Pulka vs Sac à dos

Bonjour à tous,

Je voulais avoir votre avis sur un choix qui se pose à moi. Je me prépare à faire un petit trip à ski de 300 km en terrain valonneux et en autonomie.. Mon itinéraire risque d'être parfois plat (champ) et parfois très sillonneux (cours de cuisseau, zone dégagé entre les arbres, sentiers d'été.. Enfin, je me demandais si je serais mieux de prendre un sac à dos ou de me trouver une pulka. À la base, je suis plus un raquetteur qu'un fondeur.. mais depuis quelques année j'ai fait quelques trips de 3-4 jours en ski en utilisant un sac à dos..

Selon vous, quand doit on utiliser une pulka? Je suis conscient qu'au dessu de 100 L d'équipement.. la pulka s'impose d'elle même.. mais bon je suis plus au alentour de 80L. Donc là ou le terrain peut faire une grosse différence.. tka j'attend vos conseil!

@+ André
Ah et bravo pour le site, je viens de le découvrir et bon..j'ai l'impression d'avoir trouvé une vrai mine d'or d'info et de passionnée!
Modifié il y a 10 ans
quand on peut utiliser des refuges ou des cabanes et pour franchir de longues distances journalières, ou des terrains difficiles, le sac s'impose, à condition bien sûr de pouvoir le supporter. 20 kg, c'est pas rien.
Avec la pulka vient le plaisir du bivouac.
J'ai pas envie de trancher : les deux mon capitaine!
Modifié il y a 10 ans
Pour trancher un peu plus, je dirais : où vas-tu dormir ?
Si c'est en refuge, pas besoin de tente ou de matelas, ton matériel s'allège et le sac à dos peut être jouable (bien que le reste du matos comme les vêtements, pèsent lourd). Souvent, on peut même se passer du duvet quand il y a des couvertures en nombre suffisant.

Si tu dois dormir dans une tente, un modèle pour affronter l'hiver est en général assez lourd (souvent autour de 4kg) auquel il faut ajouter le poids du matelas et celui du duvet.

Autre paramètre : la taille du skieur, la longueur des skis, le type de neige (dure ou bien poudreuse).

Sinon, pourquoi ne pas essayer une pulka en faisant un itinéraire de 2 ou 3 jours dans la belle province histoire de voir si ça te convient ….. ou pas (ça tire dans les côtes, ça pousse dans les descentes, ça braque pas bien, ça part en travers …..). ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Je suis en bivouac.. avec mon bivy et mon sleeping -40 en autonomie.. donc avec 2 semaine de bouffe avec moi.=)
Modifié il y a 10 ans
Pour l'hiver j'utilise pas de tente.. Uniquement une toile que je monte en abris avec mes skis.. l'hiver ici est juste froid.. il est facile de ce cacher du vent auprès des arbres.. ou sous la neige =)

Pour l'essai.. je crois effectivement que ça va s'avérer indispensable =)
Modifié il y a 10 ans
Christophe a écrit:

ça tire dans les côtes, ça pousse dans les descentes, ça braque pas bien, ça part en travers ….. ;-)

Sans doute, mais un sac chargé pour qq jours d'itinérance (même pour un adepte MUL) nous fait porter une masse dont l'inertie est (je trouve) largement amplifiée par le déplacement du skieur : ça tire à droite, à gauche, c'est chiant à se relever une fois les 4 fers en l'air…

Je trouve que cette inertie de la charge est beaucoup + contrôlable, plus fluide quand elle glisse avec la pulka.
Autres avantages avec la pulka :
- pas (ou nettement moins) de transpiration au niveau du dos. Une différence qui compte en conditions froides et/ou bivouac ;
- plus de confort et moins de douleurs (je porte un 80l. pas mal de fois hors saison de ski) ;
- accès plus simple au matos dans la pulka.

