Petite comparaison Hok / Epoch

Bonjour,

Petite présentation de notre Week-end en ski de randonnée nordique dans le Vercors, qui permet de comparer l'incomparable, des Hok et des Epoch.

Les Skieurs :

- Guillaume, première sortie en SRN, niveau débutant en ski alpin et ski de fond, randonneur raquette expérimenté. ( 1m79 pour 70 kilos )

- Rémi, 3 saisons de SRN, skieur expérimenté en alpin ( piste et hors pistes ) et débutant en Télémark.

Le Matos

° 2 paires de Scarpa T4
° Madshus Epoch en 165 cm + Fix SuperTelemark
° Altaî The Hok en 145 cm + Fix HeavyDutyMountainer + Leash


Jour 1

Petite expérimentation sur l’itinéraire de la Croix Perrin à la croix Chabaud, grand froid (-12°), il neige dru avec 5 cm de fraiche au sol. On s'est ’amuser dans quelques petites pentes sur l'itinéraire.
Sur cette première sortie, on à échangé les planches pour les comparer.

Jour 2

On chausse les skis à la sortie de l’appartement à Rencurel et on monte à l’abri de la Goulandière en alternant GR et route non déneigée. On est allé dans le pentu en monté ( par le GR ) est descendu par la route ennéigée. Toujours grand froid, il neige encore plus dru, et il y a entre 20 et 30 cm de poudreuse au sol.
Sur cette deuxième sortie, Rémi à gardé les Hok aux pieds et Guillaume les Epoch.


Avis de Guillaume :

J’ai découvert le SRN à cette occasion. Activité très agréable, malgré les conditions un peu dures, qui permet d’évoluer en milieu naturel.
J’ai trouvé les Altai Hok très faciles à prendre en main. À la descente les peaux ralentissent et on contrôle bien. Les possibilités en montée sont intéressantes, car on peut monter fort.
Les Epoch sont un peu plus durs à dompter. Les écailles trouvent, à mon avis, trop vite leurs limites en montée. À la descente, après quelques pelles on s’y fait et il y a un vrai contrôle, beaucoup plus simple qu’en ski de fond. Sur le plat, on a une bonne sensation de glisse et d’impulsion.
Au final, j’ai préféré les Epoch, plus sympas à la glisse.

Avis de Rémi

Je rejoins Guillaume.

Les Epoch procurent une réelle sensation de glisse sur le plat et les faibles pentes. Ils sont plus exigeants techniquement et il est nécessaire d’avoir des peaux si l’on va dans le raide (à moins d’aimer la marche en canard).
Concernant les Hok, comme je le disais dans un autre post, se sont des planches vraiment joueuses, qui peuvent être très sécurisantes pour un débutant sur un parcours simple ou qui permettent de s'engager dans des itinéraires plus alpins ou dans des forêts un peu plus denses. Par contre, la sensation de glisse sur du plat et de faibles pentes est très faible.
Ces skis ont vraiment montré leur potentiel sur la deuxième sortie avec les 30cm de poudreuse et les pentes plus engagées… du bonheur.
J’ai traité les peaux de ces derniers avec du Skinproof et farté le reste de la semelle, cela à amélioré la glisse, mais c’est encore loin des Epoch.


Concernant la vitesse de progression, les Hok s’en sortent mieux dans des parcours plus pentus, alors que les Epoch font la différence sur des parcours type Ski de Randonnée Nordique.


Conclusion

« En descente, en Ski de Rando Nordique on s’amuse, en ski de fond on survie » ( Citation du père Guillaume )


Modifié il y a 8 ans
Petites photos supplémentaires :
Modifié il y a 8 ans
Ce que vous nous dites c'est que si on veut faire du ski on prend les skis (Epoch), et si on veut aller faire un itinéraire raquettes, on prend les Hok. C'est ça ? :-D

Sympas les photos !
Haut les talons !
Modifié il y a 8 ans
Telemark73,

L'idée est là, les Hoks permettent de prendre des itinéraires raquettes avec une facilité déconcertante (itinéraires qui demanderai de peauter les Epoch et de maitriser techniquement la descente). Dans les conditions testées (soit en poudreuse et neiges paillettées). Pour le reste, l'avenir nous le dira.

Ce qu'apportent les Hoks comparé à la raquette sont une vitesse de progression largement supérieure sur l'itinéraire; une moindre fatigue (on s'enfonce beaucoup moins); et de faire des pas glissés sur une pente faible et de skier sur des pentes un peu plus pentues (mais pas si raide que ça non plus).

C'est de la raquette et de l'alpin concernant les possibilités d'itinéraires… mais plus du SRN dans l’esprit et presque dans la pratique… c'est du HOK ?


Rémi
Modifié il y a 8 ans