RECHAUD ESSENCE

Bonjour
Je viens d’acheter un réchaud PRIMUS MULTI FUEL ETAPOWER et j’ai des difficultés à le faire fonctionner avec de l’essence sans plomb 95 ou similaire.
• En effet lors de l’allumage il y a de l’essence que tombe dans l’anti-goutte sous le gicleur et s’enflamme pendant environ 1mn. (fonctionnement normal d’après la documentation, je trouve cela très dangereux)
• Cette flamme est très jaune avec beaucoup de résidus qui obstruent l’amenée d’air du bruleur et recouvre le gicleur de suie.
• Cela a pour conséquence de provoquer une flamme jaune avec fumée noire
• J’ai essayé avec une petite brosse d’enlever la suie sur la grille d’amenée d’air, cela est mieux il n’y a plus de fumée mais la flamme reste jaune et noircit les équipements.
• Il faut démonter le gicleur qui est entièrement recouvert de suie pour le nettoyer mais lors du ré allumage je me retrouve à la case départ avec à nouveau de la fumée noire et à nouveau encrassement du gicleur. C’est le cercle infernal.
• Une seule fois, j’ai réussi à avoir une flamme bleue en allant très vite pour éviter au bruleur de refroidir. (Danger pièces brulantes)
Pour info
Avec du gaz cela fonctionne correctement (buse 032)
J’ai essayé avec la buse Kérosène (022) mêmes problèmes
J’ai utilisé la buse 028 pour l’essence
Je n’ai pas réalisé d’essais avec de l’essence Primus

QUESTION
Est-ce que quelqu’un aurait des astuces pour le faire fonctionner correctement ?
Ce réchaud fonctionne t-il bien avec de l’essence de voiture comme indiqué sur la doc.?
Est-ce que ce réchaud est fiable ?
Quel genre de réchaud utilisez-vous en rando nordique (autonomie avec pulka)

Merci de tous vos conseils sur les réchauds à essence
Modifié il y a 10 ans
Bonjour,

Je ne connais pas ce réchaud. J'ai utilisé un Primus Multifuel et un MSR Whisperlite, c'est la même chose.

Déjà, essaie avec de l'essence plus raffinée comme l'essence C. Le Sans plomb c'est pas terrible, ca encrasse beaucoup.

La grosse flamme molle jaune est normale c'est la phase de pré chauffage. Il faut faire attention lorsque tu es dans la tente et à tes vêtements.

Effectivement ça fait beaucoup de dépôt (un peu comme des flocons de suie). Au bout de quelque dizaine de seconde cette flamme doit commencer à disparaitre (tout le carburant de pré chauffage a été bruler).
Ouvre un peu (et très doucement) le robinet, le réchaud étant chaud, le carburant doit bruler normalement et formé une flamme puissante et bleue comme avec le gaz. Le dépôt brulera ensuite et le réchaud sera propre.

Pour l'instant et d'après ce que tu dis le problème doit venir de la mauvaise qualité de l'essence. L'essence Primus coute un œil et ça ne fonctionnera nettement mieux avec de l'essence C.

Voilà j'espère que je t'ai aidé.
Modifié il y a 10 ans
J'ai un Primus et voici ce que j'avais écrit sur le site voyageforum il y a 4 ans

Il faut faire couler l'essence au moins deux secondes. Car c'est cette quantité d'essence qui va amorcer le système.
Par temps de grand froid j'utilise systématiquement un paravent Vaude (Markill) qui accélère aussi le processus de mise en route.
Je fabrique des allumettes bougies* qui aident aussi beaucoup au démarrage. Je place cette allumette précisément sur l'étoile situé au dessus de la buse. Cette pièce chauffée permet de vaporiser l'essence qui vient dessus. C'est pourquoi il faut une quantité suffisante d'essence pour la rougir et amorcer le système.

La suie est normale et il ne faut pas avoir peur de faire de grosse flammes au départ car cela va accélérer le processus de mise en chauffe.
c'est vrai que sous une tente l'expérience peut être impressionnante. Pour ma part voilà pourquoi j'affectionne les abris avec de vraies absides spacieuses, hautes avec un tapis de sol multi-sections

* Pour une allumette bougie.
J'assemble deux allumettes l'une contre l'autre avec un point de colle ultra-rapide ou avec un bout de fil dentaire ou de cuivre (exemple un brin de câble électrique).
J'entoure les allumettes qui ne font plus qu'une avec la coque d'un babybel sans que la cire ne touche le souffre.
Je craque l'allumette tête en bas jusqu'à que la flamme vienne lécher la cire puis la tien à 45 degrés tête en haut pour la manipuler et mettre le feu à ce dont j'ai besoin.
Modifié il y a 10 ans
Bonsoir

merci des conseils je vais essayer avec de l'essence C

Dommage, j'ai acheter ce réchaud pour pouvoir l'utiliser avec de l'essence sans plomb.
En effet ce produit se trouve partout dans le monde ce n'est pas le cas du gaz et de l'essence C ou équivalent.