D'accord avec Christophe pour penser qu'un essai te permettra, bien plus que tout ce que l'on peut raconter, de te faire ton idée (même si à mon avis pour une sortie de 300 km le choix est vite tranché…smile
Modifié il y a 10 ans
Je me demandais comme ça.. si quelqu'un a déja vu ou déja entendu parlé d'un modèle.. hum hybride.. une petit pulka et un moyen sac à dos? Traîner les choses lourde dans la pulka de 80L-100L et les choses légères (sleeping, doudoune.. etc) dans un sac à dos de 60L

Tka.. simple intérogation.. peut-être qu'un pulka doit avoir une grandeur minimal.. sans quoi elle vole plus dernière le skieur..
Modifié il y a 10 ans
Si tu utilises une pulka, pas besoin d'avoir un si gros sac à dos.
J'en ai un de 36L et c'est suffisant pour avoir sous la main un peu de bouffe, le matos de sécurité (pelle, sonde) et un peu de fringues.

La plus petite des pulkas chez Fjellpulken (par exemple) fait déjà 185L pour 1.18m de long. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Salut,

pour ma part j'ai commencé le ski de rando nordique avec sac à dos. Je partais bivouaquer sur un week-end, et j'avais un sac aux alentours de 20 kg. C'était vraiment une galère extraordinaire! Le sac me déséquilibrait en permanence, en montée comme en descente. C'est seulement en plat que ca allait à peu près.

J'ai fait une traversée du Vercors sur cinq jours, avec pulka ce coup-là, et c'était le bonheur. Même les passages un peu techniques et un peu raides étaient moins difficiles avec la pulka, parce qu'elle déséquilibre beaucoup moins que le sac!

De plus, je suis assez lourd, et rajouter encore du poids sur mes épaules me fait un peu trop enfoncer quand la neige est molle.

Donc je conseille de prendre la pulka à partir d'un certain poids (plus que volume), pour moi au dessus de 12-15 kg ca n'est plus gérable. Plus le terrain est plat et la neige dure, cependant, et plus cette limite est haute.

Faut juste faire attention à l'état du terrain, si le manteau neigeux n'est pas suffisant, la pulka va morfler.

Pour ce qui est du sac à dos, en effet avec la pulka c'est pas nécessaire de garder un gros sac sur le dos. 30 ou 40 litres, c'est très bien!
http://www.mondesauvage.blogspot.com/
Modifié il y a 10 ans
ça dépend peut-être un peu du gabarit du skieur (trapu pour ma part). Sur ma dernière kungsleden je suis parti avec un sac de 23 kg pour 240 kg et 5000m+ et quelques sommets en chemin. Il faut accepter de progresser plus lentement (4-5km/h) et aussi bien équilibrer son chargement. je n'ai pas senti plus de gène que cela. plutôt une certaine liberté dans les descentes. Ceci dit avec la pulka, l'effort est très inférieur. En contrepartie on passe moins facilement les obstacles, surtout sur une neige lourde. Il me semble en tous cas.


sagger a écrit:
Salut,

pour ma part j'ai commencé le ski de rando nordique avec sac à dos. Je partais bivouaquer sur un week-end, et j'avais un sac aux alentours de 20 kg. C'était vraiment une galère extraordinaire! Le sac me déséquilibrait en permanence, en montée comme en descente. C'est seulement en plat que ca allait à peu près.

J'ai fait une traversée du Vercors sur cinq jours, avec pulka ce coup-là, et c'était le bonheur. Même les passages un peu techniques et un peu raides étaient moins difficiles avec la pulka, parce qu'elle déséquilibre beaucoup moins que le sac!

De plus, je suis assez lourd, et rajouter encore du poids sur mes épaules me fait un peu trop enfoncer quand la neige est molle.

Donc je conseille de prendre la pulka à partir d'un certain poids (plus que volume), pour moi au dessus de 12-15 kg ca n'est plus gérable. Plus le terrain est plat et la neige dure, cependant, et plus cette limite est haute.

Faut juste faire attention à l'état du terrain, si le manteau neigeux n'est pas suffisant, la pulka va morfler.

Pour ce qui est du sac à dos, en effet avec la pulka c'est pas nécessaire de garder un gros sac sur le dos. 30 ou 40 litres, c'est très bien!
Modifié il y a 10 ans