Pour jouer dans la descente... Mais aussi avancer sur le plat.

Bonsoir à tous,
Je viens de passer col de rousset ce WE pour me faire une idée du terrain en hiver (je ne connais pas cette zone avec de la neige).
La pratique du SRN me motive mais je suis surtout intéressé par la "descente" et l'aspect ludique du ski. En voyant les dimensions des hauts plateaux du Vercors je me suis rendu compte qu'il faut quand même avoir du matos efficace pour parcourir de la distance…
Actuellement j'utilise des Madshuss Annum et des Scott excursion (fix Chili), mais je suis conscient du frein que représente ce matos pour ce type de terrain (cet ensemble va tres bien pour de la rando alpine facile). Un matos plus fin et plus léger me semble plus adapter. D'autre part, apres 25 ans de pratique de la genuflexion, le virage télémark est assez naturel pour moi.
J'hésite entre plusieurs ski : Rossignol BC90, Madshuss EON, Madshuss EPOCH… Avec comme chaussure des Rossignol BCX12 ou des Alpha Quest 75… (pour les fix ce sera des Voilé 3 pin cable).
Avez vous un avis la dessus ? L'Epoch semble être le plus polyvalent mas les chaussures ne seront pas trop souples  ? Dans ce cas, les Eon seraient mieux mais sont ils assez "bons" en descente ? smile C'est la quadrature du cercle…
Tous les conseils seront bons à prendre, merci.
Fred
Modifié il y a 5 ans
Bonjour Fred

Côté fix, tu devrais peut-être considérer les Voilé 3 Pin Câble Traverse ! Je les ai utilisées cette saison, et la cale de réhausse est pile à la bonne hauteur pour pouvoir loger le câble et "l'étrier" de blocage, même si ce n'est à mon avis pas prévu dans son cahier des charges.
On obtient ainsi le meilleur de la 3 Pin Câble que tu envisages, et de la Hardwire, mais dont les ressorts sont bien trop raides à mon goût pour les garder bloqués aux talons le temps par exemple de passer 500 mètres de plat avant de rebasculer dans une pente.

Equiper tout son matériel de la même norme permet de pouvoir jongler au gré des conditions de neige, et de l'humeur du jour !

Question ski, le drame de ma vie de SRNiste est de ne pas avoir encore pu essayer les Eon ou les E 109 de Fischer ! smile
Modifié il y a 5 ans
Bonjour Fred,
J'ai fait la démarche en sens inverse : quand j'ai débuté en SRN (2010), je me suis équipé avec des Epoch, des fixations XA et chaussures XADV 8. Les skis sont polyvalents mais les chaussures sont bien trop souples. L'ensemble est parfait pour les ballades "faciles". Pour moi, l'Epoch est vraiment le ski "à tout faire"
En novembre, j'ai cassé la tirelire pour un ensemble plus "descente" : Vector BC, Chilli et Scott Excursion : un plaisir sur des randos alpines faciles, mais la galère sur le plat (plutôt du, je crois, à la raideur des Chillli).
J'hésite maintenant : je garde le pack Salomon ou je change les fixations pour du N 75 (j'ai une paire de Super Telemark sur des vieux skis de fond étroit) et je m'achète des chaussures moins raides que les Excursion mais plus rigide que les Salomon.
Qu'en penses-tu N_75 ?
JMC
Bonsoir
Je ne suis pas tout seul finalement ! smile
Je n'ai pas essayé les vector BC mais pour moi c'est un non sens d'efficacité si on veut parcourir un terrain presque plat… ET avec des chaussures plus souple… Je pense que tu peux oublier, sauf peut être sur les journées de poudre ! Mais à part ça si tu te retrouves sur une partie neige dure, tu vas galérer et en plus ce sera dangereux si c'est exposé…
A mon avis, il faut taper dans du polyvalent et travailler sa technique à la descente en allant skier quelque fois en station quand les hors pistes sont en neige pourrie.
Par contre la question est : Où ce trouve cette polyvalence qui est fonction du niveau du skieur, de la pratique et des attente de chacun ?
non ?
Fred
jmc63
Qu'en penses-tu N_75 ?
Ben j'en pense que sur le forum, des avis bien pertinents proviennent de Sancho qui par son activité possède une vision bien plus globale que moi du matériel.
Comme je ne connais pas la norme NNBC, il m'est difficile de comparer, mais ma combinaison actuelle m'enchante, c à d SB 98 (= Epoch) + 3 Pin Câble Traverse + Svartisen. Je trouve l'ensemble très homogène.
J'en avais causé ici http://www.skirandonneenordique.com/forums/c/ski-de-randonnee-nordique-srn-backcountry/pratique-du-ski-de-randonnee-nordique/passer-du-nnn-bc-au-75mm/?page=5#post-20726

Pour la Super Telemark sur tes Epoch, pour moi il manquerait un câble afin de préserver les 3 trous des chaussures en descente (surtout en neige difficile où on a tendance à forcer sur l'extérieur du talon) !