Je pensais que les réchauds pouvant utiliser de l'essence de voiture étaient plus performant…

Enfin cela n'est pas un vrai probléme c'est juste une variable à gérer lors de l'organisation de mes rando à ski à l'étranger
A+
Modifié il y a 10 ans
Bonsoir
Je répond à Pierre1911
Merci des conseils

Le réchaud PRIMUS MULTI FUEL ETAPOWER est entièrement caréné. mais je prévois un paravent en plus
Je ne vois pas d'étoile comme repère
Le gicleur n'est pas visible, il se trouve dans la chambre de combustion et les 3 orifices d'arrivée d'air sont recouvert d'un grillage très fin qui est vite obstrué par la suie du préchauffage ce qui amplifie la mauvaise combustion.
Je pense que se petit grillage, lorsqu'il est trés chaud doit vaporiser l'essence

Par contre je pense que je ne laisse pas couler assez d'essence au démarrage.
Je présente l'allumette sur le bruleur en même temps que j'ouvre le robinet d'essence.

QUESTION
Faut il refermer le robinet aprés les 2 secondes et le rouvrir après la fin de la combustion du préchauffage?

je vais réaliser d'autre essais demain soir

Astucieux le coup des allumettes!

A+
Modifié il y a 10 ans
J'ai utilisé ce réchaud dans des pays où l'essence sensée être du SP95 était très mal raffinée et dont l'indice d'octane était certainement bien inférieur à 95. Je n'ai jamais eu de problème sauf quand par erreur ( du pompiste ;-) ) il y avait de l'eau dans l'essence.
je découpe les phases

- installation du réchaud avec le reste (paravent, support…smile
- mise en pression du liquide
- ouverture du robinet pour que le réchaud soit bien imbibé de combustible (d'où les 2 secondes)
- fermeture du robinet
- allumage avec allumette
- attendre le chauffage du support pendant quelques secondes (dépend des conditions météo et de la qualité et quantité de combustible) jusqu'à que les flammes commencent à baisser d'intensité
- ouvrir le robinet graduellement
- régler la flamme

Faire les essais dans un endroit dégagé et en plein air

A noter que le système de pompe sur la bouteille est équipé d'un joint en cuir. Lorsque je stocke trop longtemps le réchaud vide, le cuir se rétracte complètement et n'assure non seulement plus sa fonction de valve souple, mais surtout l'étanchéité de la bouteille. Ceci m'a valu des déboires et la contamination de précieuses denrées alimentaires.
Il suffit de faire tremper cette partie dans un liquide puis qu'il reprenne ses fonctions. Je me doute qu'à force le cuir va finir par craquer.

Autre point, préférez le modèle dont la partie supérieure de la pompe se détache avec un bague vissée. Je possède le modèle qui se détache uniquement du coté du plongeur ce qui est beaucoup plus délicat à ouvrir surtout en pleine nature avec des doigts engourdis.
Modifié il y a 10 ans
Salut
Tu laisse le robinet fermé tu pompe un peu pour faire rentrer de l'essence.
Tu ouvres le robinet (mollo) jusqu'a ce que la coupelle soit rempli. Tu ferme le robinet tu allume le rechaud sa va flamber un peu faire gaffe dans la tente avec la pression sa peut gicler partout (voir reci de mike horn ). La flamme va s'eteindre (phase de prechauffage) Tu rouvres le robinet tu allumes et la c'est bon.
Pour le decrasser tu peux le demonter avec un kit d'entretien mais bon à faire une fois de temps en temps . la buze peut l'etre également, nettoyer avec un fil de fer trés fin pour la decrasser.
Faut faire gaffe aussi quand il fait vraiment trés froid tu peux geler le robinet du rechaud mais sa fini toujours par démarrer.

les rechauds msr primus sont assez secu par rapport à leur homologue russes smile
Modifié il y a 10 ans
Salut,
pour éviter de salir le réchaud avec la flamme jaune et molle du préchauffage, j'utilise de l'alcool à brûler en lieu et place de l'essence sur mon MSR Whisperlite. J'ai donc toujours une toute petite bouteille d'alcool (style bouteille de sirop pour la toux), que j'utilise pour alimenter la coupelle du réchaud où coule normalement l'essence destinée au préchauffage. Et seulement quand le préchauffage est fait, j'ouvre l'arrivée d'essence, et j'ai directement la belle flamme bleue.,
Avantages :
- ne salit pas le réchaud avec des résidus noirs carbonés
- moins de risques d'une "grand flamme" non désirée (sous la tente ou presque, c'est pas mal…smile

Voilà, je ne sais pas si c'est transposable sur votre modèle de réchaud essence ?
Philippe
Modifié il y a 10 ans
Bonjour,
Depuis plus de 20 ans j'utilise un réchaud MSR multifuel avec de la benzine sans plomb.
Je reste fidèle à ce modèle car je le prime avec de l'alcool gélifié. Plus de grande flamme , pas de suie.
je dépose une noix d'alcool gélifié dans la coupelle et je l'allume après avoir mis la bouteille en pression et amener la benzine à la surface du gicleur.
En 1-2 minutes environ l'alcool est brûlé et le conduit de benzine est suffisamment chaud pour vaporiser l'essence. Il suffit d'ouvrir le robinet et on a immédiatement une flamme bleue avec ce bruit caractéristique d'un réchaud qui carbure au max.
jda
Modifié il y a 10 ans
>je dépose une noix d'alcool gélifié dans la coupelle
C'est une très bonne méthode
Il existe des tas de produits qui peuvent être utilisé pour ça :
- les allumes barbek
- un bout de pastille d'alcool gélifié pour les réchauds
- le gel pour les cheminées bio
Modifié il y a 10 ans