Rottefella NTN Freeride

talonlibre a écrit :
… quitte à chausser des crampons plus vite quand le terrain l'exige.
Tu as trouvé des crampons qui laissent passer le bec avant des 75mm ?
A moins de prendre des semi-auto et encore, il y a toujours sur les modèles "de rando" les sangle qui passent sur le devant du pied.

C'est en tout cas le cas des miens :

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Les seuls crampons qui peuvent (bien vérifier) passer sur des chaussures de télémarks sont ceux avec un étrier à l'avant, du style 408.03 de ta photo. Certaines marques ont (ou avaient) des étriers avant adaptés à la NN75. Le principale problème est que le bec de canard couvre les pointes avants les rendant inutilisables. Mais en principe, SRN n'est pas synonyme de glace raide.

Bien sûr, les nostalgiques pourront toujours récupérer des vieux crampons militaires des années 50, sans pointes frontales et qui acceptent à peu près n'importe quelle chaussure. Sur la photo ci-dessous, le talon est devant, et on voit bien que la partie avant du crampon est très large.



Avec une lanière en cuir, ces crampons permettent de se faire remarquer à moindre frais (15 CHF dans les bon surplus)
Modifié il y a 10 ans
J'ai changé la photo.

Je remets celle d'origine pour les autres :


Par contre les chaussures en 75mm sont TRES fortement déconseillés avec les crampons avec un étrier à l'avant (sauf les coques en plastiques, en encore).
CAMP me l'avais confirmé l'année dernière.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Je n'ai pas tout compris, là.
Parce que j'ai ici des crampons légers de Camp, des LC 480, avec deux pattes rivées à l'avant, et clamp rapide au talon, qui ne tiendront jamais correctement un bec de canard Nordic Norm.

Et aussi des Vaude, modèle inconnu et discontinué (et soldé, non sans raison), avec un [censuré] de problème de vis pour réglage (cassée dès le premier dévissage pour régler), qui ont un étrier à l'avant, et à condition de bien forcer au chaussage, la tenue est sûre par la suite.

Les Salewa de ma jeunesse (1969) sont réglables en largeur au plus large de la semelle : 3 trous sur les pattes latérales, 2 sur le corps, 2 vis de 4 avec écrou de 7 mm. Et il a fallu quand même entailler les semelles des chaussures de ski de printemps pour les faire rentrer dans les pattes avant.

Ici, après élargissement au plus large, ce sont ces Salewa vieux de 42 ans qui sont seuls capables de prendre mes chaussures Telemark. Il faudra changer les sangles quand même : ce nylon de 42 ans est bien raidi.

Hou ! Ça n'est pas gagné ! Les écrous du petit modèle de 1970 sont démontables car Nylstop.
Mais pas les grands de 1969, bien grippés. La première clé plate n'entre pas dessus, et la clé oeil n'entre pas entre. Il a fallu trouver la clé de 7 mm qui aille…

Enfin gagné. Mes pieds ont grandi du 41 au 43 dans l'intervalle. Le bec de canard en plus, mais finalement les crampons vieux de 42 ans tiennent les grosses Garmont !

C'est dans les vieux chaudrons, etc…

Ne pas oublier de graisser les vis avant remontage.
Modifié il y a 10 ans
J'avouerais que même si le 3 points 75mm est un super système, les freins que je lui trouve sont l'incompatibilité avec les crampons et le soucis pour coller facilement des raquettes.

D'où mon choix vers une nouvelle paire de pompes en NNN qui rentre dans les crampons et les raquettes sans soucis (et même dans les fixs de mes planches de "ceux qui descendent en travers"smile.

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
Christophe a écrit :

D'où mon choix vers une nouvelle paire de pompes en NNN qui rentre dans les crampons et les raquettes sans soucis (et même dans les fixs de mes planches de "ceux qui descendent en travers"smile.
200 m sur goudron avec des chaussures SNS, et hop ! Usure irrémédiable au niveau de l'axe. Elles font mieux, les NNN ?
Modifié il y a 10 ans
J'en ai fait bien plus avec mes Alpina 1550 et rien n'a bougé (excepté l'inconfort de ce type de chaussures sur le goudron). ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 10 ans
La preuve que des crampons Salewa modèle 1969 accommodent bien des Telemark Garmont (à condition d'avoir trouvé l'outillage adéquat) :





Il a fallu refaire le réglage en largeur :




Ces crampons ont fait de l'escalade mixte, et les pointes sont émoussées.

[d]De mémoire, ils pesaient dans les 840 g. Probablement pieuvres inclusivement, mais ce caoutchouc est mort depuis longtemps.[/d]

Erreur, dans la grande taille, ou moyenne taille, enfin la mienne, ils pèsent 760 g.

730 g en plus petite taille, féminine.
Le poids resté en mémoire devait être avec les pieuvres, pour moucheter les pointes. Ce qui n'est pas inutile.

Il en ressort que le gain de poids à prendre des crampons en alu, n'est pas énorme.
Modifié il y a 10 ans
J'utilise de vieux crampons Simond des années 90 avec etriers avants. je mettrai une photo a l'occasion.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 10 ans
J'ai fait exactement le même montage que Jacques avec des "vieux" crampons à lanière pour mes N75.
Modifié il y a 10 ans