N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Première sortie en Auvergne

Voilà, j'ai enfin pu chausser les Ski (XDV 89) hier…
Peu de neige en Auvergne, mais j'ai tenté le coup du côté de Servière, juste au nord du Sancy (1200-1500m)
Approche les skis sur le dos pendant 1h30 pour monter et trouver assez de neige…
Enfin je trouve juste assez de neige pour chausser :lol:
Premières impressions, après 10 ans de pratique de la raquette à neige :
- sur le plat, faux plat montant et descendant : comment j'ai fait pour rester sur des raquettes aussi longtemps ????? … à ski ça va 5 fois plus vite :-D
- descente : Aie ! la neige est pourrie, soufléee, verglacée des touffes d'herbe dépassent, je fais au mieux, mais j'ai vraiment du mal à me diriger, et ça se fini souvent sur les fesses :-D
- montée : sans les peaux, je suis dubitatif : en raquettes l'énergie est presque intégralement transmise (je suis un bourin :-D ), alors que sur les ski, j'ai la sensation de reculer autant que d'avancer… petit pas, grand pas, poids sur l'avant, poids au milieu… pas vraiment de différence j'ai essayé une pente un peu forte de face … quel idiot ! une fois arrêté, je recule :-D …
Bilan de cette journée :
- y'a du boulôt d'apprentissage, surtout en descente :-D
- je ne suis pas encore prêt à atteler la pulka
- deux belles rayures sous les skis, dont une sur les écailles… :-(
mais, bon sang, quel rendement quand ça veut aller !!!!
Yessss !!! :-D
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 7 ans
Super, une première qui fait bien plaisir ! Et en Auvergne en plus !

Les montées sans les peaux, tout dépend de l'état de neige. Parfois, c'est mission impossible. Les écailles ça aide mais ce n'est pas suffisant dans ce type de conditions.

La descente… après plusieurs sorties, on perçoit tout l'intérêt du ski de randonnée nordique. Mais c'est vrai que tout seul l'apprentissage est plus long mais passionnant et tellement ludique…

Tiens nous au courant de ta progression et de la nivologie sur ton secteur !

@++

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
chapeau pour avoir tenté de skier sur aussi peu de neige. De vieilles peaux permettent de sauver les meubles par ces conditions tout en permettant de monter sans effort.

Ci-joint une image du plateau de l'Aiguiller, où tu as dû monter, d'où l'on voit le Sancy vers le Sud (et vers lequel il est possible traverser avec la pulka, mais il n'y a pas beaucoup d'itinéraires).

Aussi une image d'un bivouac sur le plateau d'à côté, tout près de la Banne d'Ordanche, bien venté…
Modifié il y a 7 ans
Ci-joint une image du plateau de l'Aiguiller, où tu as dû monter, d'où l'on voit le Sancy vers le Sud (et vers lequel il est possible traverser avec la pulka, mais il n'y a pas beaucoup d'itinéraires).
C'est bien ça !
Si tu a des propositions d'itinéraire de Pessade jusqu'au Sanvy avec la Pulka, ça m'intéresse ! :-)
JW
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 7 ans