Remise en question des fixs pour etres universelles.

Bon, on s'emporte peut être un peu.
Pourquoi pas simplement des Stubai Free Heel ?

N'importe quelle chaussure de rando ou d'alpi rentre dedans.

Après il faut voir ce que ça donne sur des skis…
M'est avis que tout dépend du choix de la chaussure (plus ou moins rigide en flexion, en torsion etc.)
Modifié il y a 10 ans
effectivement,

par contre, il semblerait qu'il y ait quelques casses, si vous avez des retours à faire ( casse ou ressenti après utilisation)

cela me fait penser à ce que feraient certains alpinistes sur leurs skis d'approchent, à partir d'anciennes fix emery chrono ou silvretta (si certains ont des infos sur les adaptations de ces fix, je suis également preneur)

maintenant, l'avantage d'une fix comme la low tec est de n'avoir rien d'autre à lever que sa pompe, sans avoir un ensemble plastique et talonnières (comparé à stubaï freeheel et autres adaptations d'emery ou silvretta)

tcho
Modifié il y a 10 ans
C'est marrant la Stubai Free Heel ressemble aux fixations de randonnées des années 60, avec les premiers essais d'incorporation de plaques sont la chaussure pour rigidifier l'ensemble (voir les fix Tyrolia et Silvretta Saas Fee).

Pour ce qui est de skier avec des chaussure d'alpi, mes expériences militaires avec des coques plastiques (c'était la mode à l'époque) sur des Fritschi FT-88 (qui acceptent en gros n'importe quelles pompes cramponables) ne m'ont pas laissé des souvenirs impérissables : télémark impossible car le point de rotation est trop loin devant le pied, même avec la fixation bloquée, les skis sont trop longs empêchant le virage.
Modifié il y a 10 ans
Ce qui est sur c'est que les Stubai sont a l'heure
actuelle le meilleur système acceptant tous les
types de chaussures ( il y en a d'autres mais orientées
expedition ) .
Ces fix utilisent effectivement la flexion naturelle du
pied qui est le point essentiel en rando nordique .
Pour cela je suis entièrement d'accord avec Mni :
les systèmes utilisant un axe de rotation sont sans
doute très bien …mais ils correcpondent à une autre
discipline .
Quand j'ai évoqué l'idée d'inserts , je ne pensais pas
du tout au système low tec qui effectivement utilise
un axe de rotation .
Je pensais plutot a des inserts permettant simplement
le maintien de l'avant de la chaussure dans la fixation :
Un maintien tout a fait rigide et non pas approximatif
comme avec les stubai .
En gros , l'idée est assez facile a expliquer avec les
photos de fixs ci jointes ( l'une proviens du site …smile .
Ce sont des fix archaiques sans doute , mais pas
mal conçues . La fixation est règlable pour s'adapter
a la forme de la chaussure et de part et d'autre
de celle ci , une petite pièce métallique permet
de coincer le rebord de la chaussure dans la fix .
Le tout est maintenu par cable ou sangle .
Le problème est que d'une part on ne trouve plus
ce genre de fix et que d'autre part il n'y a plus
(en général ) de rebord sur les chausures de montagne .
D'ou l'idee d'un insert dans la chaussure et d'un
ergot règlable dans la fix s'enfonçant dans l'insert.
Modifié il y a 10 ans
Robert, comme sur mes Lampinen alors ?! :-D



(c'est marrant à les voir come ça, on dirait des chaussures "gothiques" à la Marylin Manson !)
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 10 ans
Oui et non …
Oui, parce qu'effectivement je pense a une fix
de ce style et le système d'insert est positionné
a peun près à l'endroit ou se trouve la butée
réglable de la fix de ta photo .
Non , parce que si je pense a un système par
cable , je ne l'utiliserais pas comme ça . Le
système photographié agit en compression , ce
qui nécessite des chaussures très rigides, pas
très compatibles avec la rando nordique .
Ci joint le shéma de principe de ce que j'ai
en tète :
En vert clair : le ski
En noir : la fix
En rouge : les cables .

La fix est en deux parties et pivote sur deux axes
Les cables passent sous la chaussure : Ils sont
mis en tension à l'avant par un tendeur a levier
type Rottefella super télémark .Ils sont accroché
à l'arrière des deux parties de la fix . La tension
des cables est renvoyée par deux axes et fait
pivoter les deux parties de la fix pour bloquer
la chaussure .
Sur chacune des deux parties de la fix : des
ergots ( en bleu sur le shéma ) s'enfonçent
dans les inserts de la chaussure .

Voila …
Me reste plus qu'a trouver un industriel aventureux ! :-D
Modifié il y a 10 ans
Salut.

Revenant d'une semaine de vtt j'avais moi aussi pensé au pédale auto vélo… et étais arriver a la même conclusion =>pas possible.

La subai me semble pas aboutit. Je n'ai pas eu de super retour de ceux qui l'on utilisé.

je balance une idées en vrac:

- chaussure grande rando avec fixation crampons arriere. On fixe/plaque l'avant de la chaussure avec une sangle a cliquet de snowboard additionner a une buter avant. On maintient avec un cable de telemark.
Modifié il y a 10 ans
Une info interessante qu'on peut trouver sur le site :
http://aftelemark.free.fr/

Je cite ce site …( tiens une homophonie ) :
"Les skis étaient en bois, la taille de guêpe était différente des skis fabriqués avant le virage Telemark. Sondre avait également réfléchi à la fabrication des fixations. Sa fixation était aussi avant-gardiste. Une lanière d'osier torsadée faisait le tour du pied. Avec ce système la tenue des pieds était favorisée. Au niveau des skis, Sondre créa la rainure sur la semelle. Il diminua la longueur de 60 cm. Les skis de telemark mesuraient environ 240 cm au lieu de 300 cm pour la plupart des skis scandinaves. La taille de guêpe est toujours d'actualité, elle est utilisée dans la fabrication de tous les skis contemporains."

Marrant, non ?

Ce qu'on ouble c'est que Sondre Nordheim ne disposait pas
de fix NNNBC ou de N75mm …

Bref, tout ça pour dire qu'on n'a pas forcément besoin du
progrès pour progresser

C'était mon quart d'heure philosophique …

Cela dit je ne pense pas que les systèmes de fixation de la chaussure a l'avant par lanière ( cuir , osier ou ce qu'on veut )
ainsi que les systèmes de retenue de la chaussure par cable
sont a retenir . Pourquoi? Parce qu'ils impliquent une
compression du pied dans un sens ou dans un autre, mème si la chaussure est moyennement rigide .
Je pense donc que le système d'inserts de part est d'autre
de l'avant du pied conviens mieux : a la condition évidemment
que ces inserts soient reliés l'un a l'autre par une pièce métallique
et que la fixation ne comprime pas nos petons délicats .
Modifié il y a 10 ans
Et pourquoi pas simplement :

- une paire de chaussure un peu rigide avec la possibilité cramponner à l'arrière

- Prendre une fix N75 a cabe. on cale la chaussure dedans

- ajouter un petite sangle a clicket sur pour coller la chaussure a la fix.

- et zzzzzoooouuuuuu

:-)
Modifié il y a 10 ans
:lol: Lol ! J'ai un jour essayé ça, mais dans l'optique de faire aussi de la descente, j'ai laissé tomber car j'avais pas encore compris que vouloir faire du ski alpin avec du matos nordique… :-? Je mets des photos ce soir…
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 10 ans