des peaux qui font la longueur des skis (moins 5 ou 10cm à l'arrière parfois).
Oui, maintenant que tu le dis, tu as raison, je m’en souviens.

MNi a écrit :
Tu est en train de dire qu'avec les même peaux, dans des balades pentues, tu accrochais mieux avec des skis plus étroits ?
Oui.

MNi a écrit :
Ne serait-ce pas juste un problème de semelle non couverte par la peau sur toute sa largeur ?
Ca, ce sont mes skis de fond, le bord de la peau est sans doute trop près des carres, sans les dépasser quand même :


Ca, ce sont mes skis de telemark, on ne peut pas dire que la semelle soit très découverte non plus (ces skis sont quasi de même largeur sur toute leur longueur) :
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 13 ans