La question que je me pose à propos des coques plastiques que je ne connais pas (sauf des chaussures de descente qui m'arrivent sous le genou), c'est de savoir si leur raideur n'est pas une entrave pour faire mordre les écailles quand l'accroche est limite ? Mais au-delà d'une certaine largeur de ski, elles sont certainement quasi indispensables, surtout sur neiges dures…
Modifié il y a 5 ans
Fred
Où ce trouve cette polyvalence qui est fonction du niveau du skieur, de la pratique et des attente de chacun ?
c'est un sujet de philosophie au bac pour les prochains jours ? smile
Modifié il y a 5 ans

Modifié il y a 1 an
Bonsoir
Visiblement pour avoir une bonne polyvalence avec une touche de descente il faut "taper" dans du matos polyvalent ski, fixe et chaussure !
Pour les skis les Epoch semblent être le top (je vérifierai la rigidité au marbre).
Pour les fixes, les cable 3 pins semblent être bien aussi…
Concernant les chaussures, les 1/2 rigides semblent être top aussi…
Donc au final pour moi, je crois que la polyvalence ça va être : Epoch ou Sbond 98, cable 3 pin, et… mes chaussures actuelles (Excursion)… Juste le temps de les finir… Ensuite on verra !
En tout cas merci pour vos avis que j'ai lu avec attention.
En attendant bon été et bonnes randos,
Fred
Modifié il y a 5 ans
Salut à tous smile
Pour moi j'ai tapé dans du Sbound 112 équipés en NNBC donc avec des chaussures plus souples typées ski de fond.
J'ai choisi ça qui, c'est vrai, n'est pas très "logique" comme ensemble skis/fix/chaussures, en fonction du terrain où je pratique avec entre autre notre bon N_75 smile
En effet, des skis larges pour flotter en poudreuse quand il y en a et là c'est un régal … smile et également pour qu'ils soient plus court (170 cm) et permettent donc de passer aux mêmes endroits qu'en raquettes à neige, donc dans les bois assez touffus. 
Des chaussures plus "ski de fond" pour avoir un mouvement plus souple en alternatif et être plus léger. Mais c'est vrai que les skis larges il faut quand même les "pousser" sur le plat, mais bon, ça débarrasse . . .smile
Je n'ai jamais essayé de chaussures type Scarpa T4 et c'est vrai que pour les descentes ça doit être top.
Sinon j'ai aussi des Fischer E 109 sans écailles et toujours avec la même fixation NNBC pour, les jours où la neige porte, carrément faire de la rando nordique en patinant smile c'est pas trop "puriste" mais bon … smile
Salut à tous,
bon je débarque après la bataille, mais j'aurais bien rajouté qqes retours d'expérience.
J'ai des epoch montés avec mes vieilles chili de télémark (j'aurais certainement choisi autre chose si je ne les avais pas déjà eu dans un placard).
Et au final j'ai un retour plutôt positif. Déjà car en jouant sur la tension des ressorts on peut la rendre beaucoup plus souple pour le plat. ça en fait pas une simple 3 pin, mais ça la rend bien plus agréable que lors de mes randos télémark avec les chilis réglées pour la descente.
Ensuite, le système est ultra robuste… pas de problème de mécanisme, de plaque de glace qui gêne le chaussage ou autre trou qui s'agrandissent.
Reste le poids…

Sinon coté chaussures j'ai les T4, et je ne vois pas un gros apport du cable par rapport à une simple 3pin quant au guidage des skis.
Pour ce qui est de l'accroche des écailles, je ne vois pas de différence entre les T4 et les rossignol BCX que j'ai eu avant. J'y ai un peu perdu en passant sur les epoch qui sont un peu plus larges et plus rigides que mes vieux Xadv89, mais rien de dramatique.

Enfin je me suis retrouvé à faire une partie de la kungsleden, et du coup avec les T4 pas vraiment faites pour le plat mais bon… et bein en les laissant entièrement ouvertes le déroulé n'est pas pire, et j'ai pleinement profité des qqes excursions qu'on s'est offert autour de l'itinéraire et sans les pulkas.
Bref, le matériel a certes un terrain de prédilection, mais y'a parfois moyen de s'arranger.

PS : mon matériel de prédilection, celui que je trouve à la fois globalement assez léger, et polyvalent car utilisé tant pour la traversée du vercors que pour des randos facile type pic St Michel, c'est les Scarpa T4, les rottefella super télémark (3 pin), et les Salomon Xadv89 (trop souples pour beaucoup de gens ici, mais que je trouvais vraiment passe partout, certes sans tenue quand ça commence à prendre de la vitesse sur piste damée mais c'était pas leur programme). comme quoi c'est très subjectif cette histoire!