RECH témoignages utilisation chili + voilé 3 pin cable

Bonsoir à tous,

J’ai quelques petites questions émanant de mon précédent post "préserver la durée de vie des 3 pin", et je me permets d’en ouvrir un nouveau pour plus de clarté.
Je vais essayer (pas gagné) de faire simple (sujet déjà débattu sur le forum ; j’y ai appris énormément ; j’ai bien pris note des nombreux conseils de Nicolas Masson et de ses mises en gardes, concernant le fait de privilégier le matériel sur l’apprentissage de la technique, la nécessité de bien choisir son matériel en fonction de sa pratique etc. MAIS j’ai besoin d’une précision, importante pour moi).

J’ai donc des outtabounds, voilé 3 pin câble et scarpa T4. J’ai mal débuté en optant pour une chaussure d’occasion aux trous un peu usés, ce qui a eu pour effet de retirer quelques années de vie à mes fixes voilé !
Le pas télémark m’attire énormément, je m’y adonne de manière « bricolée » avec mon matériel actuel. Vivant en station de montagne, j’envisage de prendre quelques cours afin d’être plus à l’aise par la suite en « back country ».
Mon épisode malheureux des scarpa T4 d’occasion et de mes fixes usées plus que prématurément m’a amené à repenser ma pratique et mon matériel.

Je pratique dans un environnement accidenté, mais pour l’instant sur des terrains que je peux qualifier de nordique/pré-alpin. Je l’ai déjà expliquer, je préfère skier avec les câbles de mes voilé 3 pins montés là où d’autres les laissent dans le sac. Je me sens mieux, plus maintenu, plus de contrôle dans les petites descentes à faible inclinaison et pâtures où neige profonde, bosses et « trous » se succèdent souvent. Je n’ai, de plus, noté que peu de différence pour le déroulé du pied et le pas nordique. Je ne sens qu’une légère résistance qu’on oublie très vite et que les T4 permettent d’estomper.

J’envisage d’aller doucement vers une pratique plus aux confins du SRN ; c'est-à-dire rester sur des terrains nordiques, mais multiplier les incursions en terrains plus accidentés tout en continuant mon apprentissage du télémark.
J’ai possibilité de récupérer des madshus epoch équipés de rottefella chili. J’ai déjà lu de nombreuses descriptions très intéressantes de Nicolas Masson concernant ces fixations et leur gêne dans le pas nordique.

Ma question : quelqu’un a-t-il utilisé les 3 pins voilé ET les chili ? Un petit topo sur les différences en termes de propulsion m’intéresse bien !
Si je récupère ce matériel, je pense tout de même conserver mes outtabounds/voilé 3 pins câble pour mes escapades norvegio/suédo/finlandaises !

La question est importante puisque mon amie a rejoint la famille du SRN depuis que je lui ai dégoté une paire d’outtabounds. Malheureusement je lui ai fait profiter du même bon plan de chaussures d’occase très chouettes mais aux trous usés… Comme le budget est loin d’être extensible (dur d’acheter des chaussures neuves) et que lui mettre des voilé 3 pin conduirait au même résultat que les miennes, je pensais l’équiper également de Chili. Or, son matériel serait amené à être utilisé, j’espère, dans des coins comme le Vercors (mais pour l’instant ici). J’aimerai donc à la fois qu’elle puisse me suivre sur nos terrains escarpés en apprenant également le télémark, et qu’elle se fasse plaisir sur terrains nordiques (l’éternelle – vaine ? – course au matériel polyvalent couvrant tous les besoins…) avec le pas qui va bien.
D’où mes interrogation sur la chili… sinon faut essayer de casser la tirelire et prendre des chaussures neuves + voilé 3 pins câble (là j’écris tout haut ce que je pense en même temps) :-?
Bon, voila le pavé (ouai jrepasse pour le « faire simple »…) pour vous livrer mon interrogation sur les Chili !

Plus concis la prochaine fois, promis !!

Vraiment, promis…!!
Modifié il y a 9 ans
Bref. J'ai des Voilé câble. Je pensais descendre avec, mais en fait je ne les met jamais. Je me prend plus de gamelles que nécessaire, mais j'ai le pied léger (comme Achille). Bref, j'aime pas les câble.
Modifié il y a 9 ans
:-D Merci pour ce retour d'expérience aux accents de mini série qui fait un carton !
Modifié il y a 9 ans
Salut Geoff,

En telemark ou en SRN, j'ai utilisé de très nombreuses fixations.

- la voilé 3 pins cables est une bonne fixation dont le principal avantage est de pouvoir enlever le cable pour avoir plus de débattement à la montée.Le fait que tu laisses le cable en marchant montre bien que les trous de ta chaussure soient morts… dans ce cas une fixation à cables sans 3 pins sera la seule solution pour garder tes chaussures.

- la chili ou plutôt les chilis : le modèle actuel est monté avec un câble rigide, cela va bien sur le plat mais pour monter avec des peaux sur du terrain pré-alpin, le débattement est trop faible (il faut déserrer les câbles). Pour une pratique alpino-nrdique il faut monter une plaque Easy-Go telemark pour ne pas perdre trop d'énergie. Là, on sort un peu du SRN mais on utilise pleinement le potentiel d'un annum ou d'un epoch.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
voici une bonne fix:
http://www.telemark-pyrenees.com/fr/g3targaascent1112-p-2442.html
Modifié il y a 9 ans
Salut talonlibre,

Merci pour ces précisions !

J'ai comparé mes trous à des trous de chaussure neuve, et la différence n'est pas flagrante. L'usure est vraiment à l'intérieur des trou, à un point précis. Enfin de toute façon je remplace ces chaussures, elles me détruisent le pied en plus des fixations :-D

je me pose quand même la question quant au voilé 3 pin câble. Ce n'est que mon expérience et ressenti perso, mais : par temps froid (moins 25 voire moins, ce qui est un hiver normal ici), avec du vent et après une marche d'approche, chausser les skis est vraiment pénible (encore une fois ça n'engage que moi). Les trous sont comblés de glace, faut être acrobate (lorsqu'on est tout seul) pour les déboucher ou alors enlever les chaussures (dans ces conditions…smile. Enclencher l'étrier correctement (2ème cran) me coute pratiquement une articulation de pouce (ou un brin de bâton) à chaque fois…
Le câble, je n'en parle pas… après un long passage en neige profonde, lorsqu'il faut les mettre en place tout en conservant le ski fixé (parce que c'est suffisamment pénible à installer, alors dans la profonde…smile, ça devient assez sport.

Pourtant je suis habitué de la logistique lourde, pratiquant occasionnellement la randonnée en snowboard (ski + snowboard)…

Je suis un amoureux (je pèse mes mots) de la rando nordique, mais ma courte expérience en voilé 3 pin câble arrive presque à ronger ma passion…

J'avais croisé (je ne sais pas si c'était toi talonlibre) une image sur le forum, d'un système de maintient du loquet arrière de la chili, en cas de desserrement des câbles pour avoir plus de débattement.
Si la grosse gêne des Chili concerne surtout les montées pré-alpines avec peaux, je pense être prêt à passer par la case système D temporaire le temps de la montée :-D
Si cela me permet de m'adonner à ma pratique préférée en gommant les principaux freins que je trouve à l'utilisation des voilé 3 pin câble… DAVAÏ !

A voir, je poursuis mes investigations. Je tombe quand même sur de nombreux témoignages (forum anglo phone ou nordique) de personnes équipées de matériel type ski de SRN large avec Chili (ancienne et nouvelle version) ; si effectivement le débattement réduit du talon est souvent abordé, la plupart en sont content comme matériel "à tout faire" : touring, back country, utilisation en station, tractage de pulka etc.
Modifié il y a 9 ans
L'ancienne Chili offre plus de débattement et en cherchant un peu on les trouve pour une cinquantaine d'euro.

La fixation qui a un système pour offrir plus de débattement c'est la Targa G3.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
gervais a écrit :
voici une bonne fix:
http://www.telemark-pyrenees.com/fr/g3targaascent1112-p-2442.html

Je lis ce fil et en effet je voulais aussi éviter les 3 pins
Au fait, y'a des fix sans pins qui tiennent le bec de canard sans les cables ?

Cette g3 ascent (bien que cher) en effet à l'air de résoudre les contraintes évoquées
Il y a meme la petit cale pour la montée, évitant donc le systeme easygo qu'indique talonlibre (ca coute combien ce systeme, histoire de comparer fix+easygo avec g3 acsent)

bref, je suis proche d'un achat d'un équipement srn et cette G3 ascent bien que cher et plus lourde que les autres m'attire, histoire d'avoir la paire de skis à tout faire

reste à choisir les skis et les chaussures

Modifié il y a 9 ans
g3 ascent : 1,5 Kg…

On s'éloigne de la randonnée nordique…et on tire vers le pur telemark… Va bien falloir choisir des skis bien larges des chaussures bien rigides… et bon courage sur le plat :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Régis Cahn a écrit :
g3 ascent : 1,5 Kg…

On s'éloigne de la randonnée nordique…et on tire vers le pur telemark… Va bien falloir choisir des skis bien larges des chaussures bien rigides… et bon courage sur le plat
:-)

positivons :
je note plutot 1400 g et 1050 g pour les chilis donc seulement 350g de plus

tu me retorqueras que pour 350g …de moins,on a les voilé 3 pins

…ce qui paraissait clair…devient trouble :-?
Modifié il y a 9 ans